Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 25.05.2004   Retour à l'aperçu

Etats Unis, PITTSBURGH: retour sur la Conférence Générale 2004

[Credits] ”Engagement à préserver l’unité”

Après 10 jours de débats et de manifestations diverses , de pétitions et de prières, les délégués de la Conférence Générale de l'Eglise Evangélique Méthodiste 2004 se sont fermement engagés en faveur de l'unité de l'église. Ils ont voté avec 869 voix pour et 41 voix contre une résolution défendant l'unité de l’église contre toute tendance schismatique.

Les quelques 1,000 délégués ont joint leurs mains et chanté l'hymne, "Béni soit le Lien qui nous unit," ont convenu à la quasi unanimité que "comme Evangéliques Méthodistes, nous restons unis les uns avec les autres, malgré même des désaccords et affirmons notre engagement à travailler ensemble pour la mission commune, faire des disciples dans le monde entier."

Les changements opérés dans le Règlement de l’Eglise”

Pendant cette Conférence qui s'est déroulée du 27 Avril au 7 mai, les délégués ont examiné les pétitions collectées par 11 comités législatifs; ils ont vécu le culte et la prière chaque jour; ils ont établi - après vote et débats - la législation finale, -le Règlement de l'Eglise ...

”L’intégration de l’EMU - Côte d’Ivoire”

La dénomination a officiellement accueilli comme membre à part entière l'Eglise Méthodiste Unie - Côte d'Ivoire forte d'un million de membres, la première adhésion de cette importance depuis l'intégration à l'EEM des communautés Evangéliques (Evangelische Gemeinschaften - the Methodist and Evangelical United Brethren churches). Le pasteur Benjamin Boni, leader de cette église d'Afrique occidentale autrefois autonome, a considéré ce vote comme "un moment de grande joie."

La foi en action”

Les habitants de Pittsburgh ont eu une idée de la manière dont les Evangéliques Méthodistes transposent la mission en action quand les évêques et les délégués ont aidé au chargement de sacs de 50 livres de pommes de terre dans un camion destiné à la Banque Alimentaire de la Ville de Pittsburgh. "La collecte de pommes de terre" a été patronnée par la Society of St. Andrew, une organisation oecuménique à but non lucratif et par le Forum des Hommes de l'Eglise Evangélique Méthodiste.

Voici quelques autres points forts de cette Conférence Générale 2004 au Convention Center David L. Lawrence de Pittsburgh:

L'unité en jeu

En marge de la Conférence, une proposition a circulé visant à à la dissolution de l'Eglise Evangélique Méthodiste en deux dénominations séparées; les discussions sont allées bon train dans les couloirs et elle n'est pas passée inaperçue des médias. Bien que cette proposition ne soit jamais parvenue au niveau de la conférence, deux leaders conservateurs de l'église, les pasteurs William Hinson et James Heidinger, ont parlé ouvertement d'un divorce "à l'amiable" sur fond "de divergences irréconciliables."

Mais d'autres conservateurs, aussi bien qu'un certain nombre d'évêques et de représentants de groupes libéraux, ont dit aux journalistes qu'ils rejetaient l'idée d’une scission. Le pasteur John Schol de Pennsylvanie Orientale, qui a présenté la résolution sur l'unité le 7 mai, estime qu'une mesure était nécessaire pour bloquer "un mouvement de contestation dans notre dénomination."

La dénomination a précisé sa position officielle sur l'homosexualité: l'homosexualité est "incompatible avec l'enseignement chrétien." Sans faire l'unanimité, cette décision a du moins le mérite de la clarté et renforce les positions de la dénomination sur l'homosexualité. Les arrêts du Conseil Juridique annoncés pendant la conférence vont dans le même sens.

Les Principes Sociaux de l'église au paragraphe 161. G continuent à déclarer que la pratique homosexuelle est "incompatible avec l'enseignement chrétien." Une clause a été ajoutée: les Evangéliques Méthodistes "chercheront à vivre ensemble dans la communauté chrétienne."

Suite au vote, le Livre de Discipline, affirme maintenant:

"L'Eglise Evangélique Méthodiste n'accepte pas la pratique de l'homosexualité et la considère incompatible avec l'enseignement chrétien. Nous affirmons que la grâce de Dieu est accessible à tous et nous chercherons à vivre ensemble dans la communauté chrétienne."

