Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 15.11.2003   Retour à l'aperçu

CONNEXIO: l'actualité missionnaire de l'EEM

[Credits] Chères lectrices et chers lecteurs,

Les évènements et les demandes que nous évoquons dans ces lignes sont aussi en rapport avec votre engagement pour le travail de Connexio. Ces communi-cations sont donc à prendre comme autant de remerciements pour votre soutien, pour votre participation financière, pour votre engagement par la prière, voire votre engagement personnel. Ces informations sont également des sujets de prière, c’est pourquoi je vous recommande de lire cette lettre dans cet esprit.

Amérique latine

Du 4 au 22 octobre, Barbara Oppliger, Daniel Nussbaumer (tous deux membres du département Amérique latine) et moi-même firent un voyage en Argentine et au Chili.

Nous visitâmes notamment des collaborateurs en Argentine et menèrent des conversations sur les si-tuations actuelles et futures de leur travail: Anne et Etienne Rudolph vivent aujourd’hui avec leurs trois enfants à Carmen de Patagones.

A la fin de cette année ils vont terminer comme prévu leur séjour per-manent d’un peu plus de quatre années, et rentrer en France. Etienne sera alors pasteur dans la paroisse EEM d’Agen.

Hanni Gut de Grad travaille avec beau-coup d’engagement comme collaboratrice de paroisse à Mercedes et à Chivilcoy. Elle poursuivra ce travail jusqu’à nouvel ordre. Son époux Tedi s’est bien remis de sa grave maladie, évoquée en son temps dans nos lignes, et travaille à nouveau à temps partiel.

Denise Sigrist travaille comme pasteure à Parana. Elle prendra au printemps prochain un congé dans son pays et sera disponible à partir de la mi-mai pour des visites dans nos paroisses.

Annerös Vögeli de Benedetto travaille depuis de nombreuses années dans le programme de santé pour les habitants autochtones de Toba dans le Chaco et depuis peu comme coordonnatrice à l’échelon national d’un programme intégral de santé de l’église méthodiste argentine. La répartition des tâches dans les deux activités est actuellement à l’étude, et en tout cas, sera aménagée.

Lors de notre visite à Chaco nous avions la possibilité de rencontrer les Toba dans leurs habitations reculées dans la forêt et dans la prairie, et d'observer leurs manières de vivre. Ce fut une forte impression que de découvrir de manière drastique sous nos yeux, la problématique de la rencontre des manières de vivre autochtones, et modernes.

A côté de la visite de nos collaborateurs en Argentine nous prîmes part à des discussions avec l’évêque Nelly Ritchie et autres membres responsables de l’église méthodiste argentine (IEMA), des délégués des églises partenaires du Canada, USA et Angleterre. L’objet en était le soutien de l‘IEMA dans la situation de crise actuelle, ainsi qu’ un grand festival de la foi, à l’échelon national, qui aura lieu l’année prochaine à Cordoba.

L’EEM Suisse-France participera, au même titre que les autres églises partenaires, avec une petite délégation; occasion de reserrer les liens de notre déjà ancienne alliance avec l’IEMA. L’évêque Heinrich Bolleter sera également parmi les orateurs.

Lors de notre visite en Argentine nous avons régulièrement entendu des déclarations concernant l’espoir d’un règlement des situations économique et politique du pays. Nestor Kirchner, le nouveau président du pays, a entrepris d’attaquer les causes de la misère à leurs racines, et a ainsi créé en peu de temps un climat de confiance et des perspectives pour le pays. Sans tenir compte des relations et des influences personnelles, il renvoie des magistrats et politiciens corrompus, et rachète des établissements publics précé-demment privatisés. Pour le moment il jouit d’une grande confiance dans une large partie de la population.

De même qu’en Argentine, nous prîmes part au Chili à des discussions avec la direction des églises. Pour l’église méthodiste chilienne, ce fut la première rencontre de ce type. L’évêque Pedro Grandón et les responsables des districts présents présentèrent aux hôtes étrangers les différentes branches d’activités de leur église et là aussi, de nouvelles formes de coopération furent recherchées.

En conclusion de notre séjour, nous visitèrent la pasteure Lorna Barra et sa paroisse dans la banlieue de Santiago de Chili. Lorna Barra travaillera à partir de la mi-février 2004 pour 10 mois dans le district EEM de Bâle (Kleinbasel). Cet engagement est un essai dans le cadre de la mission et du partenariat d’église qui ne doit pas être une voie à sens unique, mais la possibilité d’échanger des personnes, du savoir et de l’expérience dans les deux sens. Nous nous réjouissons pour l’engagement de Madame Barra parmi nous, et nous sommes confiants dans la bénédiction qu’il apportera à tous les participants.

