Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 24.05.2002   Retour à l'aperçu

Suisse/France: l'actualité de la Mission Extérieure

[Credits] Lors des deux derniers mois, deux voyages eurent lieu simultanément en Amérique du Sud.

Quatre jeunes suissesses revenues début Avril d'Amérique Latine avec un grand enthousiasme de leur voyage en Argentine. Durant trois semaines, elles avaient visité sur place divers projets de notre Eglise partenaire ainsi que nos collaborateurs sur leurs lieux d'action. Elles ont vécu en majeure partie en privé chez les membres des assemblées et ont été en contact avec des groupes de jeunes locaux. De ce fait elles ont pu voir et suivre personnellement l'organisation de la vie actuelle en Argentine. Toutes les participantes ont été particulièrement impressionnées par l'une d'entre-elles, aveugle, mais qui néanmoins partageait tout le programme avec autant d'enthousiasme et qui en retirait autant de gain personnel que toutes les autres.

Du côté argentin également nous pûmes écouter que des louanges à l'égard de ce «projet de rencontres». Nous remercions tous ceux qui ont soutenu par les prières et dans leurs pensées les quatre voyageuses.

Un autre voyage était réalisé par Barbara Oppliger, membre de la KäM (Commission de la Mission Extérieure) et par moi-même durant les trois premières semaines d'Avril: d'abord nous visitâmes ensemble les directions des Eglises au Chili et en Argentine. Ensuite Mme Oppliger visita seule nos partenaires en Bolivie pendant que je pris part à des sessions de l'autorité missionnaire américaine (General Board of Global Ministries = Commission pour la Mission et la Diaconie) à New York. Au Chili, nous avons mené des conversations avec l'Evêque Pedro Grandon et des membres de son cabinet. Toutes ces personnes ont été nouvellement élues lors de l'Assemblée Générale de l'Eglise Méthodiste du Chili (IMECH) en Janvier 2002. Nous avons repris les discussions concernant les Projets de Partenariat que nous avions déjà commencés l'année passée avec l'ancienne direction de l'Eglise, en particulier avec l'Evêque Neftali Arave Aravena.

C'est ainsi que nous apprîmes que l'IMECH se retrouve avec de grosses difficultés financières et n'est pas en mesure de tenir ses engagements comme prévu. L'Evêque Grandon nous demande d'organiser au Chili, avec l'IMECH et les représentants des Eglises partenaires d'Angleterre, du Canada et des Etats - Unis, une table ronde devant nous permettre de trouver des solutions à leurs problèmes. Avec cette demande nous nous rendîmes en Argentine, où nous rencontrâmes les représentants de toutes ces Eglises lors de la «Table Ronde» des Eglises Méthodistes locales (IEMA).

Cette manifestation eut lieu sous la direction de Evêque Nelly Ritchie dans la région de Cordoba. A ses côtés se trouvèrent également trois dirigeants de districts de l'IEMA ainsi que d'autres membres de l'équipe dirigeante de l'Eglise. Durant trois jours nous discutâmes, lors de cette rencontre, sur les étapes que l'IEMA pensait entreprendre dans le contexte économiquement très difficile ainsi que de la manière dont les églises partenaires pouvaient apporter leur soutien.