L'interdiction de l'ordination d'homosexuels avérés a été formulée clairement et le Paragraphe 162. H, qui traite des droits égaux indépendamment de l'orientation sexuelle, a été supprimé.

"C'était une réelle victoire pour l'église, parce que la confusion n'est pas de mise," déclarait Maxie Dunham, président du Séminaire Théologique Asbury à Wilmore, Kentucky. "C'est absolument clair."

60 % des délégués de la Conférence Générale (CG) ont voté en faveur de la motion qui tient toute pratique homosexuelle comme "incompatible avec l'enseignement chrétien”, soit 7 % en moins que la précédente Conférence Générale (CG) (2000 à Cleveland).

Le vote sur l’unité a montré que les Evangéliques Méthodistes resteraient dans une très grande majorité unis pendant les quatre prochaines ans - jusqu'à la prochaine Conférence Générale- , a dit le pasteur John Schol, West Chester, Pa., le pasteur qui a travaillé sur la résolution sur l'unité.

Après quatre ans, a dit Schol, "comme dénomination, nous reviendrons plus forts que jamais. Nous avons envoyé un message très clair. Nous ne nous scindons pas en deux, nous sommes unifiés, Eglise Evangélique Méthodiste (en anglais Eglise Méthodiste Unifiée)."

il demeure néanmoins des leaders conservateurs déterminés à préparer dans les quatre prochaines années la base à l'idée d'un schisme.

"Je soutiens la discipline de l'Eglise Evangélique Méthodiste, donc je n'agirai pas en opposition au règlement de l'église," a dit Snedeker. "Mais je sais qu'il existe un risque de division dans l'église. Les gens pensent que la foi peut être noire et blanche, mais il n'en est rien.

"Il y a tant de choses qui ne sont pas noires ou blanches, mais grises - particulièrement quand vous parlez de gens que vous aimez, qui sont fidèles, mais qui ont choisi des styles de vie alternatifs."


Les leaders de l'Eglise Evangélique Méthodiste doutent qu'un schisme survienne de sitôt. Un tel démantèlement forcerait les leaders à partager des milliards de dollars d’actifs et les quelques 36,000 églises américaines.

"Ce n'est pas une question d'actualité pour nous à ce jour," a dit la pasteure Lisa L. Cuisinier, pasteure de l'Eglise Evangélique Méthodiste Kochville.

Les trésoriers des Conférences Annuelles et des commissions financières aussi ont maintenant lle pouvoir de veiller à ce que l'argent de l'église ne soit pas employé pour promouvoir l'acceptation de l'homosexualité. Font exception à la règle le soutien aux ministères spécialisés dans la lutte contre le HIV/SIDA et le soutien à des événements éducatifs qui respectent la position officielle de l'Eglise sur l'homosexualité.

Le paragraphe 2702 du Livre de Discipline a été amendé pour clarifier le texte et donner aux évêques, aux pasteurs et aux diacres la liste des violations dont un pasteur peut se rendre coupable et entraîner un procès d'église. Parmi ces violations, il y a la rupture du célibat pour un célibataire ou l'infidélité dans un mariage hétérosexuel, le fait de vivre une relation homosexuelle contractuelle; la célébration de cérémonies qui célèbrent des unions homosexuelles ou le mariage même - de couples homosexuels.

Autre décision de sa part, le Conseil Juridique estime ne pas avoir l'autorité voulue pour réviser les actes du procès de Karen Dammann. Dammann, une pasteure du diocèse de Seattle, déclarée non coupable en mars dernier de violation du Règlement, elle n'aurait pas été engagée dans "des pratiques incompatibles avec l'enseignement chrétien," bien que le jury ait ouvertement reconnu en elle une homosexuelle vivant une relation contractuelle homosexuelle.

Les délégués ont aussi considéré un certain nombre de pétitions liées au mariage. Par un vote de 624 pour -184 contre, ils ont ajouté une phrase au Paragraphe 161. C, qui se concentre sur le mariage, dans les Principes Sociaux de la dénomination. Le nouvel intitulé se lit ainsi: "nous soutenons les lois dans la société civile qui définissent le mariage comme l'union d'un homme et d'une femme."

