Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 10.09.2004   Retour à l'aperçu

France, Colmar: le départ du pasteur Christian Bury

[Credits] Ci-dessous un article publié par les DNA à l’occasion du départ du pasteur Christian Bury pour un poste d’aumônier à la Force (Fondation John Bost).

Le pasteur Christian Bury est arrivé à l'église évangélique méthodiste de Colmar en juillet 1998, avec sa famille.

Après six années passées en Alsace ils partent s'installer en Dordogne le jeudi 19 août, avant ce départ il a encore passé une dizaine de jours, comme conseiller de famille dans un camp.

A partir du mardi 1er septembre, le pasteur entre à la Fondation John Bost, à La Force, un village qui se situe à une dizaine de kilomètres à l'ouest de Bergerac, il y occupera un poste de pasteur-catéchèse.

Cette fondation est un centre d'origine protestante, reconnu d'utilité publique qui accueille des handicapés mentaux et malades mentaux. Le centre se compose de 18 pavillons, répartis au milieu d'une nature verdoyante, et compte environ 900 résidents. Le pasteur Christian Bury y donnera des leçons de catéchèse adaptés aux résidents.

Le pasteur a grandi à Strasbourg il y vécut jusqu'à l'âge de 26 ans, il a également habité Colmar pendant deux ans. La première année il travailla en tant qu'ingénieur informatique, et durant la seconde année il effectua un stage au Temple de la Paix de l'église évangélique. Par la suite il est entré à la Faculté de théologie évangélique de Vaux-sur-Seine, dans les Yvelines, en région parisienne. Après cinq années d'études il a obtenu une maîtrise en théologie.
Paroissien et responsable d'un groupe de jeunes dans une église évangélique méthodiste de Strasbourg, il épouse en juillet 1989, Anne. La jeune femme est infirmière et originaire de Plobsheim. Le couple a eu trois filles : Aurore, huit ans, et les jumelles, Laura et Clarielle, six ans.

Lors de son second séjour à l'église de Colmar, Christian Bury a effectué une année de formation avant d'être ordonné pasteur le 29 mai 1999, à Bâle (Suisse). Son expérience pastorale, à l'église de Colmar, s'est traduite par la célébration des cultes le dimanche, la tenue de réunions d'études bibliques et de prières, l'animation du groupe de jeunes couples, la découverte de la Bible et la visite aux paroissiens.

Actuellement aucun pasteur n'est nommé au Temple de la Paix, les cultes y seront donc assurés par des pasteurs en retraite ou des prédicateurs laïcs, sous la supervision du pasteur Daniel Osswald, en charge de l'église évangélique méthodiste de Muntzenheim.

Son épouse Anne vient d'obtenir son diplôme de conseillère conjugale et familiale, elle avait créé en octobre 1999 le club des enfants, qui a connu un grand succès. Ce club sera repris par une jeune femme d'une trentaine d'années, qui a suivi une formation d'animatrice.

Le pasteur Christian Bury reconnaît, lorsqu'on l'interroge sur les raisons de son départ: «Après l'expérience positive vécue à Colmar, j'avais envie d'en vivre de nouvelles». Pour lui, la marche de l'église évangélique de Colmar continuera, sous le regard bienveillant du comité directeur, formé d'anciens paroissiens, fidèles de longue date, et de son président Bernard Berger.

17/08/2004


Source: DNA

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"