Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 02.09.2002   Retour à l'aperçu

Afrique du Sud, Johannesburg: la justice, au coeur du durable

[Credits] Le COE envoie une délégation au Sommet mondial sur le développement durable

«Nous devons avoir le courage d'admettre que le marché et la mondialisation ont échoué pour plus des deux tiers de la population mondiale qui vivent dans la pauvreté», déclare le pasteur Molefe Tsele, secrétaire général du Conseil des Eglises d'Afrique du Sud (SACC). «La preuve en est, et il est impossible de le dissimuler plus longtemps, que nous vivons maintenant avec des inégalités sans pareilles entre le Nord et le Sud, toute une population appauvrie, privée de dignité et du strict nécessaire pour vivre».

Le pasteur Tsele conduit la délégation commune du SACC et du Conseil oecuménique des Eglises (COE) au Sommet mondial sur le développement durable qui se tieny à Johannesburg (Afrique du Sud) du 26 août au 4 septembre. Cette délégation fait elle-même partie d'une équipe oecuménique qui a assisté à toutes les réunions préparatoires du Sommet.

«Nous étions présents à Rio il y a dix ans et nous avons accompagné tout le suivi», explique le pasteur Martin Robra, de l'équipe «Justice, paix et création» (JPC) du COE. «Nous savons que les pays riches n'ont pas respecté les dispositions de l'accord de Rio sur le développement durable et que les intérêts économiques ont pesé de plus en plus lourd dans la balance. Mais cela a assez duré».

«Qu'est-ce qui doit être durable?», demande Mme Aruna Gnanadason, coordinatrice de l'équipe JPC du COE. «Le COE continue à contester la notion de développement durable, considérant qu'il s'agit d'une contradiction dans les termes, et lui préfère l'expression de «communautés durables», qui remet les personnes au centre. Le Sommet de la Terre de Rio a suscité des attentes et fait espérer un changement de cap. Dix ans plus tard, il semble qu'en fait nous ayons reculé et que les entreprises aient eu gain de cause au détriment d'autres secteurs de la société et de l'environnement.»

«Cette terre est à Dieu», tel est le thème du culte qui s'est tenu le 25 août à Alexandra Township pour marquer l'ouverture du Sommet. Ce service religieux est organisé par le SACC pour tous les délégués au Sommet et la communauté locale.

Pendant le Sommet, l'équipe oecuménique tient trois forums publics au Centre «Liban», Mount Libanon Weg, Johannesburg, sur les sujets suivants:

* L'endettement écologique croissant du Nord envers le Sud (29 août) ;
* La responsabilité des entreprises (30 août) ;
* Les changements climatiques (2 septembre) ; à cette occasion, le COE lancera un appel à la solidarité avec les populations les plus touchées par ces changements.

Pour de plus amples détails sur les déclarations du COE sur ces questions, consulter le site Internet du COE: http://wcc-coe.org/wcc/what/jpc/wssd-f.html

22 août 2002


Source: Conseil oecuménique des Eglises (COE)

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"