Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 31.03.2004   Retour à l'aperçu

Canada: le Conseil des Églises rejette la défense contre les missiles balistiques

[Credits] Dans une lettre au premier ministre Paul Martin signée par les dirigeants nationaux des 20 traditions religieuses en relations avec le Conseil canadien des Églises, on demande au gouvernement canadien «de rejeter sans équivoque la coûteuse futilité de la défense contre les missiles balistiques.»

Citant d’abord le huitième verset du psaume 124: Le secours me vient du Seigneur, l’auteur des cieux et de la terre, la lettre «demande instamment au premier ministre de guider le Canada vers un engagement plus intensif à l’égard du désarmement et d’un contrôle contraignant des missiles balistiques, moyen le plus efficace et le plus pratique de travailler à la sécurité et à la protection des Canadiens et Canadiennes». Fidèles à une longue tradition, les dirigeants y demandent au gouvernement canadien de formuler des politiques nationales visant à éliminer en définitive toute forme de recours ou de participation à la puissance destructive des armes nucléaires dans le but de promouvoir des intérêts nationaux. On s’y prononce vigoureusement, non seulement CONTRE les armes nucléaires, mais aussi contre la militarisation de l’espace, et on s’y prononce tout aussi vigoureusement POUR un monde sans peur et sans misère..

Signée par les dirigeants d’Églises de traditions anglicane, catholique, protestante, orientale et occidentale, qui font toutes partie du Conseil canadien des Églises, cette lettre représente un vaste courant d’opinion bien ancré dans notre pays. «Cette lettre», déclare la Rév. Dr Karen Hamilton, secrétaire générale du Conseil, «énonce clairement que nous devons, en tant que nation, concentrer nos ressources sur les crises des soins de santé et de la pandémie du VIH/Sida, ainsi que sur les situations désespérées créées par la prolifération des armes légères, la grande pauvreté et la violation des droits de la personne. Ne nous pouvons nous permettre de gaspiller notre temps et ressources pour des plans irréalisables de défense contre les missiles stratégiques.

Le monde n’en a tout simplement pas les moyens.»


16 mars 2004


Source: Conseil canadien des Églises

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"