Les Principes Sociaux de l'église ont soutenu depuis 1972 le mariage comme étant l'union entre un homme et une femme.

Questions sociales/internationales

Sans débat, les délégués ont voté pour rejoindre plusieurs autres fédérations d'Eglises du Conseil National des Églises (NCC), aussi bien que le Conseil lui-même, dans l'observation du boycott de la société Taco Bell initié par le Collectif formé en Floride.

Le boycott des consommateurs s'opère en guise de protestation contre le refus de Taco Bell d'aborder la question de l'exploitation présumée des ouvriers par ses fournisseurs de tomates. Parmi les revendications à la base du boycott, il y a la convocation de Taco Bell Cloche Taco "à des pourparlers sérieux trilatéraux" avec les fournisseurs de tomates et les ouvriers. Les Evangéliques Méthodistes formeront une commission de surveillance pour suivre les progrès dans les négociations.

À la fin de la conférence, les délégués se sont aussi décidés, dans un vote secret, à soutenir le boycott des produits de Mount Olive Pickle Co. jusqu'à ce que le syndicat (Farm Labor Organizing Committee) et la société parviennent à un accord sur la convention collective. En soutenant ce boycott, l'Eglise témoigne de son souci de justice en faveur des ouvriers de ferme immigrés.

Ce genre de boycott est rare au sein de l'Eglise Evangélique Méthodiste et seule la Conférence Générale, l'instance législative supérieure de la dénomination, peut en adopter le principe.

Dans les dernières minutes de la conférence, les délégués ont approuvé une résolution exigeant l'ouverture d'une enquête sur les abus commis par l'armée des Etats-Unis sur la personne des prisonniers irakiens. La résolution appelle aussi les Etats Unis à adhérer à la Convention de Genève qui règle la question du traitement des prisonniers de guerre.

Dans une résolution relative à la recherche des cellules-souche, l'Eglise s'est opposée à la création d'embryons "avec l'intention de les détruire à des fins de recherche." La résolution condamne aussi la surproduction d'embryons à des fins de reproduction, mais soutient "ces personnes qui veulent aider la recherche médicale en faisant don du reste de leurs embryons après la fin des procédures de fécondation in vitro."

En correlation à ce thème, les délégués ont pris la décision par le vote 467-421 de créer une équipe spéciale chargée d'étudier les questions touchant l'insémination artificielle ainsi que d'autres méthodes de reproduction.

Une équipe spéciale sera créée pour étudier chez les jeunes les relations qui existent entre l'identité sexuelle et le risque du suicide et son rapport sera publié au profit des congrégations et des familles. Les délégués ont aussi demandé à la Commission pour la Formation des Laïques de réunir ou de créer une documentation sur les problèmes se posant de nos jours dans les la familles noires.

Les délégués ont voté à l'unanimité une résolution en faveur des 5 millions de personnes déplacées au Soudan et sur ce qui pourrait devenir un génocide dans la partie sud de cette nation d'Afrique orientale. Ils ont condamné la violence parrainée par le gouvernement et la crise humanitaire qui en résulte avec son cortège de morts (2 millions de victimes environ).

D'autre résolutions à portée internationale ont été adoptées: les délégués ont appelé de leurs voeux la création par l'Eglise d'un Fonds global de lutte contre le SIDA; la fin de l'embargo économique contre Cuba; le retrait de la présence militaire américaine de l'île d'Okinawa; et l'achat de café dans le cadre du commerce équitable.

Questions budgétaires

Après un débat de trois heures, les délégués ont adopté un budget pour les quatre ans à venir, de 612.5 millions de $ pour les différents ministères mondiaux, ce qui représente une augmentation de 12.2 % sur le budget 2001-04. ...

Restructurations

Les délégués ont re-examiné le projet "Vivre dans le futur" présenté par le Conseil Général des Ministères. Ils ont décidé de fonder un groupe de 47 membres, "la table connectionale" pour conseiller les agences générales de la dénomination dans leur travail, ils décident de dissoudre le Conseil des Ministères tout en laissant intact le Conseil Général des Finances et de l'Administration.

