Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 25.04.2003   Retour à l'aperçu

Italie: Synode national extraordinaire des Eglises protestantes

[Credits] fett%Le devenir des hôpitaux

Les Eglises protestantes d'Italie composées de vaudois et de méthodistes ont tenu un synode national extraordinaire du 22 au 23 mars à Torre Pellice. Il a tenté de résoudre au mieux le grave déficit des hôpitaux vaudois de Turin, Torre Pellice et Pomaretto en déléguant à la commission spéciale nle soin de prendre toutes les décisions nécessaires. Suite aux accords conclus avec la région Piémont ces derniers temps, on espère réduite le déficit et conserver la plupart des services et des emplois.

Guerre et paix

Après avoir débattu sur le devenir des hôpitaux, les délégués ont discuté sur la guerre en Irak. "Jamais on n'avait assisté à une si vaste opposition à une guerre aux quatre coins du monde et jamais le refus de la guerre n'avait obtenu un consensus aussi unanime dans les Eglises de toute confession et de tout pays", lit-on dans la motion adoptée lors de ce synode extraordinaire et de regretter le tournure qu'ont pris les évènements en dehors de toute légalité internationale: "Et pourtant la guerre a été déchaînée par ceux qui ont voulu imposer une solution de force en humiliant les Nations unies et en foulant au pied le droit international." En dépit de tout, déclare le texte, "nous réaffirmons notre solidarité avec le peuple des Etats-Unis d'Amérique et nous n'oublions pas le 11 septembre 2001 ni le 6 juin 1944 ni les racines culturelles, religieuses, politiques qui lient nos deux continents de façon indissoluble". Après ces considération, les délégués lancent à travers cette motion "un appel au peuple américain et à ses gouvernants, en premier lieu à ceux qui, parmi eux, unissent trop facilement le nom de Dieu à la guerre: Prenez donc garde, en passant de l'éthique individuelle à un programme politique, de ne pas contredire [...] complètement cet enseignement en inventant une mission de répression du mal au moyen de la violence préventive, en capturant de votre côté un "Dieu qui n'est pas neutre", en raccourcissant injustement la distance incommensurable qui existe entre nos voies et les voies de Dieu (Esaïe 55,9)."

Puis vient l''exhortation suivante: "Nous vous supplions d'abandonner la route sur laquelle vous vous êtes engagés. Vous avez dilapidé le capital de solidarité accumulé après le 11 septembre en vous mettant dans une impasse: vous avez prétendu remplacer la concertation des peuples par l'hégémonie d'une puissance qui décide de ce qui est bien et de ce qui est mal, dans un mélange dangereux d'idéaux religieux et d'intérêts politiques, et qui impose ses décisions par la force. Cette voie est profondément erronée et funeste et elle ne peut que conduire à une spirale de guerres continuelles", et le document de conclure par un dernier appel à la repentance, sera-t-il entendu? "Fraternellement, nous vous supplions de vous repentir, d'écouter la voix de vos Eglises qui, de façon si ferme, s'opposent à ce choix, de changer de route, de revenir à l'assemblée des nations en repartant du point où vous l'avez abandonnée, pour contribuer à la refondre et à la renouveler..."

Cet appel à la repentance, le Synode national extraordinaire des Eglises protestantes d'Italie l'entend d'abord se l'appliquer: "En vous adressant cet appel, nous sommes douloureusement conscients de notre propre incohérence qui n'est pas moindre [...]. Nous avons tous contribué à semer dans les deux tiers du monde des graines de rancœur et de haine à travers des politiques coloniales, anciennes et nouvelles, de vol et d'exploitation."


Source: EEMNI/Réforme

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"