Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 22.06.2004   Retour à l'aperçu

CA 2004: le Séminaire Théologique de Reutlingen (Allemagne) adapte son offre

[Credits] Holger Eschmann, directeur du séminaire Théologique de l'Eglise Evangélique Méthodiste (EEM) à Reutlingen / Allemagne, a communiqué à la Conférence Annuelle Suisse/France les nouvelles les plus récentes concernant le séminaire.

Dans le cadre de l’effort d’harmonisation de l’enseignement supérieur prévu à l’échelle européenne grâce au décret de Bologne, les responsables du Séminaire de Reutlingen révisent le cursus universitaire: la licence se prépare en trois et la maîtrise en deux années supplémentaires.

L’équipe dirigeante de Reutlingen travaille d’arrache pied à la reconnaissance académique de l’établissement par les autorités fédérales allemandes. A la date du 5 juillet 2004, ces dernières procèderont à l’examen des comptes et à l’évaluation de l’enseignement. Il faut espérer que les pourparlers actuels débouchent sur l’homologation par l’Etat du Séminaire Théologique comme Ecole supérieure spécialisée. Cela signifiera pour le séminaire la possibilité de délivrer des diplômes reconnus. Sans cette homologation de la part de l'Etat, le séminaire devra certainement s’associer à une autre grande école (probablement une Faculté en Angleterre) et mettre sur pied des filières de formation en lien étroit avec cet établissement avec toutes les conséquences financières que l’on devine.

Reutlingen se montre plus souple dans ses offres d’études: il suffit de la licence, par exemple, pour exercer le ministère d'assistant(e) de paroisse. L'offre du Séminaire Théologique se présente ainsi plus variée et espère attirer plus de monde. Pour l’instant, le nombre d'étudiants est en baisse et même inférieur à 40, seules deux personnes originaires de Suisse sont à Reutlingen.

Reutlingen poursuit toujours le même but : former des ministres de la Parole au service de l’Eglise. Le directeur encourage l’Eglise suisse dans l’envoi d’étudiants.

Le directeur, Holger Eschmann évoque aussi dans son intervention publique la nomination dans un proche avenir d’un nouveau professeur de dogmatique, poste clé dans le séminaire et dans l’Eglise même. Un tel professeur est souvent sollicité pour rendre compte de la position de l’Eglise. 5 candidatures sont retenues; chaque candidat présentera au début de juillet une leçon devant le jury chargé d’élire le professeur.

Les délégués de la Conférence Annuelle invitent l’équipe dirigeante du séminaire à être encore plus attentive aux attentes multiples des jeunes. L’offre de Reutlingen vis-à-vis des jeunes se doit d'être attrayante et diversifiée...


Source: EEMNI/EMKNI

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"