Un département jeunesse a été créé avec l'assentiment de tous les délégués en lien étroit avec la Commission de formation des laïques de la dénomination en remplacement de deux organisations actuelles. Le travail parmi les jeunes sera supervisé par le nouveau département.

Suite aux élections internes, quatre personnes ont été élues au Conseil Juridique et quatre autres au Sénat Universitaire, un groupe chargé des affiliations des institutions universitaires à l'Eglise Evangélique Méthodiste.

Une organisation missionnaire de longue date, le Carrefour des Femmes de l'Eglise Evangélique Méthodiste, a fêté son 135ème anniversaire.

Programmes d'évangélisation / projets d'adhésion

Les projets actuels de l'ensemble de la dénomination seront poursuivis à la demande des délégués; différents groupes à l'intérieur comme à l'extérieur de l'église seront atteints comme par le passé. Ces programmes incluent le Plan Complet amérindien, le Plan National Coréen-américain, l'Étude engagée sur les Ministères possibles dans la population asiatique-américaine, le Plan National auprès des populations Hispaniques/Latines et le Renforcement de l'Église Noire au cours du 21e siècle. L'Héritage Méthodiste afroaméricain aura bientôt son centre.

Deux programmes missionnaires spéciaux "Stratégie Holistique en Afrique" et "Stratégie Holistique en Amérique Latine et aux Caraïbes," ont été adoptés. Ils seront financés et coordonnés par le Conseil Mondial de la Mission de l'EEM. Une étude sur les relations entre Evangéliques Méthodistes et Méthodistes autonomes en Amérique Latine et aux Caraïbes sera aussi menée.

Reconnaissant l'importance de la voix des jeunes et des jeunes adultes, les délégués ont consenti à ajouter un discours prononcé par une jeune personne à l'ordre du jour de la Conférence Générale 2008.

Les délégués ont voté la création d'un Fonds Mondial d'Éducation. La Commission pour la formation supérieure et le Ministère l'utilisera pour aider 748 écoles , collèges, universités et des séminaires méthodistes dans 69 pays. Le financement de l'Université de l'Afrique rattachée à l'église au Zimbabwe est poursuivi.

Nouveau coup de pub pour l'EEM, des clips dans les médias - avec le même message "Coeurs Ouverts. Esprits Ouverts. Portes Ouvertes." - au cours des quatre prochaines années. Le département Communications Evangéliques Méthodistes, qui coordonne la campagne, a aussi reçu le feu vert pour une campagne spécifique à destination des jeunes et une autre campagne à destination des membres d'Eglise dans les pays extérieurs aux Etats-Unis.

Un accord concordataire entre l'Eglise Evangélique Méthodiste et l'Église Méthodiste de Porto Rico a été adopté dans la ligne des relations spéciales existant entre les deux instances.

Culte

Les cultes ont étayé chaque journée de la Conférence Générale (CG). Des batteurs de diverses cultures ont égayé le culte d'ouverture du 27 avril; on a chanté en coréen, swahili, espagnol et en français; une danse africaine a rappelé à l'auditoire les paroles du Psaume 150:6, "Que tout qui respire loue le Seigneur!"

Sur une note plus sombre, "le culte du souvenir" du 30 avril a honoré et célébré la mémoire des Afroaméricains qui ne sont pas partis de la dénomination à cause du racisme mais sont restés membres de l'église et de ses instances antérieures. Lors du culte, les blessures subies ont été reconnues et la guérison encouragée, quand des délégués ont confessé le péché de racisme dans l'église.

"Le culte de l'unité chrétienne" du 4 mai fut célébré en présence d'un panel d'invités oecuméniques et sous la présidence de l'Évêque McKinley Young de l'Eglise Episcopalienne Méthodiste Africaine. Deux Evangéliques Méthodistes - le pasteur Bruce Robbins, ancien directeur de la Commission Evangélique Méthodiste chargée de l'Unité chrétienne et di Dialogue Interreligieux et le pasteur Robert Edgar, directeur du Conseil National des Eglises (NCC) - ont été honorés après le service pour leurs contributions aux relations oecuméniques.

La Conférence Générale 2008 se déroulera à Fort Worth, Texas.

10 mai 2004


Source: EEMNI/UMNS/Christianity Today/post gazette/etc....

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"