Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 12.09.2003   Retour à l'aperçu

Suisse/France: L’actualité missionnaire - connexio

[Credits] Chères lectrices et cher lecteurs,

Je vous salue dans l’espérance que vous ayez pu échapper un tant soit peu à la frénésie des journées torrides de cet été. Même si c’est la période des congés en Suisse, il y a des évènements dans l’actualité qui méritent que l’on en parle:

Cambodge

Notre ancien collaborateur Bun Sréng KAING est décédé le 1er juillet à Phonm Penh après une lon-gue maladie. Bun Sréng KAING rejoignit la Suisse il y a plus de vingt ans comme réfugié. En mission pour la Commission pour la Mission Etrangère, il rejoignit en 1997 son pays avec sa famille et créa diverses communautés, tout en participant à l’implantation de l’Eglise méthodiste. Début 2001 il se retira de la vie active. Bun Sréng KAING laisse derrière lui son épouse Sor qui vit actuellement au Cambodge, ainsi que deux enfants d’un premier mariage et trois enfants d’un deuxième mariage qui tous, vivent aujourd’hui en Suisse. Le 10 août 2003 eut lieu un culte du souvenir dans la communauté cambodgienne d’Aarau.

Depuis 20 années le pasteur Kean UNG réalise un travail de mission, sous contrat avec l’EEM, auprès des cambodgiens en Suisse. A côté de cela, il s’engage également auprès des personnes qui vivent aujourd’hui au Cambodge. A sa propre initiative, et quelquefois sous contrat avec Connexio, il retourne régulièrement depuis des années dans son pays où il s’engage pour l’annonce de l’Evangile et l’amélioration des conditions de vie. Comme les communautés de cambodgiens en Suisse sont en régression, il y a moins de sollicitations pour leur suivi ce qui amène Kean Ung à travailler officiellement à hauteur de 30% pour l’EEM au Cambodge depuis le 1er juillet 2003. Pour l’essentiel il donne là-bas des cours pour prédicateurs laïcs et conçoit les documents nécessaires dans la langue locale. Son salaire pour ces tâches est octroyé par Connexio. Son travail en Suisse pour le compte de l’EEM sera réduit de 50% supplémentaires au début de l’année prochaine. Kean Ung s’engagera alors en dehors de Connexio et de l’EEM pour ses compatriotes, en Suisse et au Cambodge.

Du 5 au 8 août se tint à Rüschlikon une rencontre de représentants des différentes églises partenaires engagées au Cambodge. Le but a été de découvrir de nouvelles voies pour les églises méthodistes indépendantes de Singapour, Corée, Malaisie, USA, Suisse et France, afin d’aboutir à la création d’une nouvelle mission commune, respectivement une nouvelle église au Cambodge. La volonté de faire cette démarche a été proclamée lors de l’ordination des premiers pasteurs méthodistes cambodgiens en Janvier dernier. Afin que cette démarche se fasse dans le respect du droit, les règlements des églises partenaires devront probablement être partiellement ajustés. Ultérieurement, un nouveau règlement d’église cambodgien devra voir le jour en tenant compte des conditions locales. Celui-ci sera élaboré dans les prochains mois au Cambodge. Notre représentant pour ce travail peu commun a été le pasteur Patrick Streiff.

La situation politique au Cambodge est, malgré les respectables élections du 27 juillet 2003, encore assez incertaine. Le premier ministre Hun Sen a remporté les élections de manière moins transparente que ne le laissait prévoir sa position totalement dominante. Le chef de l’opposition Sam Rainsy réagit contre la corruption et l’oppression du gouvernement. De concert avec les royalistes, il reproche au premier ministre d’avoir acheté des voix et influencé des électeurs. Seize activistes politiques ont payé de leur vie le combat électoral. Comme aucun des partis de l’opposition n’est prêt à participer à une coalition, le Cambodge risque de vivre une partie de «tiré à la corde» pour atteindre le pouvoir.

Macédoine

C’est dans des conditions particulièrement pénibles qu’environ 700 personnes vivent sur un parking, sous des cabanes en branchages et avec une seule toilette, dans une petite station frontalière, Medjitlija, entre la Macédoine et la Grèce. La moitié environ de ces personnes sont des jeunes et des enfants.

