Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 20.01.2004   Retour à l'aperçu

Etats Unis, New-York; le COE trouve toujours pertinentes les idées de Martin Luther King sur la paix et la justice

[Credits] Les idées de paix et de justice défendues par le pasteur Martin Luther King Jr servent d'inspiration au Conseil Oecuménique des Églises (COE) dans son combat non-violent.

Selon Jane Love, une femme évangélique méthodiste et responsable de la Décennie de lutte contre la violence (2001-2010) lancée par le Conseil, il existe un lien entre la campagne que le COE lance en 2004 aux Etats Unis et les thèses d'un ML King.

L'idée, a-t-elle expliqué, c'est de reprendre le "le concept de communauté aimée" développé par ML King et d'appliquer ses modèles de paix et de justice comme une façon de promouvoir la décennie auprès des Américains. Le thème de cette campagne lancée cette année aux Etats-Unis, c'est "le Pouvoir et la Promesse de la Paix."

En lançant cette campagne le jour anniversaire de ML King, les églises ont la liberté de reprendre à leur compte l'énergie, l'inspiration et l'engagement profond qui furent ceux de ML King, a dit Lois Dauway, responsable du Carrefour des Femmes, affiliée au Conseil Mondial de la Mission de l'EEM (GBGM) et membre du Comité Central du Conseil Oecuménique des Églises (COE). L'anniversaire de ML King tombe le 15 janvier mais ne sera célébré cette année que le 19 février, jour férié.

"Un des principaux liens entre ML King et les Eglises, c'est que les églises, tout comme le docteur King, ont été engagés dans la lutte pour surmonter la violence pendant des siècles," déclarait Dauway auprès de l'Agence de presse de évangélique méthodiste (UMNS). "Cet héritage important doit être préservé."

On a rendu hommage à l'héritage de ML King au cours d'une célébration oecuménique le 12 janvier, parrainée par la Décennie pour Surmonter la Violence, à l'Interchurch Center de New York.

Le pasteur Otis Moss Jr, ami et associé de King qui siège au conseil national du Centre Martin Luther King Jr pour le Changement Social Non violent, a parlé du besoin de travailler à la justice et à la paix par l'amour, la libération et la réconciliation. Mais, a-t-il ajouté, "c'est une contradiction flagrante de tenter de faire avancer la paix aux dépens de la justice."

En partant des idées de ML King, il a pressé les églises de travailler à "l'émergence d'une nouvelle génération de prophètes de justice, de disciples d'amour, d'apôtres de libération, d'enseignants de non-violence et d'ambassadeurs de la réconciliation."

"Ceux-ci ne viendront pas automatiquement," a dit Moss. "Nous devons prendre des risques institutionnels et individuels pour que cela ait lieu."

Comme ML King, les responsables doivent avoir le courage de prendre leurs responsabilités, de travailler à établir un consensus et d'agir au risque d'être persécuté, a-t-il ajouté.

Comme dans le cas d'autres prophètes, on ne comprendra pas l'importance du travail de la décennie de lutte contre la violence, tant que cette campagne ne sera pas achevée. "Puisse-t-on dire, dans les années à venir, que la décennie contre la violence était la vision, la voix et la voie du 21e siècle," a dit Moss.

Pendant le culte, le pasteur Wyatt Tee Walker, ancien chef de cabinet de ML King, a fait l'objet d'une distinction à la fois par le COE et par le Conseil National des Églises (NCC) pour son engagement sa vie durant à promouvoir la réconciliation et la paix. Pour des raisons de santé, Walker a été dans l'impossiblité de suivre la célébration.

Parmi les objectifs de la Décennie pour Surmonter la Violence figurent l'obligation de:

· faire face à toute forme de violences et d'actes violents, qu'elles soient locales ou à dimension internationale.
· stimuler les églises à surmonter la violence, faire en sorte qu'elles cessent de justifier théologiquement la violence et affirmer à nouveau la spiritualité de la réconciliation et de la non-violence.
· promouvoir un nouveau sens de la sécurité par la coopération et la communauté plutôt que par la domination et la compétition.
· apprendre des autres spiritualités et ressources religieuses comment être artisan de paix.
· contester la militarisation croissante du monde, particulièrement la prolifération de petites armes et des armes légères.

Un comité recense tous les événements prévus aux Etats-Unis pendant l'année 2004 dans le cadre de cette campagne. Les années précédentes se sont concentrées sur le Soudan et Israël ainsi que sur les territoires palestiniens. Pour plus d'informations, reportez-vous au site internet du COE: www.overcomingviolence.org.

Le 14 janvier 2004


Source: Service de presse évangélique méthodiste (UMNS)

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"