Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 20.06.2003   Retour à l'aperçu

CA 2003: des changements en vue au Centre Méthodiste la formation Théologique (CMFT)

[Credits] Le fonctionnement actuel, tout comme les questions relatives à l'évolution future du CMFT sont caractérisés par des changements et des réorientations.

- Coopération officielle entre l'EEM (13 églises avec environ 900 membres en France et 5 églises avec 250 membres en Suisse romande) et l'Union des Eglises Méthodistes de France (10 églises avec environ 300 membres) dans le cadre de la Conférence Annuelle Suisse-France. Une décision concernant une intégration définitive sera prise en 2005.

Le CMFT de Lausanne passe par des changements. L'union provisoire de l'UEEM et de l'EMF ainsi que la situation en Algérie n'y sont pas étrangers. Le concept du Centre est repensé en fonction de la donne et des besoins actuels.

On assiste à un changement de structures en Algérie en ce qui concerne la coopération entre l'EEM et l'Eglise Protestante d'Algérie. Des étudiants originaires d'Algérie suivent actuellement leurs études en Suisse romande ou en France, mais la collaboration avec le CMFT est, pour le moment, plus un fruit du hasard qu'une organisation structurée.

En Afrique francophone il existe d'autre part au sein de l'EEM (UMC) un besoin énorme en littérature méthodiste et un soutien à la formation théologique. On pourrait y ajouter encore quelques pays francophones qui sont toujours en relation avec l'Eglise Méthodiste de Grande Bretagne.

Les facultés de théologie de Suisse romande sont en train de renforcer leur coopération notamment en ce qui concerne une nouvelle répartition des axes principaux de l'enseignement et de la recherche ainsi qu'une adaptation aux indications décidées à Bologne au sujet d'une unification de l'enseignement universitaire européen.

A cela s'ajoutent des questions et changements qui sont plutôt d'ordre "interne" :

- La direction du CMFT assurée par Patrick STREIFF a été complétée par le concours de Rose-May PRIVET qui s'occupe particulièrement de la formation des laïcs dans le district francophone.

Le CMFT assure l'accompagnement de quatre étudiants francophones.

Le Conseil d'Administration du CMFT réfléchit actuellement en concertation avec le Comité Directeur de l'UEEM aux changements qui seraient opportuns dans le programme des études et dans l'orientation du CMFT pour pouvoir répondre aux besoins de la formation des laïques et des pasteur(e)s des églises méthodistes de langue française.


Source: EEMNI - CMFT

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"