Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 12.08.2004   Retour à l'aperçu

Inde: empoisonnement d’un chrétien pour avoir refusé de se convertir à l’hindouisme

[Credits] Un homme de 40 ans appartenant à l'Eglise Méthodiste et résidant au village de Manduva (région de Bastar, diocèse de Jagdalpur, Etat indien du Chhattisgarh) a été forcé à prendre un poison mortel parce qu'il refusait de renier le christianisme et de se convertir à l'hindouisme.

Ces faits tragiques se sont produits le 25 juillet, quand les méthodistes (environ 150 dans tout le village de Manduva) se sont rendus au culte du dimanche dans un édifice faisant office d'église, sur un terrain mis à disposition par un des fidèles, nommé Lakma.

Cela fait longtemps que les activistes du Bajarang Dal, groupe fondamentaliste hindouiste, ont pris pour cible l'église de Manduva en cherchant à monter les autres habitants du village contre les chrétiens et en les persécutant, surtout le dimanche, pour tenter de les convaincre d'abandonner leur lieu de culte et d'aller prier au temple.

Dimanche dernier, durant le culte, les fondamentalistes du Bajarang Dal ont fait irruption dans l'église, menaçant de mort le propriétaire du terrain et son fils, Pandru, pour les convaincre à se convertir.

Pandru a alors déclaré "mieux vaut mourir qu'adorer les idoles"; il a pris le poison et est mort quelques heures plus tard.

Selon certaines indiscrétions, la police locale aurait refusé de rédiger la plainte présentée par les chrétiens et leur aurait en revanche conseillé de se convertir à l'hindouisme pour éviter d'autres violences.

30 juillet 2004


Source: Misna/zenit

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"