Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 13.12.2004   Retour à l'aperçu

Connexio: l’actualité du mois

[Credits] Chère lectrice, cher lecteur,

Connexio s’engage entre autres à aider les églises et organisations qu’elle soutient à devenir autonomes et financièrement indépendantes avec le temps. Que cet objectif puisse être jamais atteint, cela ne dépend toutefois que pour une faible part de nos contributions directes à nos églises partenaires. La question dépend plutôt de l’évolution économique de ces pays et celle-ci est tributaire de la politique des grandes puissances économiques et des organisations internationales de crédit. Des questions de ce type ont été discutées à la mi-novembre lors d’une rencontre des organisations d’aide suisses. Des représentantes de «pays receveurs» comme la Bolivie, la Tanzanie et la Serbie-Montenegro ont discuté avec des représentants du Fonds Monétaire International (FMI) et des observateurs de cette institution comme par exemple le professeur James Vreeland de l’université de Los Angeles.

A la question si le FMI a atteint son but, à savoir l’élévation du niveau de vie et la diminution de la pauvreté dans les pays en voie de développement durant les 60 années de son existence, il répond très clairement que «NON». Dans la plupart des pays l’endettement a augmenté et l’écart des revenus entre pauvres et riches s’est aggravé en défaveur des premiers. Fritz Zurbrügg, le directeur exécutif suisse du FMI ne contredit pas cette donnée. Il répliqua seulement que le FMI lui aussi tient compte des erreurs et des échecs passés et développe sans cesse de nouvelles mesures.

Un changement pourrait se faire, à condition d’avoir des forces dirigeantes bien formées et des gouvernements de confiance. Pour approcher de ce but, il est important que toutes les organisations, tous les groupements sociaux, et partant aussi les églises, s’engagent politiquement et aient une influence sur l’évolution de la société dans leurs pays.

La promotion de forces responsables a depuis toujours figuré en tête sur la liste des priorités de Connexio. L’objectif de ces programmes est le renforcement des églises partenaires et de leurs oeuvres afin que celles-ci puissent disposer à long terme de propres forces dirigeantes, de personnes autochtones bien formées qui pourront remplir leurs devoirs de manière autonome, efficace et durable. Comme la plupart des positions dirigeantes dans les églises et les projets d’églises, tant au Sud qu’au Nord chez nous, sont occupées par des personnes de formation théologique, le centre de gravité des mesures promotionnelles se trouve donc dans le cercle de ces personnes. Pour soutenir les écoles théologiques et les instituts de formation, les programmes des boursiers post-diplôme ainsi que les formations autant que les perfectionnements pour dirigeants d’églises, Connexio dépense plus de 600'000 FS par an. Ceci correspond à un peu plus d’un cinquième de nos dépenses.

Enregistrement des dons et budget 2005

Lors de sa session de novembre le conseil d’administration de Connexio s’est penché sur les rentrées permanentes de dons et sur le budget pour l’année prochaine.
A la mi-novembre les dons s’élèvent à un peu plus de 1,5 Mio de FS, soit autant que l’année passée à la même époque. A partir de là nous estimons que le résultat de fin d’année sera également similaire et nous espérons que l’année prochaine nous pourrons encore escompter le même montant.

La budgétisation des dépenses est beaucoup plus difficile que celle des rentrées. Tout d’abord les besoins de nos églises partenaires ne diminuent pas car cela se passe dans des pays ayant une économie en régression, et ensuite, d’autres organisations partenaires du Nord réduisent actuellement elles aussi leurs contributions devant la diminution des dons. Comme déjà signalé dans les pages de notre lettre du mois dernier, les autorités missionnaires américaines diminuent leur soutien aux formations théologiques à l’Est d’environ 600’000 USD. Pour l’administration américaine il s’agit d’un abaissement du budget de 0,75%,mais pour les pays concernés, il s’agit d’une question de survie!
Connexio a prévu un déficit dans son budget cette année qui sera compensé par des prélèvements sur des fonds et des provisions antérieures. L’année prochaine ceci ne sera plus possible et notre budget dépenses devra lui aussi être réduit.

Pour le moment les départements des différents pays ont pour mission de trouver des mesures d’économie d’environ 350'000 FS.

Malgré tous ces problèmes nous sommes confiants, Connexio fera également l’année prochaine travail bon et efficace, et bien entendu nous nous laisserons surprendre lorsque la collecte de dons sera beaucoup plus forte à la fin de l’année que prévue. Ceci dépendra en grande partie de vous!

Bolivie


En octobre dernier Barbara Oppliger qui a en charge le département de l’Amérique Latine a visité la Bolivie. Elle a entrepris le voyage avec Mission 21 ce qui a été profitable et économique pour les deux organisations. Elle visita les responsables de l’église méthodiste et la plupart des projets ce qui lui permit de s’informer personnellement sur l’efficacité de notre aide.

