Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 24.11.2003   Retour à l'aperçu

Crise ivoirienne: les leaders religieux décrètent une semaine de prière

[Credits] Une parole tirée du livre des Chroniques dans la Sainte Bible a servi hier de levain aux responsables des églises méthodistes, évangéliques, baptistes ainsi qu'aux directeurs des oeuvres et missions de Côte d'Ivoire pour lancer, au cours d'un point de presse tenu à l'église UESSO-Cocody, la semaine de la prière et du jeûne en faveur de la paix dans le pays.

"Cette semaine démarre le lundi 24 novembre et prend fin le samedi 29 novembre 2003. Chaque jour, il y aura un sujet autour duquel s'effectuer la prière et le jeûne. Le samedi 29 novembre, tous les responsables des églises de Côte d'Ivoire et les directeurs des oeuvres et missions se retrouveront au temple de l'église évangélique méthodiste sise aux 220 logements (Adjamé) de 13h à 14h pour la cérémonie de clôture de l'événement", précise le révérend pasteur Benjamin Boni, président de l'église évangélique méthodiste de Côte d'Ivoire. Pour le pasteur Koré Moïse, fondateur de la mission évangélique Shékina Glory et pasteur personnel du chef de l'État ivoirien, SEM Laurent Gbagbo, cette initiative qui réunit le Corps du Christ est une bonne chose. "Il faut s'en réjouir d'autant que c'est la première fois que tous les leaders des organisations chrétiennes se retrouvent pour lancer un événement", conclut-il. Le point de presse de ce mardi 18 novembre 2003 visait également à annoncer l'arrivée à Abidjan dans les prochaines semaines du célèbre évangéliste, docteur Kilari Anan Paul.

D'origine indienne et basé à Houston (États-Unis) où il dirige un ministère dénommé "L'Évangile aux millions de non-atteints", le docteur Kilari animera à Abidjan, du 11 au 12 décembre prochain, précisément à Yopougon (Espace oeuvres et missions), un vaste programme au profit de la Côte d'Ivoire. Baptisé "Festival de paix de la Côte d'Ivoire", ce rendez-vous permettra au docteur Kilari, habitué des pays en guerre tels que le Burundi, le Liberia etc., de semer par son ministère la graine de la réconciliation dans le coeur des Ivoiriens.

18 Novembre 2003


Source: Notre Voie/AllAfrica

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"