L'IEMA veut dorénavant se concentrer sur son obligation première: l'annonce de l'évangile et la création d'assemblées, en particulier parmi les pauvres et les plus déshérités. Ce qui veut dire qu'elle a besoin prioritairement de pasteur(e)s ainsi que d'autres personnes qui se mettraient à disposition pour de tels engagements. Ceci a également des conséquences pour les collaboratrices de la KäM. Elles se verront en partie affectées à de nouvelles tâches: Hanni Gut est d'ores et déjà active comme dirigeante d'assemblée à Mercedes et Chivilcoy. Annerös Vögeli prendra en charge des missions de coordination pour un «programme intégré de santé» pour toute l'Argentine après la conclusion de son année de formation continue et ne participera plus que partiellement au Projet Toba. Pour la suite, l'IEMA prévoit d'organiser une conférence sur la foi en coopération avec les Eglises partenaires en invitant un maximum de membres et d'amis. Les expériences qui sont apparues lors de ce tour de table ont été très encourageantes. Il a été démontré que de tels entretiens sont beaucoup plus efficaces que des discussions bilatérales entre seulement deux Eglises partenaires. A l'issue de cette manifestation, nous rencontrâmes à Buenos Aires les collaborateurs de la KäM, avec qui nous pûmes discuter de leurs problèmes personnels. Hanni Gut et Annerös Vögeli se réjouissent fortement toutes les deux de leurs nouvelles attributions. Neliy et Erich Allenbach sont en bonne forme et recherchent des successeurs pour leurs tâches à la Lecheria. Denise Sigrist continue de diriger l'assemblée à Parana. Elle s'est mariée le 4 Mai et se réjouit de cette nouvelle situation dans sa vie. Nous n'avons pas rencontré personnellement Anne et Etienne Rudolph. Ils nous ont cependant écrit qu'ils se portent très bien et poursuivent leur engagement avec enthousiasme. Etienne va continuer de diriger l'assemblée de Patagones ainsi qu'à desservir en plus la station extérieure à Bahia Blanca. Nous avons également pris contact avec notre soeur missionnaire retraitée Elisabeth Stauffer à Mar del Plata: elle va bien et fait saluer tous les amis de la mission en Suisse. En Bolivie, Barbara Oppliger a rencontré l'Evêque Carlos Intipampa ainsi que d'autres membres de la direction de l'Eglise locale. Elle a également visité les assemblées que nous soutenons telles Machaq Marka et Espiritu Santo ainsi que le centre de formation pour femmes à Eukalyptus. Toutes les tâches se développent plus ou moins conformément au planning. La nouveauté en Bolivie est l' introduction du «programme de santé intégré», tout comme c'est prévu en Argentine. Il est prévu que des cours correspondants à ce projet seront proposés au centre Eukalyptus.
Quelques expériences: Vous souvenez-vous de l'appel à recueillir les vieilles monnaies en provenance des 12 pays qui ont intégré l'Euro en début de l'année? La réponse à cet appel a été formidable: dans nos bureaux arrivèrent des sacs entiers et des paquets de monnaies (et de billets). Le tri cependant s'est avéré plus compliqué que prévu, car nous ne reçûmes en définitif pas seulement de l'argent des 12 pays, car les donateurs nous envoyèrent également l'argent restant de leurs séjours de vacances, soit au total 140 devises différentes! Pour cette raison, toutes les monnaies n'ont pas encore pu être changées. Les dons concernant les valeurs des 12 pays qui ont adopté l'Euro ont par contre donné l'équivalent d'environ SFR 70'000. Ce résultat dépasse toutes nos espérances. Les dons qui ont été versés sur les comptes Connexio et KäM se montent à SFR 172'600 pour Mars et SFR 306'700 pour Avril. Est inclus là-dedans un legs pour la Mission Extérieure et Intérieure d'un total de SFR 96'295 ainsi que des dons exceptionnels pour l'aide HiS (diocèse) de SFR 67'700. Là-dessus, il faut rajouter des dons exceptionnels parvenus au secrétariat de l'évêque lors des deux derniers mois pour l'aide HiS de l'ordre de SFR 85'600 au total. Pour tous ces dons généreux, nous vous remercions de tout coeur. Nous allons engager cet argent dès que possible et de manière appropriée suite aux appels aux dons de ce printemps.

Sujets de prière

Aux sujets qui apparaissent dans les textes susnommés, je vous prie d'associer ce qui suit:

- depuis peu Tedi, l'époux de Hanni Gut, est très gravement malade.

- la situation au Zimbabwe est toujours aussi tendue depuis les élections.

- en Algérie nous recherchons une bonne solution aux tâches de Ueli et Elsbeth Sennhauser lorsqu'ils retourneront en Suisse au milieu de cette année.
Avec mes amicales salutations,
Andreas Stämpfli, Secrétaire de mission

Traduction: E. Fath


Source: EEMNI

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"