Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 02.09.2002   Retour à l'aperçu

Irak, les projets des Etats Unis et la réaction de responsables chrétiens

[Credits] "En Angleterre"

Plusieurs figures de la chrétienté britannique, des évêques anglicans et catholiques, et surtout le futur archevêque de Cantorbéry, Rowan Williams, ont réuni une pétition de 2500 signatures s'élevant contre une opération militaire contre l'Irak. Rédigée et organisée par le groupement pacifiste catholique "Pax Christi", la déclaration, publiée le jour anniversaire de la bombe sur Hiroshima et rapportée par le quotidien suisse Le Temps http://217.192.92.186/template/international.asp?page=4&contenuPage=&article=95007&quickbar=, qualifie d'«immorale et illégale» une guerre contre Saddam. «Il est déplorable que les nations les plus puissantes du monde continuent de considérer la guerre et la menace d'une guerre comme un instrument acceptable de politique étrangère», assène le texte.

"En Suisse"

Un groupe de 37 responsables chrétiens présents à une réunion internationale à Genève, Suisse, invite le gouvernement américain à faire preuve de retenue vis-à-vis de l'Irak.

Les responsables, dont plusieurs évangéliques méthodistes, ont publié une déclaration le 29 août, "un appel à stopper la guerre, en pressant les Etats-Unis à chercher le conseil du Congrès, des Nations Unies et des alliés par rapport à l'Irak." Les responsables religieux sont à Genève pour une réunion du Comité Central du Conseil Oecuménique des Églises (COE).

"La situation en Irak nous préoccupe," disent les responsables dans leur déclaration. "Nous croyons que le gouvernement irakien a le devoir de mettre un terme à sa politique de répression interne, de cesser ses menaces à la paix, la fabrication et le stockage d'armes de destruction massive et de respecter le rôle légitime des Nations Unies dans sa mission de contrôle. Mais nous croyons aussi que la communauté internationale est affaiblie et le respect pour la loi sapé, quand des gouvernements nationaux agissent individuellement plutôt que collectivement pour atteindre ces buts."

Les responsables expriment leur inquiétude sur l'impact d'une action militaire sur les relations chrétiennes-musulmanes et le risque d'une attaque contre Israël. Ils disent aussi qu'ils ne croient pas que "l'on ait épuisé tous les recours raisonnables possibles pour empêcher l'Irak de développer des armes de destruction massive." En étroite coopération avec les Nations Unies, il importe de faire jouer la diplomatie pour stopper net la guerre. "Bénis sont ceux qui font oeuvre de paix, car ils seront appelés fils de Dieu." (Matthieu 5:9)

Parmi les signataires figurent le pasteur Robert Edgar, responsable du Conseil National des Églises du Christ aux Etats-Unis et le Président NCC ELENIE HUSZAGH. Edgar est un évangélique méthodiste.

Voici d'autres signataires évangéliques méthodistes: la pasteure Catherine Bannister du Kansas, présidente du Conseil Oecuménique des Églises en Amérique du Nord; Lois McCullough Dauway, responsable de la Commission évangélique méthodiste pour la Mission et le Diaconie à New York; le pasteur Richard A. Grounds de Tulsa, Okla.; et le pasteur Bruce W. Robbins, responsable de la Commission évangélique méthodiste pour l'unité des chrétiens et le dialogue interreligieux à New York.

Le 30 août 2002


Source: EEMNI/Le Temps/UMNS

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"