Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 12.09.2003   Retour à l'aperçu

Suisse: Parole pour le chemin, un message de l'évêque Henri Bolleter aux responsables de l'EEM

[Credits] «Que la grâce du Seigneur Jésus-Christ, l’amour de Dieu et la communion du Saint-Esprit soient avec vous tous.» (2 Corinthiens 13,13)


Cette bénédiction est une parole pour le chemin.
Nous l’avons souvent reçue comme encouragement à la fin du culte. Plus que jamais nous avons besoin de cet encouragement en tant que pèlerin dans ce monde.

La société change. Des institutions et des valeurs pour l’avenir sont menacées d’effondrement. Les femmes et les hommes de notre temps ont besoin d’orientation. Dans le partage qui a suivi le rapport des surintendants à la Conférence Annuelle à Winterthur, on a relevé que nos églises, en tant qu’organismes vivants, étaient également menacées par ces changements. Où trouveront-elles l’encouragement pour la prochaine étape de leur chemin? Finalement une motion a été votée demandant à l’évêque et au cabinet d’écrire une lettre aux églises.

Le thème de cette lettre pourrait être intitulé «Notre vocation». Telle était la pensée de ceux qui ont voté cette motion. D’autre part les questions ont été posées: «Comment vivre avec joie en tant que chrétien méthodiste?» «Comment résister à l’individualisme lié à la désolidarisation?» «Et notre structure, est-elle encore adaptée à notre institution?» «Où puisons-nous les forces nécessaires pour notre motivation comme bénévoles ou personnes engagées à plein temps?»

Si nous avons intitulé cette lettre «Parole pour le chemin», c’est parce que nous sommes convaincus qu’une telle lettre doit être une parole, brève, certainement une parole d’encouragement. Ce qui suit n’est pas un cahier des charges, mais une orientation pouvant nous aider à parcourir ensemble la prochaine étape.
Nous retiendrons en premier lieu que l’Eglise Evangélique Méthodiste est un «produit» de la grâce de Dieu.

L’Eglise Evangélique Méthodiste vit de la grâce de notre Seigneur Jésus-Christ, de l’amour de Dieu et de la communion du Saint-Esprit (2 Cor.13,13).

La vocation de ceux que l’on appelle Méthodistes (membres et amis de notre église) se manifeste dans leur vie personnelle et à partir de la grâce de notre Seigneur Jésus-Christ:


1.1 Nous répondons personnellement à l’amour de Dieu et à la grâce de Jésus-Christ.
1.2 Nous sommes ouverts pour un renouvellement continuel et personnel de notre foi et de notre vie.
1.3 Nous nous engageons personnellement pour la propagation et le maintien des valeurs évangéliques dans notre société. Avec Jésus-Christ, nous nous positionnons aux côtés de ceux qui sont repoussés et qui souffrent.
1.4 Nous savons que nous est confiée la mission de mener des hommes et des femmes à Jésus-Christ.


La vocation de ceux que l’on appelle Méthodistes se manifeste en tant que communauté en chemin portée par l’amour de Dieu:

2.1 En tant que communauté, nous célébrons la présence aimante de Dieu en notre sein.
2.2 En tant que communauté nous nous soutenons les uns les autres à vivre dans une atmosphère d’apprentissage et de croissance spirituelle. Conscients que l’amour de Dieu nous tient, nous restons ouverts aux questions et aux doutes d’hommes et de femmes qui sont en recherche ou qui vivent dans la foi.
2.3 En tant que communauté nous nous soucions du bien de notre voisin, du village, de la ville…
2.4 En tant que communauté nous partageons notre foi au moyen d’un message clair, évangélique et compris par tous, prononcé dans la situation de notre temps.


La vocation de ceux que l’on appelle Méthodistes se manifeste dans la «Connexio», cette communion faite d’ouverture que le Saint-Esprit nous offre:

3.1 Les différentes générations célèbrent le culte ensemble dans la force d’un esprit d’amour, d’acceptation et de pardon.
3.2 Nous ne parlons pas sur les autres, mais avec les autres. Nous accordons une grande valeur au dialogue ouvert et à l’intercession les uns pour les autres.
3.3 Nous cherchons des contacts et favorisons les relations entre les communautés méthodistes proche ou lointaines sans discrimination culturelle ou raciale. Nous vivons de manière solidaire avec les pauvres.
3.4 Nous appuyant sur les dons que nous donne le Saint-Esprit, nous proclamons un message global pour la tête et le cœur, l’âme et le corps, ainsi que pour toute la création.


Nous prions pour que «cette parole pour le chemin» soit dans sa simplicité, un encouragement, pour chacun. Nous vous souhaitons de découvrir tout à nouveau le fait que vous êtes «le produit» de la grâce de Dieu. Etre conscient de cette grâce nous motivera à progresser joyeusement et ensemble sur le chemin.


Pour le cabinet :
Evêque Heinrich Bolleter
Zurich, Août 2003


Source: Cabinet Eglise Evangélique Méthodiste (EEM) Suisse-France

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"