Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 22.11.2002   Retour à l'aperçu

États Unis, San Antonio: le Pasteur se sert de montres pour faire des disciples

[Credits] Le temps est essentiel pour gagner des âmes au Christ. C'est pourquoi un pasteur de paroisse offre gracieusement des montres-bracelets - avec un message tiré de l'évangile en complément - aux gens qui ne connaissent pas Jésus comme leur Sauveur.

"Les gens sont si reconnaissants de recevoir une montre gratuitement," déclare le pasteur Antone Dykes, pasteur de la Chapelle Sanford et de la Chapelle Jones de l'Eglise Evangélique Méthodiste (EEM) à San Antonio. "Je leur dis que le cadeau de Dieu est lui aussi gratuit. Les montres m'aident beaucoup à témoigner."

Dykes, 77 ans, a donné des montres aux coins des rues, dans les allées, dans les épiceries et dans les écoles pendant18 ans. Il porte des montres dans sa serviette, ses poches et son sac.

"Pour être un gagneur d'âme, vous devez être capables de communiquer avec les autres," explique Dykes. "Si vous pouvez obtenir l'attention d'une personne, elle restera pour vous écouter.

"Quand je me présente à une personne avec une montre, elle est immédiatement attentive. C'est une occasion pour moi de lui parler du Seigneur."


Beaucoup de gens qui reçoivent une montre se rendent à l'église le dimanche, selon Dykes.

"Je leur donne la montre et les invite à venir à l'église et ils le font," dit-il. "Nombreux sont les cas que nous pourrions rapporter".

"Quelques personnes ne vivaient pas des vies conformes au Christ, mais maintenant oui. Nombreux sont ceux qui marchent avec le Seigneur de progrès en progrès."


Dykes obtient ces montres des Monts-de-piété locaux, des ventes de garage, des ventes publiques et des marchés aux puces. Il dit avoir collecté plus de 4,000 montres depuis 1984.

"Si je collecte autant de montres, c'est parce que j'ai le souci de partager le Christ avec ceux qui n'ont pas de relation personnelle avec lui," explique Dykes. "Je regarde le poignet de la personne et si elle ne porte pas de montre, je lui en donne une."

Le pasteur à la retraite de la Conférence Annuelle (régionale) du Texas (Sudouest) précise qu'il a plus de 1,000 montres à donner.

Ce témoignage ne vise pas à augmenter le nombre des membres de l'Eglise, mais à conduire les gens dans une véritable relation avec le Christ, précise Dykes.

"Beaucoup de gens qui ont leurs noms sur les registres d'une Eglise vont aller au diable," dit-il. "Jésus ne nous a pas demandé d'augmenter le nombre de membres dans une Eglise. Il nous a donné l'ordre de sortir et de faire des disciples, et non pas des membres.

"Nous devons nous mettre en peine de l'âme des autres et non pas tant de vouloir faire d'eux des membres de nos Eglises."


La fille des Dykes, Antoinette, dit que ce ministère des montres connaît du succès.

"Mon papa a donné des montres pendant une longue période de temps," dit-elle. "C'est beau de voir que les gens changent de vie après avoir donné leurs vies au Christ par ce ministère des montres."

La femme de Dykes, Lucie, est d'accord.

"Antone aime le Seigneur et c'est la raison pour laquelle il fait cela," dit-elle. "Les montres, ça aide à parler aux gens de Jésus. C'est un homme pieux, qui aime répandre la parole de Dieu partout où il va."


Dykes dit que, tant que Dieu lui donne du temps sur terre, il cherchera à parler aux autres de Jésus.

"Les montres aident non seulement les gens à garder la notion du temps; elles les aident aussi à entamer une relation avec le Christ," déclare Dykes. "J'aime parler aux autres de l'amour de Dieu et je projette de le faire aussi longtemps que Dieu me me permettra."

* * *

Le 13 juin 2002

*************************************


Source: Service de presse évangélique méthodiste (UMNS)

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"