Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 07.11.2003   Retour à l'aperçu

France, Strasbourg: Assemblée Générale extraordinaire de l'UEEM

[Credits] La conformité des locaux est une nécessité qui s'impose partout, non seulement dans les oeuvres, -reportez-vous au centre du Landersen- mais aussi dans les Eglises locales. L'Eglise de Sion à Strasbourg en a fait la douloureuse expérience. La commission de sécurité de la commune de Strasbourg exige de l'Eglise de Sion dans un délai relativement court la mise en conformité de ses bâtiments.

Sous la conduite de son conseil, l'Eglise de Sion saisit l'opportunité pour lancer une réflexion sur la vision et la mission que Dieu lui impartit dans la ville de Strasbourg. Elle fait appel à Madeleine Baehler pour la guider dans cette réflexion dans les semaines à venir et entraine l'Eglise Emmanuel dans cette remise à plat de sa vocation.

Le bâtiment du culte n'était pas le seul à nécessiter des travaux, le presbytère également. Devant l'importance des travaux à entreprendre, l'Eglise a décidé en assemblée générale de vendre la maison de la rue Sabine et de loger provisoirement la famille pastorale dans un appartement en location en attendant d'être au clair sur la stratégie à suivre dans le futur.

Une telle transaction n'est possible statutairement qu'avec l'aval de l'Assemblée Générale de l'Union. D'où sa convocation en ce vendredi 21 octobre à 20h00 à l'Eglise Emmanuel de Strasbourg pour homologuer cette vente.

D'entrée de jeu, le président Bernard Lehmann a exhorté les délégués présents à manifester leur solidarité avec l'Eglise de Sion à l'heure de ce passage critique, à la soutenir dans la prière à l'heure de ses choix historiques. Pour embarrassantes qu'elles soient, ces circonstances constituent certainement une chance, une occasion unique pour l'Eglise de Strasbourg de redéfinir tout à nouveau son projet missionnaire au service du bien de la cité (Jérémie 9,4): "puisse notre Union se multiplier et réaliser les desseins de Dieu, son shalom, puisse-t-Il nous presser de sa sainteté et de son amour pour que le pays voie son oeuvre s'accomplir" déclare avec conviction le pasteur Bernard Lehmann devant l'assemblée.

Après les explications données par le président de Sion, Philippe Froehlich et un temps de débat franc et direct, l'Assemblée est passée au vote. Les résultats sans ambiguité démontrent que les délégués ont entendu et reçu le message du président: ils ont voté à l'unanimité -excepté une abstention- la vente du presbytère de Sion.

En seconde partie, la parole a été donnée à Jean-Philippe Brinkert en charge du Groupe Travail Jeunesse (GTJ). Il a rappelé les grands rendez-vous que se fixent les jeunes ou que fixent les jeunes aux aînés: ainsi la fête de l'Ascension du 20 mais sera-t-elle organisée par le GTJ. Au cours de ce rendez-vous à Landersen, le GTJ fera remonter les expériences tentées localement au cours de cette année pour rapprocher les générations. Par ailleurs, les groupes de jeunes d'Alsace/Lorraine se donnent rendez-vous le 11 novembre à Mulhouse pour une journée d'échanges et l'espace d'un week-end à Landersen cette fois les 20/21 mars prochain. Bon vent à ces jeunes dynamiques et entreprenants! Que le souffle de Dieu les anime et les inspire pour le plus grand bien de tous et la seule gloire de Dieu!

Pierre Patient, gérant, informe ensuite l'assemblée de la situation critique du réseau de librairies Certitude, qui a le plus grand mal au monde à dégager suffisamment de liquidités et à rembourser dans les temps les dettes contractées dans le passé: il est urgent de remédier à ce problème d'endettement chronique, explique Pierre Patient, pour ne pas grever l'avenir du réseau des librairies Certitude. A cet effet, il lance l'opération "100 partenaires pour la liberté" pour trouver les fonds nécessaires au retour à l'équilibre des comptes. La réaction du public à cette campagne est d'ores et déjà encourageante, assure-t-il. Mais l'heure est à la mobilisation pour la survie du réseau.

Vient ensuite le tour pour Daniel Husser, président de l'association du Landersen: il explique la situation du centre de vacances aux lendemains du départ de son couple de dirigeants Harry et Marielle Roosenbaum. Il y a eu depuis un appel à candidatures par voie de presse; il appartiendra ensuite au bureau d'abord et au CA ensuite d'examiner les candidatures et de faire les meilleurs choix possibles avec l'appui du surintendant et du président de l'Union. Dans l'intervalle, le centre continuera d'être géré mais cette fois par des bénévoles jusqu'à l'arrivée de la nouvelle direction. Bonne nouvelle: les comptes de Landersen sont à ce jour équilibrés, peut-être que l'équipe de Certitude y trouvera un motif d'espérer la sortie de crise.

Cette soirée s'achève sur l'échange d'autres nouvelles et surtout sur un temps de prière, voilà qui nous rappelle l'importance de la prière dans l'oeuvre de Dieu: "la prière du juste est d'une grande efficace...."

jp.w


Source: EEMNI

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"