Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 18.12.2003   Retour à l'aperçu

Connexio: nouvelles du réseau pour la mission et la diaconie de l'EEM Suisse/France

[Credits] Chères lectrices, cher lecteur

Il y a un an et demi, Connexio, le réseau pour la mission et la diaconie a été crée. Il ne s’agissait alors pas simplement de restructurer les activités anciennes. Il était tout aussi important de susciter une nouvelle prise de conscience en faveur de la mission et de la diaconie, ce qui transparaît d’ailleurs dans le nom: Connexio signifie, être re-liés ensemble.

Aller à la rencontre des uns et des autres

A travers Connexio nous sommes reliés à des per-sonnes et des églises dans plus de vingt pays, en Asie, Afrique, Amérique latine, Centre Europe et dans les Balkans. Etre reliés ne signifie pas forcément que nous sommes seulement engagés financièrement dans des projets. Etre reliés signifie aussi que des personnes se rencontrent, tissent des liens et développent des partenariats et des amitiés entre beaucoup de personnes, et pas seulement entre des fonctionnaires et des institutions!

Connexio veut promouvoir l’établissement de rela-tions entre des personnes, des groupes et des pa-roisses à travers l’organisation d’activités diverses comme par exemple l’invitation de groupes d’hôtes qui seront hébergés dans nos paroisses, des journées de rencontre, des voyages-rencontres dans d’autres pays, ou encore d’échanges de collaborateurs entre des églises partenaires durant quelques mois. C’est à travers de telles rencontres que naissent des relations, des amitiés, des partenariats. Se développe également une meilleure compréhension pour l’autre et la disponibilité pour assister les uns et les autres.

Le réseau se développe!

Comme exemple nous pouvons ainsi citer les rela-tions qui se sont nouées il y a deux ans lors de la visite en Suisse d’hôtes du Congo, et les contacts qui perdurent depuis entre eux et des membres des églises de Liestal et de Gerlafingen. Il en découle la création de nouveaux projets et en tous les cas, un partenariat d’églises. De même, des participants au voyage de l’année passée au Cambodge, soignent depuis lors les échanges avec les guides cambodgiens du voyage et approfondissent davantage encore la relation avec ce pays.

Une délégation de l’église méthodiste évangélique de Thun visita en novembre la paroisse Mulungwishi (EEM) dans la république démocratique du Congo. Ce fut le premier contact personnalisé après près d’une année de correspondance entre les membres de ces deux paroisses. Il en découle l’espoir que ces contacts s’ approfondissent et qu’un partenariat d’églises s’établisse comme cela est déjà le cas entre des paroisses suisses et d’ Europe de l’Est.

Aide et entraide

Connexio soutient des églises et des paroisses- partenaires dans le but de permettre à celles-ci de remplir «leur mission» de la manière la plus autonome possible. En d’autres termes, Connexio a pour règle de ne pas conduire personnellement des projets, mais de soutenir les initiatives et les efforts des organisations partenaires pendant la mise en route de leurs propres oeuvres, programmes et projets. Ceci a des incidences sur le choix des projets à soutenir:

La première priorité concerne l’aide aux forces diri-geantes. Nous pensons qu’une bonne conduite est la priorité pour un développement durable, qu’il s’agisse par exemple d’une construction d’église ou d’une oeuvre diaconale. Pour le moment Connexio verse des bourses à huit personnes pour des études post-diplôme ainsi que des contributions à sept instituts de formation professionnelle. Une grande partie de ces aides est destinée à la formation théologique, mais une autre partie contribue aussi à la promotion de formations manuelles, ainsi qu’à des études complémentaires en médecine, agriculture et administration.

La deuxième priorité concerne le soutien institutionnel des églises partenaires afin que celles-ci puissent remplir honorablement leur mission. Toutes nos églises partenaires souffrent de la détresse économique dans leurs pays respectifs. Celle-ci n’a en rien diminué dans aucun des pays concernés. C’est pour cela que Connexio assure une plus grande contribution aux salaires et à la formation continue des pasteures et pasteurs, pour les enfants et les activités avec la jeunesse, ainsi que pour les constructions d’églises et les infrastructures.

La troisième priorité concerne le soutien des projets de développement des églises partenaires et des oeuvres de diaconie; par exemple pour les hôpitaux, les écoles ou les centres agricoles. Dans le passé, le soutien à la population dans les domaines de la santé, de l’éducation et de l’agriculture était souvent exclusivement assuré par les églises, et ce furent des terrains d’engagement typiques pour des missionnaires. Aujourd’hui ce sont de plus en plus les gouvernements et les organisations non-gouvernementales qui s’engagent pour ces impor-tantes missions de développement, et les églises s’en trouvent d’autant déchargées.

Parmi nos projets de développement les plus connus, il y a le projet agricole de Mulungwishi (RDC). Ce projet a été piloté selon le principe «aide à ceux qui se prennent en main», de manière à ce que la direction du projet soit assumée par l’agronome suisse Béatrice Wittinger durant trois années. C’est ensuite Mwenze Malenge, un collaborateur congolais qui a pris la relève au cours de cet été. Béatrice Wittinger va encore assurer une collaboration jusqu’à mi 2004 et le projet reviendra ensuite entièrement entre les mains de l’équipe dirigeante congolaise. Connexio assurera cependant encore durant un certain temps un soutien financier.

Assistance dans la détresse

Grâce à des relations et partenariats de longue date entre ses membres, des réseaux solides ont pu se construire et faire leurs preuves lors de situations de crise. Au moment des catastrophes naturelles, des guerres ou de marasmes économiques, il est souvent vital de pouvoir apporter une aide rapide et non entravée par la bureaucratie. Dans de telles situations, l’aide sera d’autant plus efficace que les relations auront été déjà éprouvées et la confiance établie. Connexio a pu apporter une aide de plus de 50'000 FRS cette année lors des intempéries en Bolivie, pour la rupture d’une digue en Argentine et le tremblement de terre en Algérie.

Merci

Connexio est un réseau (filet) dans lequel sont im-pliquées de nombreuses personnes. Aux différents nœuds se trouvent 20 employés, collaboratrices et collaborateurs, au siège et à l’étranger. A cela il faut rajouter 35 administrateurs et membres des différents départements qui s’engagent bénévolement et dispensent beaucoup de temps et d’énergie, non seulement pour conseiller, mais aussi pour partici-per activement à différentes occasions aux nom-breuses tâches. Mais avant tout, notre réseau est soutenu par vous-mêmes et de nombreuses per-sonnes fidèles qui portent les tâches dans leurs prières, apportent un soutien financier généreux et s’engagent pour Connexio et ses intérêts d’une façon ou d’une autre.

A vous tous j’adresse mes remerciements du fond du cœur!

Je vous souhaite un temps d’ Avent et de Noël béni en espérant que vous porterez encore autant d’intérêt au travail de Connexio dans la nouvelle année.
Avec mes chaleureuses salutations,

Andreas Stämpfli, Secrétaire général Connexio

Traduction: Emile Fath

PS: Jusqu’à fin novembre 2003 le montant des dons a été d’environ 400'000 FRS inférieur au montant à pareille époque l’année passée. Les détresses n’ont cependant pas diminué de leur coté. Je me permets de vous solliciter pour conti-nuer à nous soutenir financièrement.

Envoi des dons en France:

Par chèque adressé à M. J-M. Ziegler, Trésorier, 24 rue des Suédois,F-67118 Geispolsheim – Gare (indication «Connexio»)


Source: EEMNI

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"