Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 31.07.2003   Retour à l'aperçu

Etats Unis, Knoxville, Tenn. : les jeunes invités à aller de l'avant pour Dieu

[Credits] Ils sont venus en bus, en avion, en voiture et en camping-car. Ils étaient plus de 9,000 jeunes. Ils sont venus pour en apprendre sur Dieu et en savoir plus qu'ils n'en savaient déjà.

Les jeunes évangéliques méthodistes du monde entier a investi le campus de l'Université du Tennessee pour participer au rassemblement Youth '03, réunion internationale de jeunesse et de responsables de groupes de jeunes pour grandir dans la foi et pour apprendre comment vivre de leur foi quotidiennement.

"Je vois 9,000 anges aujourd'hui," a dit l'Évêque Mike Watson de la Conférence Annuelle (régionale) du Sud de la Géorgie. "Vous êtes enfants de Dieu et appelés pour être choisis par Dieu. Vous avez quelque chose à faire. Je vois en vous la gloire de Dieu. Désirez-vous vous aller plus loin, être les disciples de Dieu, permettre aux autres de voir Jésus à travers vous?"

Les jeunes ont passé quelques jours ensemble (du 23 au 27 juillet) à réfléchir sur le thème "Aller plus loin",. Par des études bibliques menées par des évêques et des adolescents, les participants ont compris la nécessité de se concentrer sur Jésus pour aller plus haut, plus loin. "L'Ecriture Sainte nous apprend que ce n'est pas l'altitude, mais l'attitude qui fait la différence et détermine jusqu'où vous irez," a dit l'Évêque Violet Fisher de la Conférence centre-nord de New York et de la Conférence occidentale de New York.

Ce rassemblement international de jeunesse évangélique méthodiste se tient tous les quatre ans, il est patronné par la Commission de formation des laïques et donne aux jeunes l'occasion de faire l'expérience de l'amour de Dieu et de revenir dans leurs communautés prêts à assumer leur ministère.

Chaque journée de la conférence soulignait la nécessité pour eux d'aller plus haut, plus profond et plus loin dans la foi. Les jeunes ont appris comment se dépasser et comment par-delà de leurs communautés immédiates venir en aide aux autres.

Leurs communautés viennent de partout. Les jeunes sont venus des Etats-Unis, du Mexique, d'Allemagne, de Pologne, du Kenya, du Congo, d'Inde, de la Lithuanie, du Mozambique, du Nigéria et de Russie pour suivre l'événement. On n'attendait plusieurs personnes de pays comme le Libéria, mais elles n'ont pas pu obtenir de visas pour le voyage.

Jay Williams, un des responsables du rassemblement posera la question suivante: "Et si 10,000 jeunes revenaient partager leur enthousiasme dans leurs communautés locales et devenaient des moteurs et des facteurs de changement dans leurs communautés locales...?"

En s'adressant à l'assistance, il a parlé de son travail comme avocat pour libérer des esclaves dans beaucoup de parties du monde et de ses efforts les plus récents pour émanciper des esclaves au Soudan.

"Et si 10,000 jeunes déclaraient que l'esclavage ne devait pas se poursuivre? Et s'ils exigeaient d'être respectés et aimés, non seulement demain, mais dès aujourd'hui?" Il a parlé de son rêve d'une église qui "ne change pas avec les temps, mais change les temps."

Le pasteur Stephen Handy, pasteur associé à la Clark Memorial United Methodist Church de Nashville, Tenn., a montré aux jeunes comment avancer plus loin, plus haut - sur les plans physique, émotionnel et spirituel - trois dimensions à prendre en ligne de compte dans toute vie spirituelle.

L'apparence physique est un souci pour les adolescents, mais Handy encourage les jeunes à ne pas s'inquiéter de leur "aspect physique" parce que "vous ne pouvez pas améliorer ce que Dieu a créé."

Partant de l'histoire biblique de la femme à l'écoulement de sang sur 12 ans, Handy fait remarquer que malgré la déception, la frustration et la désillusion qu'elle a ressenties, cette femme a trouvé en elle la faculté physique qui lui a permis de toucher le vêtement de Jésus et d'être guérie. "Indépendamment de ce que vous pensez être en fonction de votre look, Dieu veut vous donner sa grâce. Dieu a dit que c'était bon ... très bon."

En se concentrant sur la dimension émotionnelle, il a invité les jeunes à se rendre compte qu'individuellement chacun avait le pouvoir grâce au Esprit Saint de surmonter son "trop plein émotionnel." L'émotion gagne du terrain dans le monde d'aujourd'hui, a-t-il dit et parce que les choses ne sont pas telles qu'elles devraient être selon certains, il y a toujours plus de suicides, d'homicides et des histoires de gangs, toujours plus de conflits entre parents et ados, de vol, de mensonges, de tromperies et de dépressions.

"Non, tu peux très bien ne pas aimer ce que ta mère te dit, ce que ton papa te dit. Mais, réfléchis-y? Avant de posséder ta maison, de payer ta note, d'acheter ta voiture, de payer tes factures, tu n'as rien à dire."

Soulignant les besoins d'ordre spirituel, Handy invite les jeunes à saisir à leur tour le bord du vêtement de Jésus, de se mettre à genoux et de prier. "Indépendamment de ce que tu vas vivre, Jésus sera avec toi."

Ce rassemblement a inclus des ateliers sur des sujets comme l'essentiel du méthodisme et sur les questions que se posent les ados, comme il y a eu des moments de récréation....

Parmi d'autres artistes chrétiens contemporains, Kirk Franklin et Natalie Grant se sont produits sur la scène de Youth ' 03.

Pour Roko Nimata'asau, 15 ans, de la Centennial United Methodist Church à Sacramento, Calif., l'essentiel de l'événement se jouait dans "l'étude de la grâce de Dieu dans nos vies et sur son impact dans la vie des autres."

Leah Hrachovy, quatorze ans, de la St. Luke United Methodist Church à Houston, a dit qu'elle avait suivi la conférence pour "essayer de me rapprocher de Dieu, de me rapprocher de mes amis et de rencontrer de nouvelles personnes."

* * *

Le 30 juillet 2003

********************


Source: Service de presse évangélique méthodiste (UMNS)

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"