Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 03.10.2002   Retour à l'aperçu

Sri Lanka: long chemin vers la paix

[Credits] Le développement, une nécessité, si l'on veut faciliter le processus de paix au Sri-Lanka

Après 19 ans de conflit armé, le gouvernement avance des propositions de paix; des responsables d'Eglise et des militants chrétiens du Sri Lanka estiment dans une déclaration que, si l'on veut pour donner du crédit à son offre de paix, il était nécessaire de travailler à la reconstruction des secteurs ravagés par la guerre et de reconstituer l'économie. Dans le même temps, "Bringing Children Home", une conférence internationale consacrée aux enfants entraînés dans des conflits armés, a commencé mardi à Colombo. Les Tigres Tamoul, un groupe de rebelles impliqué dans le conflit armé, auraient, dit-on, recruté des enfants. Tout en saluant les pourparlers de paix, Duleep de Chickera, évêque anglican de Colombo, déclarait: "on passe maintenant graduellement du soupçon à la confiance."

L'Eglise Méthodiste de Sri Lanka joue un rôle pacificateur dans la ville de Trincomalee

Douze ans après avoir été forcées de quitter leurs terres ravagées par la guerre civile, une vingtaine de familles tamoules ont pu rejoindre leurs foyers près de la ville portuaire de Trincomalee, grâce à l'aide de responsables d'Eglise. Le succès de l'initiative de l'Eglise Méthodiste de Trincomalee représente un signe d'espérance et permet à la population locale d'entrevoir le règlement de la guerre civile de 20 ans.


Source: Ecumenical News International (ENI)

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"