Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 13.08.2005   Retour à l'aperçu

Le billet de notre évêque Heinrich Bolleter - Jésus rend visite à un arnaqueur

[Credits] "Seigneur, je peux supporter encore un peu plus de richesses sans que cela nuise à mon âme". Ainsi notre prière secrète. Et nous savons exactement où nous pourrions investir ce "petit supplément" pour venir en aide aux autres. Cette prière est tout à fait sincère. L'aspiration à avoir plus est implantée en nous tous.

Zachée vivait à Jéricho. Il ne priait pas seulement pour plus de richesses, il se les procurait par lui-même, en prélevant toujours quelque chose pour lui lorsqu'il encaissait les droits de péage. Son rapport à l'argent l'avait transformé. Au début, c'était imperceptible; puis les gens de la ville s'en sont également aperçu. Ils ont dit : c'est un pécheur, un arnaqueur.

Zachée était devenu dépendant de ce Besoin-d'Avoir-Toujours-Plus. Son désir d'avoir "plus" ne comportait pas seulement le rêve de la grosse fortune, mais aussi le désir d'être aimé et d'être accepté. Jésus a répondu à ce désir et est entré chez lui.

L'attention portée par Jésus à cet arnaqueur fut une telle surprise que Zachée s'est trouvé libéré de sa rapacité et de son avarice. En présence de Jésus, il est devenu généreux et libéral (lire Luc 19,1-10).

Le petit arnaqueur en moi me fait parfois grimper les murs, voire les arbres. Et si Jésus voulait venir me chercher sur mon arbre, entrer chez moi et me transformer ? "Seigneur, entre chez moi et aide-moi à surmonter ma peur de ne pas avoir assez et ma jalousie"

Heinrich Bolleter
Evêque de l'EEM pour l'Europe centrale et méridionale

Kirche+Welt, n°13, 4 août 2005


Source: EEMNI

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"