Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 27.01.2004   Retour à l'aperçu

Les cours Alpha, excellent moyen d'aborder la foi

[Credits] Carol Cisler a grandi dans la foi chrétienne, en partageant la vie tour à tour d'Eglises Méthodiste, Épiscopale et congrégationaliste au fil de ses 65 années. Elle se pose toujours encore des questions et veut en apprendre davantage au sujet de la foi chrétienne. "Bien que j'aie grandi dans la foi chrétienne, je suis parvenue au stade où je désire en savoir plus et explorer davantage," a dit Cisler, de Devola.

On lui a fait connaître le Cours Alpha à travers un tract distribué le printemps dernier, elle a ensuite commencé à suivre le cours d'introduction au christianisme de 11 semaines qui s'était tenu à l'Église Épiscopale.

Les sessions non-confessionnelles de 11 semaines ont été créées plus de 20 ans en arrière à Brompton, Angleterre, pour des gens comme Cisler, mais aussi pour beaucoup de gens qui n'avaient jamais eu l'occasion de grandir dans l'église tout en étant toujours intéressés par la foi chrétienne. Le cours de base répond à des questions comme "qui est Jésus;" "Pourquoi Il vient;" et "Ce qu'est le Pardon," a dit le pasteur Faith Perrizo.

"Ce n'est pas vraiment une affaire typiquement épiscopale. C'est conçu pour être un véritable cours d'initiation au christianisme," a dit Perrizo.

Des milliers de cours Alpha sont dispensés maintenant dans beaucoup de pays et ces leçons ont été traduites dans beaucoup de langues. L'effort est soutenu par toutes les grandes dénominations chrétiennes.

Le cours a été créé à un moment où la fréquentation de l'Église de la Sainte Trinité de Brompton, Angleterre, s'avérait très basse, parce que les membres nés dans l'église cessaient souvent de suivre régulièrement ses réunions.

"Les pasteurs ont essayé de faire passer le message (de Jésus) aux gens; jamais tant de personnes ont grandi au sein de l'église au cours des 30/40 dernières années sans connaître les histoires (de la Bible)," a dit Perrizo.

La paroisse Saint Luke a commencé à offrir son cours le jour où les membres de cette église ont remarqué que les nouveaux venus dans l'église depuis 5 ans étaient dans la même situation.

Selon elle, le problème vient du fait que les personnes à occuper les bancs des Eglises locales avaient souvent plus de 50 ans.

"Beaucoup de gens de 20 à 40 ans ont grandi sans vraiment savoir ce qu'était le christianisme. Les causes en sont en partie démographiques, en partie liées au fait qu'elles n'avaient pas grandi non plus dans l'église," a dit Perrizo. "Cela fait partie de notre vocation. On nous demande de dire aux gens qui était Jésus et ce qu'il a fait et pourquoi il est important pour nous."

Ainsi, chaque jeudi à 18h00 la session s'ouvre avec un repas. Avant que la discussion réelle ne commence, les participants visionnent un vidéo où le pasteur Nicky Gumble présente le sujet de la semaine.

Alors les participants se mettent à discuteer en petits groupes le sujet de cette semaine. Cisler a trouvé cet aspect de la réunion le plus intéressant. Les participants des sessions de l'année proviennent de plusieurs églises et communautés différentes (dont Catholique, Méthodiste et Congrégationaliste).

"On s'attend à ce que vous posiez les questions que vous voulez ou que vous exprimiez vos convictions et personne ne songe à vous reprendre pour vos convictions," a dit Cisler. "C'est très éducatif parce que vous pouvez comparer les convictions et les enseignements de chaque église et vous découvrez qu'ils ne sont pas vraiment différents les uns des autres."

Cisler a tellement aimé le cours qu'elle s'est proposée d'aider à l'organisation du deuxième Cours Alpha qui a commencé jeudi à la paroise Saint Luke.

"Je pense que c'est un merveilleux programme," a dit Cisler. "Cette année, je serai l'un des responsables des petits groupes."


Source: Marietta Times

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"