Il s’agit de roms en provenance du Kosovo. Là-bas ils étaient chez eux, avaient des maisons, du travail et des écoles. De là-bas ils ont été chassés en 1999, à la fin de la guerre du Kosovo, par des réfugiés albanais de retour au Kosovo. L’ONU toléra l’expulsion et leur accorda une protection toute relative jusqu’à la Macédoine. La tentative de s’installer échoua cependant suite au refus de la population macédonienne. Le comité aux réfugiés de la Croix Rouge leur proposa le statut de réfugiés, mais ils refusèrent cette proposition qui risquait, à leurs yeux, de leur faire perdre leurs droits au Kosovo. Ils aimeraient retourner au Kosovo, voire s’installer en Macédoine, mais personne ne veut les accepter. Ils se sentent donc contraints de se mettre en route vers l’Union Européenne qu’ils accusent d’être la cause principale de leurs malheurs. Mais au poste frontière Medjitlija, les portes leurs sont fermées. Ils attendent un miracle.

Mihael Cekov, pasteur de l’église méthodiste en Macédoine, et sa paroisse, sont à ce jour les seules personnes qui s’engagent pour les roms de Medjitlija. Ils mettent tous les leviers en action afin de faire connaître le sort de ces gens et pour qu’au plus haut niveau des négociations aient lieu; en attendant ils organisent des aides pour la nourriture et les médicaments. L’entraide de l’Europe est coordonnée par notre secrétariat de l’évêque.

Collaborateurs

A la fin juillet, l’une de nos actives retraitées, Louise Werder, se brisa le col du fémur en faisant une chute lors de la conférence annuelle de l’EEM en Zambie. Le 7 août elle a été transportée en Suisse où elle a été opérée le jour même. En ce moment elle se trouve alitée dans la maison de santé Béthanie à Zurich et attend avec impatience de pouvoir à nouveau marcher toute seule. Nous lui souhaitons une guérison rapide, de la patience et la bénédiction du Seigneur durant son séjour involontaire dans son pays.

Au bureau central de Connexio, début août, Mario Dall’Oglio a commencé son travail de chargé d’affaires pour les relations publiques et la promotion. Mario Dall’Oglio est marié, père de trois enfants, et membre de l’assemblée EEM de Bülach. Jusqu’à présent il avait surtout travaillé dans les services de vente de différentes compagnies de transport aérien et apporte une grande expérience acquise dans le domaine public. Dans le privé il s’intéresse et s’engage depuis longtemps pour des questions d’église et de coopération pour le développement. Nous nous réjouissons pour la collaboration de Mario Dall’Oglio et lui souhaitons un grand succès dans son engagement pour Connexio.

A la fin mai, Lothar Mack a quitté Connexio. Il a travaillé depuis fin 2001 à notre bureau central où il a participé à la phase constructive de notre organisation en s’occupant des relations publiques et en particulier de nos publications. Dans l’immédiat Lothar Mack va d’abord occuper un poste de pasteur dans l’église officielle. Plus tard il voudrait surtout avoir une activité journalisti-que, ce pourquoi il vient de terminer une formation appropriée. A lui aussi, nous souhaitons un grand succès dans son chemine-ment.

Rentrée des dons

Toujours à nouveau nous sommes étonnés de la fidélité et du soutien financier à Connexio. Dans le nom de nos églises partenaires et des innom-brables personnes nécessiteuses qui comptent sur nous, je vous remercie de tout cœur pour vos dons.

Les personnes individuelles et les paroisses EEM ont versé dans l’ensemble, 940'000 FRS à Connexio au premier semestre. Sont compris dans cette somme, 23'450 FRS qui ont été prélevés au titre d’aide pour l’Irak et employés à cet effet.

Au premier semestre de l’année passée, nous avions toutefois une avance de 200'000 FRS par rapport à cette année. Ceci s’explique par l’appel que notre évêque avait lancé au début de l’année afin de pourvoir apporter un soutien aux salaires de nos pasteurs à l’ Est. Cette année, il n’y a pas eu de pareil appel. Cependant, nous espérons que d’ici la fin de l’année nous aurons suffisamment de rentrées afin de pouvoir faire face à tous les besoins.

Chers lectrices et lecteurs, je vous recommande de prendre en compte, comme sujets d’intercession les personnes que nous évoquons dans notre lettre, avec leurs responsabilités. Sans ce soutien, le travail de Connexio sera difficile à réaliser. Je vous en remercie vivement.
Avec mes amicales salutations,

Andreas Stämpfli, Secrétaire général Connexio

juillet / août 2003

Traduction : Emile Fath
Envoi des dons en France: Par chèque adressé à
M. JM. Ziegler, Trésorier, 24 rue des Suédois,
F-67118 Geispolsheim – Gare (avec indication «Connexio»)


Source: EEMNI

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"