Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 25.05.2004   Retour à l'aperçu

Côte d’Ivoire: grand rassemblement unitaire des Églises protestantes - 15 000 fidèles en mission pour la Côte d’Ivoire

[Credits] Un vent nouveau souffle sur les Eglises protestantes et Evangéliques de Côte d’Ivoire. Réunis avec plusieurs milliers de fidèles (estimés à 15.000 selon les organisateurs), les responsables chrétiens ont décidé de briser les barrières qui existent entre leurs différentes confessions, afin de mener des actions communes pour gagner la Côte d’Ivoire à Jésus.

C’était à l’occasion d’un grand rassemblement dit de “transformation de l’Afrique et particulièrement la Côte d’Ivoire”. L’événement a eu lieu au même moment dans 45 pays africains qui ont prié à la fois pour le continent et pour la Côte d’Ivoire…Car Dieu veut faire de l’Eglise de ce pays, une Eglise missionnaire, en vue du salut des peuples de la sous-région.

Alors par des prières de repentance, les présidents des différentes organisations d’églises: Dr Jean Baptiste Nielbien de la Fédération évangélique de Côte d’Ivoire (FECI), le pasteur Paul Ayo, du Conseil National des Eglises Protestantes et évangéliques de Côte d’Ivoire (CNEPECI), le pasteur Dion Robert de l’Eglise Baptiste œuvre et mission, et le pasteur Isaac Bogro de l’Eglise méthodiste unie, ont demandé pardon à Dieu pour leurs péchés: divisions, querelles de leadership, manque d’amour, etc. afin que le Seigneur restaure ce pays. Au nom de Jésus, ils ont proclamé leur unité, et prié afin que les brèches de la discorde soient fermées. Une prière qui se voulait aussi supplication: “nous formons une unité parfaite. A cette image, la nation est unie”.

Des orateurs étrangers étaient présents. L’un d’eux, le pasteur Popo Laye du Nigeria, a invité les responsables de l’Eglise et leurs fidèles à un repentir sincère. Car selon lui, les luttes, les querelles, l’orgueil, ce qui se vit dans les nations sont le reflet de ce qui se vit dans les Eglises. “Si l’Eglise est unie, la nation le sera”. Avant leur prédication, les responsables des Eglises se sont embrassés sur le podium, et les fidèles en ont fait autant dans les tribunes. Ils ont aussi prié afin que Dieu sanctifie leur Eglise et la rende plus forte, et lui permette de jouer son rôle dans la nation.

Au début de la rencontre, Dr Nielbien Jean Baptiste a indiqué aux fidèles qui étaient très fervents dans la prière, que l’idée selon laquelle la Côte d’Ivoire, est un pays bénis de Dieu n’est vraiment pas une révélation; c’est une évidence. Tout comme l’est aussi le fait que la Côte d’Ivoire a un rôle important dans la sous-région. Ce qui aux yeux de l’Eglise n’est guère surprenant.


Source: Fraternité Matin/Allafrica

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"