Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 13.08.2005   Retour à l'aperçu

Le billet de notre évêque Heinrich Bolleter - Donner à voir les différences de style

[Credits] Je peux m'imaginer que certains méthodistes ont été surpris par la procession des évêques entrant dans le Münster de Berne pour la célébration de clôture de la Conférence centrale. Il est vrai que dans le méthodisme suisse, nous n'avons pas l'habitude de voir le pasteur ou l'évêque se présenter devant la communauté en robe pastorale rehaussée d'une étole de couleur. Dans le cas présent, nous avons consciemment choisi, lors de la préparation du culte de consécration, d'afficher une "touche de couleur" qui, dans d'autres Conférences Annuelles de notre Conférence Centrale, fait tout naturellement partie des grandes fêtes. C'est précisément cette diversité qui ne cesse de nous réjouir en Europe centrale et méridionale.

Si, dans notre Eglise, nous faisons place à des formes d'expression variées et acceptons aussi des avis divers, cela vient de ce que l'Eglise est une création divine. La création de Dieu n'est pas uniforme. Il a créé une grande diversité dans la nature: les êtres humains, les mammifères, les oiseaux, tout comme le ver. L'Eglise vivante est tout aussi variée.

Toutefois: ce n'est pas la diversité en soi qui est une bénédiction, mais une diversité regroupée par un amour unique et portée par la conscience de la mission commune. Les formes d'expression de la foi et de la vie n'ont pas besoin d'être unitaires, L'unité ne se trouve pas dans l'uniformité, mais dans cet esprit unique d'amour, de force et de maîtrise de soi qui l'imprègne.

Heinrich Bolleter
Evêque de l'EEM pour l'Europe centrale et méridionale

Kirche+Welt, n° 9, 12 mai 2005


Source: EEMNI

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"