Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 11.03.2002   Retour à l'aperçu

Russie, Moscou: victoire pour l'Armée du Salut

[Credits] La Justice a reconnu à l'Armée du Salut le droit de poursuivre ses activités à Moscou; pour parvenir à ce résultat, la bataille juridique fut longue.

L'oeuvre de charité chrétienne internationale avait été interdite à Moscou l'année dernière après qu'une cour locale l'avait assimilée à "un groupement paramilitaire".

Nous voulons seulement prêcher l'évangile de Jésus Christ et servir l'humanité souffrante Colonel Kenneth Baillie de l'Armée du Salut


Mais la Cour Constitutionnelle de la Russie a maintenant cassé ce jugement: elle autorise l'Armée du Salut à retourner dans la ville de Moscou ....

L'organisation avait, en tout cas, continué à fonctionner dans d'autres villes de Russie, malgré l'hostilité des autorités religieuses de Russie.

La Cour Constitutionnelle a décidé que la nouvelle législation sur les organisations religieuses ne pouvait pas être appliquée rétrospectivement contre l'Armée du Salut.

Le commandant de l'Armée du Salut responsable de la Russie, le Colonel Kenneth Baillie, a salué la décision.

"Nous voulons seulement prêcher l'évangile de Jésus Christ et servir l'humanité souffrante," a-t-il dit.

L'organisation avait précédemment suggéré que la cause réelle du conflit à Moscou était le refus de l'organisation de payer des dessous de table.

L'Armée du Salut en Russie
Mission initiale fermée en 1917 par la Révolution Bolchevique
Elle a maintenant presque 4,000 membres et permanents à travers l'ex-URSS
Elle conduit des services religieux dans six sites à Moscou


Depuis 1992, l'Armée du Salut a fourni de l'aide humanitaire à pratiquement 900 organisations de Moscou comme des Eglises, des prisons, des hôpitaux et des orphelinats.

Mais la nouvelle législation sur l'activité d'organisations religieuses étrangères a été présentée en 1997; d'aucuns pensent que cette procédure favorisait alors l'Église Orthodoxe russe natale.

Après la première décision de la cour en janvier 2001, l'Armée du Salut s'est vue retirer l'autorisation de fonctionner dans la capitale russe tandis que d'autres branches conservaient la liberté d'agir dans des villes comme Saint-Pétersbourg et Volgograd.

Le résultat immédiat du verdict de la Cour Constitutionnelle devrait empêcher la confiscation par les autorités de Moscou de la propriété de l'Armée du Salut, estimée à $1.5m.

L'organisation doit maintenant adresserà nouveau une demande pour être enregistrée à Moscou - une procédure bureaucratique complexe - mais le Colonel Baillie est optimiste.

"Nous prévoyons une décision prompte, favorable," a-t-il dit.

7 mars 2002


Source: BBC

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"