Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 29.11.2002   Retour à l'aperçu

Etats Unis, Nashville: poursuite de la réflexion sur la Sainte Cène en commission

[Credits] Le sacrement de la Sainte Cène est important pour les évangéliques méthodistes, quoique son interprétation et sa pratique varient considérablement.

Une centaine de pasteurs et de laïcs de six Conférences Annuelles (CA) de la Juridiction du Sud-est des Etats Unis viennent de réagir à un document publié par la Commission d'Étude sur la Sainte Cène mise en place par la dénomination. Pendant sa session du 13 au 16 novembre, les membres de la commission ont pris le temps de partager leur intérêt pour le sacrement et l'espoir que chacun d'entre eux met dans cette étude.

Ils ont pour priorité de maintenir la Sainte Cène accessible à tous. La Commission d'étude a réfléchi à la manière de garder "la table ouverte" comme le font déjà les évangéliques méthodistes, et de se concilier la discipline classique chrétienne qui conditionne l'accès à la communion à l'expérience du baptême. Les membres de la Commission ont appris des précédentes auditions que les évangéliques méthodistes ont des avis passionnés sur la Sainte communion tout en ayant des interprétations et des pratiques différentes.

La Commission conduit des auditions dans chacune des cinq juridictions de l'Eglise et divers membres individuels tiennent des sessions au sein des Conférences Centrales (CC) représentatives en Europe, en Afrique et dans les Philippines.

La Conférence Générale (CG) 2000 a donné le mandat à la Commission pour la formation des laïques de former une Commission d'étude sur la Sainte Cène, à charge pour cette commission de produire pour la session de 2004 un document complet sur la théologie et la pratique de la Sainte Cène. Les membres de la Commission reflètent la diversité du spectre théologique de l'Eglise, sa composition raciale et ethnique et dans ses rangs on trouve aussi des représentants de la Commission de la dénomination pour la Formation supérieure et le Ministère, de la Commission chargée de l'Unité Chrétienne et du Dialogue Interreligieux et du Conseil des évêques.

"La Commission a pour but de créer un document 'modéré' qui dépeint en des termes clairs le meilleur de notre tradition évangélique méthodiste quant à la Sainte Cène, à la fois notre théologie et notre pratique," a déclaré le pasteur Dan Benoît, membre de la Commission et de la Commission pour la Formation des Laïques.

Aux réunions précédentes, la Commission avait reconnu ne pas avoir été chargée de changer le rituel de l'Eglise tel qu'il apparaît dans les recueils de cantiques et les livres de référence de la dénomination. Benoît a dit que, même si le document proposé pointe peut-être des pratiques qui "ne sont pas compatibles avec notre interprétation, nous avons l'intention de créer une vision positive de ce que la Sainte Cène peut être dans les Eglises Evangéliques Méthodistes."

La session du 14 novembre a indiqué le désir des participants de voir leurs pasteurs mieux formés et plus efficaces en tant que responsables et enseignants dans leur interprétation du sacrement au sein de leurs communautés locales. Les évangéliques méthodistes attendent un document d'étude que les membres d'Eglise sont susceptibles de lire et de comprendre, ajoute Benoît. Ils veulent que l'Eglise fournisse des conseils clairs dans cette étude sur le dernier Repas du Seigneur et des documents d'étude soit imprimés soit électroniques pour les aider à célébrer l'eucharistie d'une importance si vitale.

Plusieurs diacres présents ont demandé que le document précise clairement leur rôle dans la Communion.

À une autre session, la Commission a fait des progrès significatifs sur la question de l'invitation à la table. Les membres ont reconnu la nécessité de trouver une voie moyenne, qui maintienne "la Cène ouverte" comme un accueil réservé à tous et "qui souligne aussi la nature de la vie chrétienne, - elle est communion avec le sacrifice du Christ pour nous," a dit Benoît.

La question-clé à traiter semble tourner autour de la nature de l'invitation lancée à cette occasion: Le Christ accueille et appelle tous ceux qui "agissent avec droiture, se repentent sincèrement de leurs péchés, aiment et aident leur prochain et ont l'intention de mener une nouvelle vie, selon les commandements de Dieu ...," a-t-il précisé... .

Bien que le texte ne soit pas encore finalisé, la Commission est prête à affirmer la nécessité d'un équilibre entre une Cène ouverte et une invitation claire à une vie de disciple.


Prochaines réunions de la Commission du 6 au 9 mars à Evanston, Illinois, pour d'autres auditions le 8 mars. La réunion finale de la Commission aura lieu du 16 au 19 juin à Oklahoma City, Okla.

*************************************

Le 26 novembre 2002


Source: Service de presse évangélique méthodiste (UMNS)

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"