Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 27.01.2003   Retour à l'aperçu

Suisse: «Open Forum Davos 2003» - des organisations de la société civile proposent des débats critiques au grand public

[Credits] Diverses organisations non gouvernementales, religieuses ou à but non lucratif issues de la société civile tiendront une série de débats sous le titre «Open Forum Davos 2003», à l’occasion de la Réunion Annuelle du World Economic Forum qui se déroulera en janvier 2003 à Davos. Ces sessions, ouvertes au grand public, seront préparées en collaboration avec le World Economic Forum.

Pour la première fois dans l’histoire du World Economic Forum, des débats publics seront organisés lors de sa prochaine réunion annuelle, du 23 au 28 janvier prochains à Davos. Les associations à l’origine de ces réunions sont la Société Suisse - Nations Unies, la Fondation Max Havelaar (Suisse), la Fédération des Eglises protestantes / Pain pour le prochain, swisspeace, la Fondation suisse pour la paix, la Fédération Internationale Terre des Hommes ainsi que Self-Employed Women Association SEWA, Inde. Les sessions se dérouleront à Davos, dans la grande salle de la SAMD (Schweizerische Alpine Mittelschule, Guggerbachstrasse 72) et auront lieu en allemand, en anglais et en français. Une interprétation simultanée anglais / allemand sera assurée. L’entrée sera gratuite.

Parmi les nombreux experts internationaux attendus, des personnalités aussi marquantes que Alec Erwin, ministre sud-africain du commerce et de l’industrie, et Kader Asmal, ministre sud-africain de l’éducation, seront invitées à prendre part aux débats. En Suisse, les conseillers fédéraux Pascal Couchepin et Joseph Deiss, le conseiller national PS Andreas Gross, le Président du CICR Jakob Kellenberger et Peter Brabeck-Letmathe, CEO de Nestlé, ont d’ores et déjà annoncé leur participation.

Au programme des discussions figurent les sujets suivants:

· «Comment l’économie peut-elle soutenir le Global Compact?» (Société Suisse - Nations Unies)
· «Le commerce équitable: une alternative?» (Fondation Max Havelaar (Suisse))
· «Les droits des enfants: de la poudre aux yeux?» (Fédération Internationale Terre des Hommes)
· «Quelles innovations pour un changement économique et social?» (Self-Employed Women Association SEWA)
· «La globalisation peut-elle être éthique?» (Fédération des Eglises protestantes / Pain pour le prochain),
· «Quel rôle joue l’économie dans les régions à conflits?» (Fondation pour la Paix Swisspeace)
· «Marché du travail : faut-il privilégier les ressortissants du pays ? La migration et ses conséquences» (Croix-Rouge suisse).

Les associations parties prenantes de cette initiative entendent dénoncer les erreurs inhérentes au système économique actuel ainsi que les conséquences néfastes de la mondialisation. Pour elles, «l’Open Forum Davos 2003» offre une opportunité réelle de mener un débat ouvert sur ces questions d’actualité et de surmonter la «mentalité de bunker» qui régnait à Davos pendant les réunions des années précédentes. La Fondation «In the Spirit of Davos», qui vient d’être portée sur les fonts baptismaux, a été invitée à prendre le relais afin de développer les activités futures de «l’Open Forum».

Associations à l’origine des débats :

Pain pour le prochain
Société Suisse - Nations Unies
Fédération Internationale Terre des Hommes.
Fondation Max Havelaar (Suisse)
Fédération des Eglises protestantes de Suisse
Croix-Rouge suisse
Swisspeace Fondation suisse pour la paix

Pour de plus amples informations:

Pain pour le Prochain: Christoph Stückelberger, Secrétaire Central, 031-380 65 66
Société Suisse - Nations Unies: Christian Häberli, 031-322 25 13
Terre des hommes: Pierre Zwahlen, Media Relations, 021-654 66 38 ou 079-615 44 33
Fondation Max Havelaar (Suisse ): Paola Ghillani, Directrice, 061-271 75 00
Fédération des Eglises protestantes de Suisse / Pain pour le prochain : Simon Weber, Directeur de la communication, 031-370 25 01 / 078-739 58 53
Croix-Rouge suisse: Beat Wagner, Directeur de la communication, 079-372 41 84
Swisspeace Fondation suisse pour la paix: Laurent Goetschel, Directeur, 031-330 12 12

Lien proposé: http://www.sek-feps.ch/download/openforum.pdf


Source: FEPS

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"