Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 09.05.2002   Retour à l'aperçu

Haïti: les Eglises haïtiennes prient pour la paix

[Credits] En date du 6 mai, le secrétaire général du Conseil oecuménique des Eglises (COE), le pasteur Konrad Raiser, a envoyé aux Eglises et communautés chrétiennes d'Haïti une lettre dans laquelle il fait l'éloge de l'appel conjoint lancé par l'Eglise catholique romaine et la Fédération protestante d'Haïti pour un temps de prière en faveur de la paix, de la justice et de la probité les 11 et 12 mai prochains.

Dans leur appel adressé le 2 mai aux Eglises d'Haïti, le président de la Conférence épiscopale, Mgr Hubert Constant, et le pasteur Pauris J. Baptiste, président intérimaire de la Fédération protestante, ont appelé tous les chrétiens à se rendre dans leur Eglise ou leur temple le samedi ou le dimanche, conformément à leurs traditions respectives, vêtus si possible d'un habit de couleur blanche, afin d'adorer et de prier ensemble. «En le faisant, non seulement nous implorerons la bénédiction de Dieu sur notre pays, mais nous exprimerons clairement notre désir de voir une transformation profonde s'opérer dans la situation du pays, et nous manifesterons notre volonté de participer à la réalisation de ce changement», soulignent les auteurs de l'appel.

Mme Marta Palma, secrétaire exécutive chargée du programme « Amérique latine et Caraïbes » au COE, a également invité les Eglises membres du COE et conseils d'Eglises affiliés à se joindre à la communauté chrétienne d'Haïti dans la prière les 11 et 12 mai.

Voici le texte complet de la lettre du pasteur Raiser:

C'est avec beaucoup de joie que j'ai pris connaissance de l'appel conjoint de l'Eglise catholique romaine et de la Fédération Protestante d'Haïti pour un temps de prière et d'adoration en faveur de la paix, de la justice et de la probité, les 11 et 12 mai prochains.

Cette action commune à laquelle le peuple haïtien tout entier est invité à se joindre est un signe fort qui traduit la détermination des Eglises de promouvoir une prise de conscience et un changement radical dans la société haïtienne. Le recueillement devant Dieu, dans un mouvement qui rassemble et engage le plus grand nombre de fidèles, est une manière profondément chrétienne de dire non à la violence, à l'injustice, au mensonge et à la corruption. C'est en se tournant vers Dieu que le peuple chrétien peut se mettre en route, puisant sa confiance et sa force auprès de Celui qui a dit: «Voici, je fais toutes choses nouvelles».

Au nom du Conseil Oecuménique des Eglises et de ses Eglises membres dans le monde entier, je vous apporte notre soutien et notre solidarité. Je vous assure de notre communion fraternelle. J'encourage toutes les Eglises, toutes les communautés chrétiennes et tous les fidèles d'Haïti à participer à ce temps de prière et de recueillement. Je salue votre initiative d'appeler les chrétiens à porter un vêtement blanc, en signe d'engagement commun et pour que votre action dans l'union de tous soit visible.

En vous mettant ainsi en marche, vous allez entamer un long chemin. Il vous faudra persévérer. Sachez que vous n'êtes pas seuls. Le peuple haïtien a beaucoup d'amis. Les Eglises d'Haïti font partie d'un réseau d'amour, de charité et de solidarité. Nous voulons cheminer avec vous.

Que Dieu vous bénisse et bénisse le peuple d'Haïti.

Le 8 mai 2002


Source: Conseil oecuménique des Eglises (COE)

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"