Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 08.10.2004   Retour à l'aperçu

Uruguay, Montevideo: dénonciation dramatique du Conseil des Eglises Chrétiennes d’Uruguay

[Credits] «Nous sommes arrivés au point d’avoir deux générations qui vivent de l’aumône. Le suicide silencieux des adultes, causé par l’écroulement économique, touche désormais aussi des adolescents et des enfants»

Le Conseil des Eglises Chrétiennes de l’Uruguay (CICU), face à l’aggravation alarmante des conditions de vie dans le pays, a publié un Communiqué intitulé «Appel au Pays, à ses Institutions, aux hommes politiques et au Gouvernement», relayé sur le net par l’Agence Fides, dans lequel il exprime sa profonde préoccupation, et invite à unir tous les efforts, pour aider non seulement au développement économique, mais aussi pour récupérer la dimension transcendante de l’être humain. Tous sont invités à reconstruire une société plus humaine et plus juste, où chacun pourra voit respectés ses droits naturels de personne.

Le Communique du CICU décrit ainsi la situation dans laquelle se trouve la population: «Nous sommes arrivés au point d’avoir deux générations qui vivent de l’aumône. Le suicide silencieux des adultes, causé par l’écroulement économique, touche désormais aussi des adolescents et des enfants. L’émigration ne s’arrête pas et devient même la voie alternative, spécialement pour les jeunes qui n’ont pas d’espérance à l’intérieur de nos frontières». Malheureusement «ces signes ne sont que la pointe d’un iceberg qui indique ce qu’il y a à la base : destruction du tissu social, fragmentation de la famille, perte des valeurs, sous-alimentation, violence… Nous devons retrouver la capacité de nous indigner face à ce qui se produit : les morts par sous-alimentation, à cause du manque de soins médicaux, ou à cause de la violence sociale, sont devenus désormais un nombre tel que cela ne soulève plus aucune émotion».

Le communiqué du CICU montre que cette situation préoccupante s’adresse à la responsabilité de tous, de l’Eglise, des Institutions, des hommes politiques, du Gouvernement, pour chercher ensemble des voies possibles pour sortir sans tarder de cette situation, et sans attendre même les résultats des élections : on doit commencer tout de suite avec la participation de tous, sans exclure personne.

Le Conseil des Eglises Chrétiennes de l’Uruguay (CICU) comprend l’Eglise Catholique d’Uruguay, l’Eglise Evangélique Luthérienne, l’Eglise Anglicane d’Uruguay, l’Eglise Evangélique du Rio de la Plata, l’Eglise Evangélique Vaudoise, l’Eglise Pentecôtiste naissante, l’Eglise Méthodiste de l’Uruguay. (R.Z.)

14 septembre 2004


Source: Agence Fides

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"