En décembre l’évêque et les autres dirigeants de l’Eglise Méthodiste en Bolivie seront nouvellement élus. Ces élections ont lieu tous les deux ans et ont en général de profondes conséquences pour l’ensemble de l’église car généralement les dirigeants sont remplacés dans leur totalité en même temps que les dirigeants des oeuvres et organisations d’églises tels les groupes de femmes, le service de développement, le travail auprès des jeunes. Les élections projettent leur ombre et influencent la vie des églises depuis des mois. L’évêque Intipampa ne peut plus être réélu d’après l’actuel règlement d’églises. Mais comme il jouit d’un grand prestige dans l’ensemble de l’église et que nombre de méthodistes souhaitent sa réélection, il existe une forte demande pour modifier le règlement afin de permettre sa réélection. Ces démarches ne sont pas inhabituelles en Amérique Latine notamment en ce qui concerne les élections présidentielles. Nous souhaitons à nos frères et sœurs dans la foi beaucoup de sagesse lors de ces élections.

Depuis toujours les groupes de femmes sont très engagés dans différents secteurs. Avec le fruit de notre collecte exceptionnelle de l’année passée, un métier à tisser, entr’autre a été acheté pour le centre féminin à Eukalyptus. A présent on recherche une instructrice pour ce centre. La construction d’autres centres de ce type avance à peine. Le mouvement national des groupes de femmes utilise donc en attendant notre contribution sous forme d’aides à la mise en place de cours de formation dans les districts.

Barbara Oppliger a également rendu visite à des communautés que nous soutenons depuis des années:
Le centre pour enfants Machaq Marka à El Alto est agrandi sans cesse. Il se transforme en une véritable école et obtient aussi des aides financières d'autres organismes. Notre «aide à la mise en route» a bien rempli sa mission et la dépendance à des aides financières de la Suisse a fortement baissé.

La nouvelle construction de la communauté San Lucas, dont la chapelle a été fortement endommagée lors des intempéries d’il y a un an et demi, est actuellement au stade du gros-oeuvre. Après mise à disposition l’année passée d’une aide d’urgence substantielle, nous désirons accorder d’autres aides, en particulier pour soutenir des projets sociaux dans la diaconie de cette communauté. Les responsables ont émis un souhait pour la mise en place d’un centre de jeunes qui sera examiné par le département de l’Amérique Latine.

La nouvelle construction de la communauté Espiritu Santo est elle aussi presque terminée, y inclus un «Raquet Wally», un hall sportif pour les jeunes. Là aussi notre «aide à la mise en route» a atteint largement son but. Une activité de quartier dynamique a été mise sur pied et la dépendance financière par rapport à nous est maintenant minimale.

Concert pour Machaq Marka

Les 13/14 novembre la Gospel Factory Birsfelden a organisé deux concerts dont le fruit de 4'000 FS a été destiné au centre pour enfants «Machaq Marka».Toutes les places assises et debout ont été vendues! Le programme proposé était mixte, avec des spirituals traditionnels au début jusqu’au très connu et moderne «you are the light» de Tore W.Aas. L’enthousiasme des 40 chanteuses et chanteurs du Band et du chef de chœur Urs Rickenbacher a été transmis au public. Ils furent récompensés avec de chaleureux applaudissements. Nous remercions vivement la Gospel Factory pour cette collecte exemplaire.

Sujets de prière

Après des séjours courts ou longs en Suisse, certains de nos hôtes sont prêts pour retourner à nouveau à leurs bases d’engagement. Je vous invite à accompagner ces personnes par vos prières afin que leur séjour en Suisse leur apporte aussi des bénédictions dans leurs futures actions.

Fin octobre Béatrice Wittlinger et Claus Nielsen sont déjà retournés à Mulungwishi après un congé de trois mois. Claus poursuivra la maintenance de l’infrastructure informatique de l’université locale. Béatrice coordonnera le travail d’équipe entre une organisation américaine d’aide par un projet de développement et diverses organisations de l’église méthodiste.

Le 22 novembre Vladimir Todorov retournera à Sofia en Bulgarie après une tournée de conférences d’un peu plus de deux semaines en Suisse et en France. Il est pasteur depuis plus d’un an dans la paroisse EEM de Sofia.

Le 20 décembre la pasteure chilienne Lorna Barra rejoindra à nouveau sa famille et sa communauté à Santiago. Elle a passé 10 mois parmi nous et travailla dans le district de Bâle (Kleinbasel). Durant ce temps elle visita également d’autres paroisses en Suisse, en Pologne et en Macédoine. Elle est dirigeante d’une communauté dans un faubourg de Santiago et reprendra ce travail dans la nouvelle année.

Au nom de notre conseil d’administration et de nos églises partenaires je vous remercie chaleureusement ainsi que toutes les personnes qui portent le travail de Connexio, soit dans la prière, soit par un autre engagement personnel ou par des dons financiers.

Amicales salutations et riches bénédictions pour ce beau temps de l’Avent.

Andreas Stämpfli, Secrétaire Général Connexio
Traduction par Emile Fath

Envoi des dons en France:
Par chèque adressé à M. J-M. Ziegler, Trésorier,
24 rue des Suédois, F 67118 Geispolsheim-Gare
(indication «Connexio»)


Source: EEMNI

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"