Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 15.07.2004   Retour à l'aperçu

France: du changement en vue, le rédacteur du Messager Chrétien s’en va, un nouveau journal se prépare....

[Credits] Du nouveau chez la famille BURY

Christian BURY, après bien des péripéties, a eu la joie d'apprendre qu'il était embauché à partir du mois de septembre 2004 à la Fondation John BOST, dans le village de «La Force» en Dordogne (env. 10 km à l'ouest de Bergerac). C'est un centre d'origine protestante, reconnu d'utilité publique, qui accueille des handicapés mentaux et des malades mentaux. Il y a environ 900 résidents, répartis en 18 pavillons au milieu d'une nature verdoyante. Il s'agira pour Christian d'être pasteur-catéchète à partir du premier septembre, c'est-à-dire de donner des leçons de catéchèse adaptées à ces résidents (certains ont une compréhension limitée, d'autres ne voient pas ou n'entendent pas, etc.). Nous sommes très contents et bénissons Dieu de nous avoir ainsi conduits!

Nous déménagerons dans notre grande maison de fonction à la fin du mois d'août, avec toutefois un petit pincement au cœur en pensant à une partie de ce que nous quittons à Colmar. Nous restons cependant en bons termes avec l'Église Évangélique Méthodiste, où Dieu nous a placés pour exercer nos six premières années de ministère pastoral.

Si vous le souhaitez, nous vous sommes reconnaissants de prier pour :
- une bonne adaptation à notre nouvelle vie périgourdine (familiale et professionnelle) ;
- la poursuite de la vie d'Église à Colmar et en particulier le club d'enfants (voir les divers articles de nouvelles de Colmar, dans les numéros du «Messager Chrétien» de ces derniers mois).
En tout cas, nous vous exhortons à faire confiance à notre Dieu créateur. Il est vraiment digne de toute notre confiance.

« Remets ton sort à l'Éternel, confie-toi en lui et c'est lui qui agira.» Psaume 37 verset 5

Fraternellement en Christ,

La famille BURY

*******

Le mot du président de l'UEEM

Reconnaissants pour cette succession de «témoins» …


Le «Messager Chrétien» est un vrai trésor. Il véhicule depuis le mois d'octobre 1945 la richesse des manifestations concrètes de la grâce si précieuse de notre Père qui est aux cieux... Dans ce premier numéro je lis:

«… Le Messager, avec ses méditations bibliques et ses nouvelles des différentes églises [sic],est destiné à être un lien de communication pour nos membres et nos amis dans le Haut-Rhin, le Bas-Rhin, la Moselle, à Paris et dans le Sud-Ouest, ainsi que pour tous ceux dans la dispersion. Ce sentiment de communion est particulièrement précieux et réconfortant pour les groupements peu nombreux et les isolés. Ce sentiment de communion sera animé par les nouvelles de notre œuvre en Suisse, aux États-Unis et aux champs des missions. De cette façon le Messager espère … contribuer [pour] sa part à la vie spirituelle de nos églises [sic] et à l'avancement du règne de Dieu…»

Cet article est signé J. FISCHER, pasteur à Mulhouse.

Le Messager Chrétien a transmis de génération en génération, grâce aux rédacteurs J. FISCHER, W. NYFFELER, R. KEHRLI, M. WEYER, D. HUSSER, P. BERTHOLOLY, S. LAUBER, J.-D. LINSIG et C. BURY, l'amour de Dieu qui nous arrache au pouvoir du mal et de la mort. Il fallut que l'un commence et que d'autres continuent. Aujourd'hui nous sommes devant un nouveau changement du « témoin qui a pour nom "Le Messager Chrétien"». C'est important de nous souvenir, reconnaissants, de cette succession de témoins dans le rang des rédacteurs. Ils sont là pour nous confirmer la multitude des témoins dans nos Églises locales respectives.

Chaque lectrice ou lecteur est encouragé(e) à prendre sa place dans ce chantier de l'Église afin que la grâce continue à opérer les miracles de la transformation en profondeur des vies.

N'est-ce pas merveilleux de découvrir qu'aucune génération n'a besoin de repartir à zéro?

