Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 11.03.2003   Retour à l'aperçu

Suisse, Berne: Déclaration des communautés religieuses de Suisse

[Credits] Les responsables chrétiens, juifs et musulmans se sont rassemblés au Münster de Berne le 5 mars dernier pour une célébration nationale interreligieuse pour la paix. Ils ont àcette occasion pris le contre-pied des déclarations de MM. Bush et Blair, qui invoquent sans la moindre hésitation le Très Haut dans leur combat contre le "mal": "Légitimer une guerre par des arguments religieux émane d'une compréhension erronée de Dieu… Il ne devrait pas y avoir de guerre selon la volonté de Dieu".

Au cours de la célébration marquée par des lectures de l'Ancien Testament, les Eglises et communautés religieuses ont lancé un appel en faveur de la paix dans le monde et de la paix confessionnelle et religieuse en Suisse. Par ce temps de recueillement, elles s'opposent à toute tentative de renforcer le fossé de la méfiance, de l'intolérance et de l'inimitié entre elles et veulent encourager le dialogue et le lien de paix qui les unit Aucune guerre ne peut prétendre à la moindre légitimité religieuse.

Face aux tensions sévissant dans le monde et à la menace d'une guerre, les différentes familles spirituelles accentuent la nécessité du respect mutuel, du dialogue et des efforts à entreprendre ensemble pour la paix. Il faut se battre contre une érosion de la tolérance entre les religions, ont-elles souligné. Les communautés religieuses suisses de diverses traditions, qui témoignent de "leur foi commune en un Dieu miséricordieux d’amour, de justice et de paix", ont rappelé que le témoignage rendu à Dieu est inconciliable avec l’appel à la haine mutuelle et à la guerre.

La déclaration intitulée "Renforcer le lien de la paix – en Suisse et dans le monde" a été lue en allemand et en français par les chefs religieux présents au Münster: le pasteur Thomas Wipf, président de la Fédération des Eglises Protestantes de Suisse (FEPS), Mgr Amédée Grab, président de la Conférence des évêques suisses (CES), Mgr Fritz-René Müller, évêque de l'Eglise Catholique-Chrétienne de Suisse, Alfred Donath, président de la Fédération suisse des communautés israélites (FSCI), et M. Tufail, président de la Coordination des Organisations Islamiques Suisses (COIS).

5 mars 2003


Source: EEMNI/APIC

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"