Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 04.04.2003   Retour à l'aperçu

Déclaration Eglise Réformée de France à propros de la guerre en Irak : non à l'invocation du nom de Dieu

[Credits] Le Conseil national de l'Eglise Réformée de France réuni à Paris les 29 et 30 mars 2003 a évoqué la guerre que le gouvernement des Etats-Unis et leurs alliés ont engagée contre l'Irak sans l'approbation des Nations unies. Dans ce contexte, nous ne pouvons à présent que prier et souhaiter une issue rapide à ce terrible conflit dont les effets, sur un plan international, sont imprévisibles.

En même temps, à cette situation de crise, s'ajoute une tentation qui apparaît de plus en plus clairement: se servir du nom de Dieu pour légitimer ses actes, se déclarer juste, et transformer ce conflit en une guerre religieuse. Notre Eglise protestante ne peut se reconnaître dans la prétention à utiliser la foi ou la référence à Dieu pour servir de caution ultime à une guerre et se donner à soi-même la certitude d'être l'artisan du bien absolu contre le mal absolu. C'est une tentation possible pour le christianisme, pour l'islam, comme pour toute religion. Quand le Conseil national a soutenu la position du gouvernement français en faveur du processus entamé par les inspecteurs désignés par les Nations unis, il a simplement fait part d'une conviction qui lui semblait raisonnable et conforme au droit.

Le Dieu que nous révéle Jésus-Christ n'est pas le serviteur de nos désirs de puissance comme peuvent l'être les idoles forgées à notre image. Chacun est appelé à l'exercice de sa responsabilité au coeur du monde et de la condition humaine qu'il faut assumer pleinement. Car chaque fois que nous faisons parler Dieu pour nous légitimer, c'est nous qui parlons à sa place et c'est lui que nous faisons taire. Le Dieu de Jésus-Christ ne nous rejoint pas là où nous le convoquons ; il nous rejoint là où nous ne l'attendons pas. C'est pour nous le montrer qu'il est venu, non dans la puissance et la gloire dont nous rêvons pour nous-mêmes, mais dans la faiblesse et l'humilité. Afin que nul ne puisse mettre la croix sur un étendard.


Source: News Press

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"