Je suis encouragé par cette si grande nuée de témoins fidèles. Elle m'apprend à orienter mon regard reconnaissant non pas tant sur les chaises et les bancs vides, mais sur la grâce de Dieu toujours en action. Elle me pousse à espérer dans la confiance. Dieu nous offre cette opportunité, soutenus par le Saint-Esprit, de pouvoir témoigner avec nos mots et nos moyens de communication à ceux de notre génération. Je bénis au nom de Dieu chacun de ceux qui vivent en restant fidèles au message reçu.

L'homme passe, l'œuvre du salut continue. Elle doit continuer. La nature humaine n'est pas éternelle, le séjour terrestre et les activités prendront fin et d'autres personnes nous succéderont et poursuivront l'œuvre de Dieu. Je m'applique donc à travailler de manière à ce que cette œuvre puisse être poursuivie sans moi et cela sans problème. Que Dieu permette à chacun d'entre nous d'être un modèle afin de préparer la génération montante à poursuivre l'œuvre en lui remettant « le témoin » en temps voulu.

Comme j'écris la veille de Pentecôte je ne peux pas ne pas rappeler l'enseignement de Jésus: «Le vent souffle où il veut et tu entends sa voix». Cela me fait penser au chemin parcouru par «Le Messager Chrétien» ; ces mains connues ou anonymes, ces abonnés de tous horizons, les moyens de transport… La voix du vent se fait toujours entendre à travers les instruments qu'il rencontre et dont il se sert.

Nous remercions Christian BURY et sa famille pour l'instrument qu'il a été pendant toutes ces années dans sa responsabilité de rédacteur. Merci Christian! Je formule aussi la reconnaissance de toute notre Union pour votre ministère accompli à Colmar. Nous prions Dieu de multiplier sa bénédiction, sa bonté et sa paix dans votre nouvelle orientation, dans le ministère de catéchète à la fondation John BOST en Dordogne.

Nous disons merci à toute l'équipe de l'Église de Bischwiller (et tout spécialement aux sœurs HICKEL) qui avec régularité et consécration s'est occupée du routage de notre mensuel. Nous remercions Élie SCHMIDT qui avec attention suivait en tant que « directeur de publication » la relation juridique de notre mensuel. Nous remercions toute l'équipe du comité de rédaction et tous ceux qui oeuvrent en silence (qui relisent, etc.) pour le travail poursuivi.

Laissons souffler le vent de Dieu, sachons entendre sa voix et apprenons encore et encore à être l'instrument par lequel il parlera à notre génération.

Ce temps de Pâques et de Pentecôte (au moment où j'écris) évoque deux faits historiques qui ne cessent de bouleverser l'histoire de l'humanité ; bouleversement dont les ondes sismiques de vie continuent de transformer, dans le monde entier, des milliers de vies. Pâques et Pentecôte furent à l'origine d'une communauté nouvelle : le corps de Christ, l'assemblée de Dieu (l'ecclésia de Dieu ), qui aujourd'hui encore est toujours en pleine expansion… Le changement est toujours d'actualité dans le domaine de la foi! La Bible nous le rappelle: «Si quelqu'un est en Christ, il est une nouvelle création. Les choses anciennes sont passées ; voici toutes choses deviennent nouvelles».

C'est ainsi que « Le Messager Chrétien » connaîtra une transformation. A partir du mois de septembre notre mensuel motivera par son nouveau titre «En Route». Le pasteur Jean Philippe WAECHTER prendra la rédaction à cœur et saura constituer une équipe à la plume heureuse. Dès maintenant en son nom je lance un appel aux correspondants des Églises locales. Plus que jamais nous comptons sur vous ! A vous de jouer! Le pasteur Grégoire CHAHINIAN se chargera en professionnel de la mise en page du mensuel. Une équipe de l'Église de Montélimar s'occupera du routage.

Que ce changement s'opérant de l'intérieur puisse rayonner vers l'extérieur et encourager chacun à une vie renouvelée par la grâce de Dieu. Ce n'est pas magique, c'est un acte de foi; ce n'est pas gratuit, c'est un acte de votre propre volonté ; ce n'est pas trop beau pour être vrai, c'est la réalité de Dieu ! A vous, chers lectrices et lecteurs, de vérifier cette parole de la Bible: «Voici, je fais toutes choses nouvelles». Alors, ce qui doit toujours et encore changer, n'est-ce pas chacun de nous?

Vôtre au service du Maître , Bernard LEHMANN


Source: EEMNI

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"