Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 22.06.2004   Retour à l'aperçu

Suisse, Thoune: spectacle de danse et réflexion sur le grand âge au premier soir de la Conférence

[Credits] La Conférence Annuelle (CA) Suisse/France de l'Eglise Evangélique Méthodiste (EEM) a commencé mercredi soir le 9 juin 2004 à Thoune par une soirée thématique pleine de charmes. Dans la grande salle de l'Expo/Thoun, - le pasteur Stefan Pfister de Gstaad a conduit la soirée autour du thème "Hey, le verre est complètement vide". En ouverture, la compagnie de danse "TfJ", un groupe d'ados de Berne (en ce moment toutes des filles), ont fait montre de leurs talents scéniques.

Sur des musiques rock, ces jeunes provenant de différentes Eglises libres du canton ont exprimé leur fraicheur et leur joie de vivre sans complexe par leur chorégraphie.

Le foyer pour jeunes "Steet Sweepers Pub" ouvert à Aeschi a fait l'objet d'une présentation multi-média.

Le pasteur Ernst Hug a interviewé ensuite le chef Mike Haeusermann. Le "Street Sweepers Pub" est fréquenté par en moyenne de 40-50 jeunes et compte 14 collaborateurs bénévoles. Une association est adossée au Café; le café est une partie du travail accompli sur place par trois Eglises libres parmi la jeunesse. Au cours de son interview, Haeusermann a encouragé l'auditoire à courir le risque de telles initiatives publiques auprès de la jeunesse.

En contraste à "la première partie de la soirée consacrée à la jeune génération”, le pasteur EEM Martin Epting et le couple de dirigeants Markus et Lea Hafner de la maison de retraite médicalisée Artos à Interlaken ont donné un aperçu de la vie de personnes âgées. C'est ainsi que le couple Hafner a rapporté la pensée des résidants de l'établissement Artos sur le grand âge, comme par exemple "Devenir vieux, c'est l'unique moyen de vivre longtemps," "Les jeunes peuvent être fiers de leurs forces et les vieux de leurs cheveux gris" ou "le souvenir, c'est l'unique paradis, dont nous ne soyons pas chassés."

Daniel Welten et ses enfants ont contribué par le jeu de leurs instruments à vent à égayer la soirée.

En guise de conclusion, le pasteur Hans Lanz en activité au sein de l'oeuvre diaconale Béthanie à Zurich, était interviewé par le pasteur EEM Daniel Etter. Professionnellement, le pasteur Lanz a travaillé dans le passé dans une Soupe populaire et s'est occupé pastoralement de personnes atteintes du sida. Au cours de l'interview, une question essentielle a été soulevée: de quoi l'homme a-t-il besoin en principe pour vivre? Le pasteur Lanz qui n'utilise, par exemple, aucun portable ni aucune adresse e-mail, avance la réponse suivante: "si je peux dire ce dont j'ai besoin, alors je ne dois pas parler de ce que je dois lâcher."


Source: EMKNI/EEMNI

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"