Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 07.02.2003   Retour à l'aperçu

CAMBODGE, Phnom Penh: Installation de l'Eglise Méthodiste cambodgienne

[Credits] par Frédy Schmid

Le 17 janvier 2003, la jeune Association chrétienne méthodiste cambodgienne a procédé pour la première fois, au cours d'un culte solennel célébré au Centre méthodiste singapourien de Phnom Penh, à l'ordination de pasteurs cambodgiens. Neuf hommes et une femme ont été consacrés au ministère pastoral et ont reçu une affectation dans l'une des régions du pays.
Au cours de ce même culte, quatre évêques, représentant l'Eglise Méthodiste de Singapour, l'Eglise Méthodiste de Corée, les Eglises Méthodistes d'expression chinoise (Hong Kong) et l'Eglise Evangélique Méthodiste (USA, Suisse-France) ont proclamé la constitution formelle d'une nouvelle Conférence Annuelle (CA) provisoire au Cambodge, Conférence qui compte aujourd'hui quelques 150 églises locales.

Quelques 300 personnes, dont une délégation venue de Suisse et de France, assistaient à cette célébration haute en couleurs, accompagnée de musique et de danses cambodgiennes. La délégation a ensuite visité plusieurs églises locales dans diverses localités du pays.

La création de cette nouvelle Eglise représente un cas sans doute unique dans l'histoire de la mission chrétienne. En effet, la plupart de ces églises locales ont été fondées par des Cambodgiens, réfugiés en France, en Suisse ou aux Etats-Unis, qui sont retournés dans leur patrie à partir de 1994 pour y apporter la Bonne Nouvelle de Jésus Christ. L'action de ces missionnaires a été généreusement appuyées par leurs paroisses et leurs Eglises respectives (USA, Suisse-France), ainsi que par l'Eglise méthodiste coréenne - qui a construit l'Ecole pastorale de Phnom Penh - et l'Eglise Méthodiste de Singapour, qui a notamment assuré la coordination sur place des projets de toutes origines. La nouvelle Eglise est donc bien le fruit d'une mission de Cambodgiens auprès des Cambodgiens et elle est fortement enracinée dans son contexte asiatique.

Impressionnés par la vitalité de cette jeune Eglise, les visiteurs de France et de Suisse sont rentrés chez eux avec le sentiment d'avoir pu vivre, au XXIe siècle, un épisode des Actes des Apôtres, où l'on voit les missionnaires du Ier siècle aller de ville en ville et malgré d'énormes difficultés, y fonder de nouvelles églises à un rythme soutenu.

5 février 2003


Source: EEMNI

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"