Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 15.05.2002   Retour à l'aperçu

France: nouveau bureau pour l'UEEM, révision du calendrier

[Credits] Le Comité Directeur en réunion le 10 mai dernier a procédé à l'élection d'un nouveau bureau. Le pasteur Daniel Osswald, président sortant ne se représentait pas pour des raisons de santé. Désormais, le Bureau du Comité Directeur se compose de:
Bernard Lehmann, président,
Michel Riess, vice président et délégué laïc, chargé par le C.D. en particulier de la formation des laïcs;
Claude Grunenwald, secrétaire;
Christian Waldmeyer, trésorier.
Pour mémoire, voici les autres membres qui composent le Comité Directeur: Marie-Louise Acker, Pierre Patient, Gérard Zaegel, Jean Marc Ziegler, Willy Funtsch, Jean Philippe Waechter et Daniel Osswald.

Parmi les premières décisions prises par ce C.D., le report de l'Assemblée Générale Extraordinaire (AGE) du 25 mai au samedi 5 octobre prochain à l'Eglise Emmanuel à Strasbourg pour avaliser statutairement l'intégration de l'Eglise Méthodiste de France à l'UEEM pour une période probatoire de trois ans. La Conférence Annuelle, quant à elle prévue du 29 mai au 2 juin 2002 à Bâle, se prononcera aussi de son côté sur cette candidature.

Cette inversion de procédure respectera la souveraineté de la décision de l'A.G.E. qui se tiendra en octobre; elle permettra simplement de respecter le calendrier et de soumettre éventuellement un projet de Conférence Annuelle francophone provisoire à la CONFERENCE CENTRALE dans 3 ans (elle ne se réunit que tous les 4 ans).

D'ici la double échéance à venir (la Conférence Annuelle et l'Assemblée Générale Extraordinaire), les Eglises locales sont invitées à s'informer des tenants et aboutissants de l'intégration de l'EMF à l'UEEM.

Pour Daniel Osswald, il apparaît clairement que "c’est désormais ensemble, EMF et UEEM, que nous définirons un projet d’Eglise adapté à la situation née de l’adhésion de l’E.M.F.", pourvu que les deux instances compétentes de l'EEM (AGE de l'UEEM et la CA) en acceptent le principe.

Et d'ajouter qu'il n’est pas interdit de poursuivre la réflexion autour de la question que nous nous sommes souvent posée: que faire ensemble. "Quelques pistes restent d’actualité:
- Contribuer à l’Unité du Corps du CHRIST, «Soyez un…afin que le monde croit».
- Renforcer nos capacités et notre représentation en francophonie (sans oublier la Suisse francophone).
- Plus grande visibilité de notre Eglise pour d’autres Eglises qui cherchent des Unions à qui se rattacher.
- l’évangélisation de nos pays de culture et de langue françaises.
- l’Implantation d’Eglises.

Ces objectifs ne vont pas de soi, ils supposent une volonté de sortir de nos limites et de nos craintes pour oser..., sans poser sans cesse le préalable des moyens financiers. La croissance de l’Eglise a-t-elle jamais été en premier lieu une question d’argent? Ne croyez-vous pas que le mouvement et la croissance, l’apport d’idées et de sensibilités nouvelles, la diversification géographique et la perspective d’un nouveau souffle né du courage de la foi méritent un effort!"
, conclue le président sortant.


Source: EEMNI

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"