Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 21.07.2003   Retour à l'aperçu

France: les deux méthodismes

[Credits] Dans le numéro 3040 du journal Réforme, le pasteur Daniel Osswald de l'UEEM, explique brièvement la forme qu'a pris le méthodisme en France et brosse les perspectives d'avenir.

Le méthodisme dit "wesleyen"


Dès 1791, en commençant par les îles de la Manche, le méthodisme développe son travail missionnaire en France. L'apogée du mouvement se situe entre 1852 et 1870. Paul Cook et Matthieu Lelièvre sont deux serviteurs connus de cette époque. Paul Cook fonde la Société des écoles du dimanche. Le mouvement va perdre de sa pertinence quand l'Angleterre n'envoie plus de pasteurs et que la guerre vient tristement éclaircir les rangs.

En 1938, par 32 voix pour 37 votants, la fusion avec l'Eglise Réformée est adoptée. 16 Eglises se rattachent à l'Eglise Réformée de France. 6 Eglises vont prendre la ferme résolution de maintenir la vision professante du méthodisme en France et se constituent en 1940, lors du synode à Anduze, en Eglise Méthodiste de France (EMF).

Le méthodisme épiscopalien venu via l'Amérique

1. Les nombreux émigrants germanophones sont touchés par le témoignage méthodiste en Amérique. Le mouvement a pris la structure d'une Eglise Méthodiste Episcopalienne. Un pasteur est élu par le collège des pasteurs à cette supervision d'évêque. Un vrai réveil se produit parmi les gens de langue germanique. Ceux-ci désirent des pasteurs parlant leur langue. Les méthodistes, pensant l'intégration des langues très rapide, ne répondent pas à cet appel. Le réveil parmi ces gens se constitue en Eglis : la Evangelische Gemeinschaftsous la conduite de Jakob Albrecht. Cette Eglise très missionnaire, répondant aux appels de nouveaux convertis en Europe, constitue dès 1868 des Eglises de l'Evangelische Gemeinschaft en Alsace, en Lorraine et dans le Sud-Ouest.

2. Dans les mêmes années, les évangélistes méthodistes envoyés d'Amérique oeuvrent dès 1854 en France. C'est la constitution de lieux de cultes méthodistes dans le Bas-Rhin et le Haut-Rhin.

En 1969, ces deux Eglises (1. et 2.) fusionnent et deviennent l'Union de l'Eglise Evangélique Méthodiste (UEEM) en France*.

Depuis janvier 2003, une démarche de rapprochement est en cours. Cette réflexion veut aboutir en 2005 à un vote qui ratifiera ou une fusion entre l'EMF et l'UEEM ou une autre forme de coopération active.

* United Methodist Church - UMC à l'échelle mondiale


Source: Réforme

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"