Durant notre séjour en Argentine et au Chili nous avons porté notre attention sur la situation tendue en Bolivie. L’ église méthodiste bolivienne avait soutenu le soulèvement de la population contre le gouvernement de Sánchez de Lozada qui fut contraint à la démission le 18 octobre. Le combat des paysans et les attaques des troupes gouvernementales ont été d’une violence jamais rencontrée depuis que la Bolivie est une démocratie. Il y eut plus de 70 morts et 400 blessés. La cause du conflit a été l’incapacité du gouvernement d’assurer un plan social et un large consensus politique. Elle n’a pas répondu depuis deux ans aux revendications sociales incontestables des paysans. L’église méthodiste s’engagea dans des soins auprès des blessés et soutint le travail de la commission des droits de l’homme. Lors des entretiens avec les autres églises partenaires en Argentine nous répondîmes à une lettre de l’évêque bolivien Intipampa et l’assurèrent de notre soutien.

Rencontres en Suisse

En octobre, divers hôtes des églises partenaires ont visité nos paroisses et rendu compte de leurs activités dans leurs pays respectifs. Le Chili était représenté par une équipe de trois personnes durant leur séjour de près de trois semaines; Denise Soto Vergara, directrice d’école et présidente de l’administration de l’éducation de l’église méthodiste au Chili, Fabiola Grandón Toledo, étudiante en théologie et présidente de l’action parmi les jeunes dans l’église méthodiste en Amérique latine ainsi que Carlos Ovideo, pasteur et responsable de district dans la région de Concepción. La Hongrie était représentée par István Szuhánsky, pasteur de l’EEM à Miskolc. Il restera jusqu’à la mi-novembre parmi nous en Suisse.

Les Journées de rencontres Connexio eurent lieu les 25/26 octobre 2003 à Berne. D’autres hôtes officiels se joignirent aux personnes sus-nommées:le Dr. René Krüger, recteur de l’institut théologique ISEDET de Buenos Aires, Argentine, et Otto Mosimann, grand conseiller et ancien président de l’association anti-drogue Contact à Berne.

Sous le slogan «Notwendig: Not wenden» (note de la trd: «faire face à la misère»), les participants es-sayèrent le samedi de reconnaître la détresse et la misère, et de trouver des débuts de solutions pour voir comment on pourrait faire face. La journée a été marquée par des informations captivantes venant de la part des pays d’origine de nos invités ainsi que par la prestation du théâtre Playback de Zurich. Des acteurs et des musiciens spécialement formés interprétèrent spontanément des attitudes du public par des scènes théâtrales. Avec beaucoup d’humour et d’arrière-fond les thèmes furent communément analysés et approfondis. La journée a été le point de départ d’une planification de nouveaux projets et d’actions à réaliser. Les participants ont été encouragés pour signaler à Connexio les nouveaux projets, afin que les soutiens nécessaires puissent être prévus et assurés.

Le dimanche fut une journée festive et unique de rencontres. Entre le culte de la matinée présidé par l’évêque Heinrich Bolleter et le moment de clôture de l’après-midi il y eut la possibilité de s’informer sur les engagements de Connexio: les différents départements de Connexio organisèrent des ateliers et donnèrent des informations sur les partenariats et les projets dont ils sont responsables. Il y eut beaucoup de possibilités de s’entretenir avec les hôtes et les participants et de s’enquérir d’informations de première main.

Un grand merci à toutes celles et ceux du secteur EEM de Berne qui ont apporté leur aide. Ils ont permis d’assurer cet évènement en s’investissant pour un approvisionnement et une structure adéquats.

Séminaire théologique de Reutlingen

Les 28/29 octobre se tint pour la première fois à Reu-tlingen un séminaire unique ayant pour thème la mission. Des exposés, un culte et divers ateliers ont été organisés communément par Connexio et la mission mondiale EEM d’ Allemagne. L’orateur principal était le Dr. René Krüger, directeur de l’ Institut Théologique ISEDET à Buenos Aires et le Dr. Randy Nugent, ancien secrétaire général du GBGM de l’administration mondiale de l’EEM. Thomas Kemper, secrétaire de la mission mondiale EEM et moi-même parlèrent de nos expériences concernant le thème «compréhension et pratique missionnaires». Le séminaire théologique a l’intention d’introduire un nouvel enseignement sur la missiologie et la connaissance des religions dans le programme d’études.

Avec mes amicales salutations,

Andreas Staempfli, Secrétaire général Connexio

Traduction : Emile Fath
Envoi des dons en France: Par chèque adressé à M. JM. Ziegler, Trésorier, 24 rue des Suédois, F-67118 Geispolsheim – Gare (avec indication «Connexio»)


Source: EEMNI

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"