Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 13.01.2004   Retour à l'aperçu

COE: passage de témoin

[Credits] Avant de quitter le COE, Konrad Raiser préconise l'oecuménisme du peuple de Dieu Pour le pasteur Konrad Raiser, ancien secrétaire général du Conseil oecuménique des Eglises (COE), le dialogue interreligieux est aujourd'hui en tête des défis que doivent relever les Eglises. "Ce sera aussi un défi oecuménique parce qu'il appelle les Eglises à réexaminer leur conception de la place du christianisme dans un monde de pluralisme religieux", a déclaré le pasteur Raiser, interviewé peu avant son départ à la retraite à la fin décembre par le journaliste d'ENI.

Le dialogue interreligieux figure aussi parmi les priorités du nouveau secrétaire général du COE, le pasteur Sam Kobia, du Kenya, secrétaire général du Conseil Oecuménique des Eglises (COE) depuis janvier 2004. "Je pense vraiment que le Conseil est la meilleure plate-forme pour faciliter le dialogue mondial entre les différentes religions", a déclaré le pasteur méthodiste Sam Kobia au journaliste d'ENI lors de sa première interview depuis qu'il a pris les rênes du COE, qui regroupe des Eglises protestantes, anglicanes et orthodoxes de plus de 100 pays.

12 janvier 2004


Source: Ecumenical News International (ENI)

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"