Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 17.03.2003   Retour à l'aperçu

Argentine / USA: lettre d'un évêque aux méthodistes américains

[Credits] Nous publions ci-dessous la lettre que l'évêque méthodiste d'Argentine Aldo M. Etchegoyen a adressée aux méthodistes américains en raison de la menace de guerre en Irak. L'évêque Etchegoyen est à la retraite et secrétaire général du Council of Evangelical Methodist Churches of Latin America and the Caribbean.

"Aux méthodistes américains

Chers frères et soeurs dans la foi,

Nous vivons un moment difficile et dangereux pour le monde entier, mais particulièrement pour les pays impliqués directement dans les préparatifs de la guerre. Je voudrais vous parler en fonction de mes convictions chrétiennes profondes, mais plus comme un frère dans la foi. Je connais et j'ai connu beaucoup de personnes formidables dans votre pays. Beaucoup d'entre elles ont formé et influencé ma vie. Je pourrais faire une longue liste de ces personnes qui me sont chères et dire: "Merci, oh Dieu, pour la vie de ces personnes." Plus de 150 ans en arrière, l'Eglise Méthodiste était fondée en Argentine par le travail de la Methodist Episcopal Church des Etats Unis. Toutes les Eglises Méthodistes en Amérique Latine constituent une partie de cette riche histoire, dont votre Eglise a toujours ouvert la voie.

Un large spectre de l'humanité a profité de l'oeuvre des dirigeants et des savants américains. Beaucoup de prix Nobel dans différents domaines rendent témoignage de ce fait. Votre pays a suscité beaucoup d'hommes d'Etat de femmes célèbres comme aussi d'excellents dirigeants internationaux. Des millions de personnes donnent une offrande tous les dimanches pour le travail missionnaire et l'implantation d'Eglises et de communautés pauvres.

Je sais la douleur ressentie par des milliers de familles ayant perdu un de leurs membres dans leur cercle ou dans leur Eglise suite aux attaques terroristes contre les tours jumelles.

Nous au sud, nous avons nos problèmes, nos injustices et notre corruption. Nous avons les riches qui étalent avec morgue leur richesse et les pauvres qui n'ont rien à manger. Nous avons des millions d'enfants qui habitent dans les rues, et des millions de jeunes sans avenir.

Mais je prends aussi conscience du réseau mis en place par les Etats Unis pour promouvoir ses intérêts économiques: ce pays cherche à tirer profit seul des ressources de ce monde. Je pourrais présenter la liste des invasions successives de ses forces armées qui ont attaqué les pays d'Amérique Latine et des Caraïbes depuis 1824.

Cette liste prendrait en compte les 73 invasions survenues dans 13 pays différents. De même qu'on a souffert après les attaques des tours jumelles, il y a aussi eu au cours de ces invasions beaucoup de victimes et de familles ayant perdu un des leurs par les actions militaires illégales sans lois ni droits légaux. Pouvons-nous appeler ça, le terrorisme? Que peut-on dire sur ces événements? Votre gouvernement a entrainé des milliers des militaires haut gradés latino-américains pour exporter un terrorisme d'Etat et devenir des experts dans la torture et la disparition des gens.

Je suis surpris d'apprendre que les Etats-Unis n'ont pas ratifié le document des Nations Unies sur les droits des enfants et sont contre la formation d'une Cour Pénale Internationale (CPI) pour juger des crimes contre l'humanité, si nombreux malheureusement. Nous connaissons aussi des responsables de votre gouvernement, qui plaident faussement en paroles pour la liberté et les droits, la démocratie et le bien des nations et pour l'importance de ne pas se mêler des affaires extérieures d'autres pays. Nous sommes surpris de voir ici le nom de Dieu invoqué pour mettre un brin de religiosité sur tout cela. Il y a quelques semaines, votre président, quand il évoquait le conflit dans lequel il est engagé, disait que Dieu n'était pas neutre. Les militaires d'Amérique Latine disaient la même chose pour justifier leurs crimes à l'égard des gens. Assiste-t-on ici à la rencontre d'une seule et même forme de "christianisme" pour justifier une telle violence?

Oui, votre président avait raison! Dieu n'est pas neutre. Dieu est pour la paix, la vérité, la justice et la dignité de chaque personne et de chaque communauté, indépendamment de la couleur de sa peau, de sa religion ou sa nationalité. Dieu n'est pas neutre. Dieu repousse toute forme de violence et toute guerre. Personne ne peut se donner le droit d'être un instrument de Dieu pour "justifier" la violence, dès lors que nous savons que l'amour de Dieu nous a été signifié sous les traits d'un enfant nouveau-né dans la mangeoire. Rappelons-nous que les pacificateurs sont déclarés bénis, et qu'ils seront appelés fils de Dieu. Comment appelle-t-on ceux qui justifient aujourd'hui la guerre? J'entends tout le temps qu'un nouveau nom est donné à leur pays. Son nom: "L'empire". Et ce qui me fait le plus mal, c'est que votre empire est identifié au christianisme. Par le passé, il n'y a jamais eu dans ce monde de manifestations contre une guerre annoncée. Je suis offensé que votre gouvernement menace de cette guerre avec ou sans l'accord des Nations Unies. Comment pouvons-nous nommer cette action? Du terrorisme impérial?

Mon intention n'est pas, je vous l'assure, de provoquer qui que ce soit par mes paroles, mais ces paroles doivent être davantage des "grains de sable" qui font grandir la montagne des mots qui dit "Non", s'il vous plaît, ne causez pas ce massacre. Que se passera-t-il plus tard?

Je prie que vos fils et vos filles envoyés à la guerre, reviennent à la maison. Cela ne devrait pas être considéré comme une défaite, mais comme un geste significatif et insigne de paix et de dignité humaine. C'est une guerre entre puissants, où il est question de savoir qui contrôlera le pétrole. Des millions de barils d'"or noir" ne valent pas non plus la perte d'une vie d'américains ou de ceux que vous appelez "ennemis". Je sais que des milliers et des milliers de lettres et de suppliques ont été envoyées à votre président demandant le calme et la paix. La guerre apporte avec elle une violence inouïe. Des milliers et des milliers de familles seront détruites et des dizaines d'accords internationaux pour un meilleur monde seront rompus.

Je demande encore à Dieu d'avoir pitié de vous et de tous les hommes. Je demande à Dieu de contrarier les plans conçus pour la préparation de la guerre. Je demande à Dieu d'envoyer la pluie céleste pour éteindre le feu, qui est sur le point de s'enflammer.

Avec sincérité et amour, votre frère dans la foi, l'évêque Aldo M. Etchegoyen, Buenos Aires "

Le 14.03.2003


Source: EMKNI

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"