Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 24.02.2004   Retour à l'aperçu

Haïti : des équipes de volontaires de l'Eglise Evangélique Méthodiste mettent un terme à leur voyage en Haïti

[Credits] Des volontaires évangéliques méthodistes en mission ont annulé leur voyage en Haïti ou l'ont remis à une date ultérieure à cause de l'agitation et de la violence croissantes dans ce pays.

À partir du 16 février, les équipes déjà sur place en Haïti étaient mises en sécurité, selon le Conseil Mondial de la Mission (GBGM).

Une équipe travaillant à l'extérieur de la capitale de Port-au-Prince avait décidé pour sa part de rester jusqu'au 23 février, la situation le permettant. La capitale était, dit-on, calme et on s'attendait à ce qu'une autre équipe de volontaires reparte de là le 17 février pour les Etats-Unis.

Haïti est une des destinations les plus populaires pour les équipes de volontaires en mission en provenance des Etats-Unis. Sur une année ordinaire, 80 équipes composées d'environ 700 personnes se rendent en moyenne sur place par le biais des Volontaires évangéliques méthodistes en Mission.

Le pasteur R. Randy Day, directeur au Conseil Mondial de la Mission (GBGM), a dit que l'agence missionnaire était "profondément inquiète" de la violence et de l'instabilité politique prévalant en Haïti. Le conseil et son pendant humanitaire, l'UMCOR, l'Oeuvre d'Entraide et de Secours de l'EEM, suivent de près les événements en cours en Haïti dans une perspective humanitaire prêts à intervenir en cas d'urgence humanitaire auprès des réfugiés dans le besoin.

Une opposition violente a éclaté contre l'administration du Président haïtien Jean-Bertrand Aristide à la mi-fevrier après avoir couvé pendant une longue période de temps. Les responsables de l'Église Méthodiste de Haïti ont signalé le 16 février que la situation politique se détériorait.

Dans sa collaboration avec l'église haïtienne, l'agence fait fonctionner une pension en Haïti pour les volontaires en mission, sous la coordonnination de Charles Maddox, un missionnaire du conseil.

Day a exprimé sa reconnaissance à Maddox et au Président Raphael Dessieu de l'Église Méthodiste de Haïti pour l'attention qu'ils portaient au bien-être des équipes de volontaires et pour leurs efforts à tenir le conseil informé de la situation générale dans l'île.

"Nos prières vont vers nos équipes de volontaires, les Méthodistes de Haïti et tous les citoyens de cette terre pauvre et souvent en proie à des troubles," disait Day. "Puisse Dieu apporter la guérison et la paix en Haïti."

Le 17 février 2004


Source: Service de presse évangélique méthodiste (UMNS)

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"