Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 10.06.2002   Retour à l'aperçu

Conférence Annuelle 2002: un dimanche festif

[Credits] La Conférence Annuelle (CA) de l'Eglise Evangélique Méthodiste (EEM) Suisse/France a pris fin dimanche dernier au Saint Chrischona près de Bâle par un culte d'ordination marqué une mémorable prédication de l'évêque Heinrich Bolleter et l'ordination de plusieurs pasteurs en présence de quelques 1 ' 000 personnes le matin ainsi que par une animation fort réussie l'après-midi. Dans le cadre du culte solennel, deux femmes et sept hommes ont été ordonnés pour le ministère pastoral: Urs Eichenberger, Martin Epting et Claire-Lise Meissner-Schmidt étaient ordonnés anciens de l'EEM, tandis que Rahel Arn, Markus Da Rugna, Martial Delechat et Andreas Schäfer étaient consacrés diacres de l'EEM.

CLAIRE-LISE MEISSNER.SCHMIDT

Née en 1967, devenue membre de l'EEM de Colmar en 1988, elle a travaillé 5 ans comme secrétaire de direction, avant d'entreprendre des études de théologie. Diplômée en Bible et Musique de l'Institut Biblique Européen de Lamorlaye, elle a travaillé 2 ans comme assistante de paroisse à Sion (Strasbourg). Après un complément d'études en méthodisme (CMFT) et à la faculté de théologie de Lausanne, elle a été affectée à l'Eglise Emmanuel (Strasbourg). Chaleureusement accueillie, elle y a découvert une petite paroisse (par le nombre de ses membres, dispersés géographiquement), mais où se côtoient activement jeunes et moins jeunes, traditions et talents créatifs, avec une forte volonté d'aller de l'avant et de vivre une foi responsable. Mais son plus grand bonheur est encore d'y avoir rencontré son mari!

MARTIAL DELÉCHAT

Neé en 1961, Martial Delechat est au service de la communauté de Lausanne. Sur son itinéraire singulier, Martial Delechat revient:

Wesley, qui n'avait pas de surintendant disait: «Le monde est ma paroisse...» Moi qui en ai un, je ne peux que dire: «La Romandie est mon pays.» J'ai vécu en Vaud, à Fribourg et à Neuchâtel, avec des séjours dans le Jura et en Valais. Avant ma formation pour le pastoral méthodiste, j'ai eu la chance de pratiquer de nombreuse activités, plutôt proches du milieu social. C'est que je suis amoureux des gens en général, et des petites gens en particuliers. Méthodiste «tardif», c'est à la fois les circonstances puis l'exemple lu de Wesley qui m'ont amené à devenir membre de cette église, pour laquelle je rêve d'un sursaut évangélisateur et social. A Lausanne, j'ai eu l'occasion de participer à un travail pionnier dans une ancienne Eglise, à cause du passage d'une langue à une autre. Ce qui nous a rappelé qu'en fait, le travail dans l'Eglise est toujours un travail pionnier. Je remercie Dieu de la confiance qu'Il fait à des femmes et des hommes de travailler pour Lui. Et je remercie les frères et soeurs dans la foi de prier pour l'église et chacun des ses membres présents et futurs.

En outre, Vivan Benezet et Robert Gillet se sont vus reconnaître l'ordination qu'ils ont reçue dans une autre union d'Eglise (respectivement une Eglise Baptiste et l'EMF) et sont assurés dès ce jour d'une pleine intégration dans la Conférence Annuelle en qualité d'Anciens.

VIVIAN BÉNÉZET
Vivian Benezet a 36 ans, il est marié avec Dany, le couple a 2 enfants: Evodie et Léa. Originaire des Cévennes, il a une formation de serveur de restaurant. Sa conversion remonte à l'âge de 18 ans, quand il Le rencontre au sein des Eglises Réformées Evangéliques du sud de la France. Il a suivi la formation de l'Institut Biblique de Nogent sur Marne. Il a travaillé comme pasteur assistant et éducateur de rue (1 an), directeur de centre de vacances (2 ans), animateur vidéo (1 an). En septembre 1993, sa famille est appelée dans l'Eglise Evangélique Méthodiste à Nîmes. Pendant 8 ans, il a servi cette église. En parallèle, il a assuré un mi-temps d'aumônier d'hôpital (1 an). Il a été consacré dans cette Eglise, en mai 1999. En septembre 2001, il ai rejoint l'Eglise Méthodiste à Mont de Marsan.
Il évoque ses expériences particulières en ces termes:

"Ma femme et moi, nous travaillons en collaboration. Nos ministères, complémentaires, ont permis de renouveler la louange de l'Eglise, de créer un groupe de jeunes, un stand sur le marché et de réunir familles et amis autour de repas d'église. Notre vision est de nous engager activement dans la vie de la cité afin de témoigner et toucher nos contemporains."

ROBERT GILLET

Il vient du sud de la France, de tradition catholique. A 15 ans, il s'est converti dans les Eglises de Frères, puis il a été un temps dans les Eglises Evangéliques Libres. J'ai effectué sa théologie à Nogent, puis à Aix. Il a été pasteur dans une Eglise Baptiste (3 ans), dans une Eglise Mennonite (4 ans) et à Fleurance (3 ans). Entretemps, il a été mécanicien radio (4 ans ), ouvrier dans le bâtiment (1 an) et éducateur sportif (3 ans). Il a été actif (20 ans) comme directeur de centre de vacances. Il est marié avec 4 enfants de 12 à 17 ans. Il a été reconnu comme pasteur lors d'un culte de consécration en 1986, et depuis, déclare-t-il, "nous savons que Dieu nous a appelé à le servir là où il voudrait bien nous envoyer. Nous sommes des serviteurs bénéficiant de sa grâce surabondante".

L'après-midi a tourné autour d'échanges théologiques à partir de la devise de la Conférence "une source - beaucoup de fontaines / source, ressources, ressourcement", aux sons rock d'un groupe musical de Mulhouse et du groupe Gospelfactory de Birsfelden, une après-midi récréative et fort animée. la CA s'est achevée par l'entrée traditionnelle des enfants dans la salle qui suivaient jusqu'alors un programme distinct.

04.06.2002


Source: EEMNI

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"