Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 06.06.2002   Retour à l'aperçu

La Conférence se dit favorable à l'intégration de l'EMF à l'UEEM

[Credits] Traduit par Bernard Lehmann, nouveau président, Daniel Osswald présente à la CA le rapport du Comité Directeur: il évoque l’événement majeur de l'année, à savoir la demande d’adhésion formulée par l’EMF à l’UEEM.

L’EMF est d’origine wesleyenne, fondée par la branche anglaise du méthodisme, tandis que l’UEEM provient du méthodisme américain. Les deux Unions se parlent depuis 21 ans mais ce dialogue n’aboutit que récemment. L’EMF demande officiellement l’intégration de l’EMF à l’UEEM. Neuf communautés appartenant à l'Eglise Méthodiste de France (EMF) demandent à intégrer l'UEEM, avec le corps pastoral correspondant, d'abord pour une période d'essai de trois ans, ensuite, définitivement suite à un vote.

M. Pierre GEISER, qui représente l’EMF à la Conférence, salue la CA. Il rappelle une phrase prononcée par Francis Schaeffer: "tout est envisageable". Aujourd'hui, la boucle se referme, nous rappelle le pasteur Pierre Geiser: "notre Eglise remonte à J Wesley, en France, aux lendemains de la révolution française. Après 1905, l’Eglise était séparée de l’Etat; à ce moment-là, la conférence wesleyenne a changé de nom et les oeuvres de Suisse romande sont revenues à l'Eglise Méthodiste épiscopalienne de Suisse romande. L’Ecole Pastorale a été transférée à Nîmes et ensuite à Paris. Ensuite, en 1936, il y a eu des pourparlers entre Eglises protestantes; au grand désespoir de quelques uns, la Mission de Londres a conseillé aux Eglises de dissoudre leur travail dans l’ERF. Cela fut pour ceux qui restaient la perte d’une partie de frères et soeurs avec qui ils collaboraient jusqu’ici et la perte de l’oeuvre en Algérie. La Conférence Méthodiste a pris le relais en Algérie, je ne sais pas quand. Et aujourd’hui, les frères algériens sont des nôtres. Il a fallu plus de 20 ans pour arriver au terme des discussions. Chemin laborieux, en particulier parce que nous étions une petite union repliée sur elle-même; j’espère que nous offrirons à tous la vision de ce que représente la connexio, car nous l’avons quelque peu perdue. Je suis heureux d’être présent à la CA pour présenter la demande de notre Union. C’est aussi une adhésion à la Conférence Annuelle et nous l’acceptons; il reste à définir comment vivre au mieux ensemble!"

Le surintendant Urs Eschbach présente aors au vote la motion suivante: le CD de l’UEEM invite la CA à accepter l'intégration de l’EMF à l’UEEM à titre provisoire à partir du 1er janvier 2003 pour une durée de trois ans, à condition que l’UEEM y donne aussi son accord le 5 octobre prochain.

La Conférence Annuelle (CA) approuve cette motion à l'unanimité; elle accepte l'intégration de l'EMF à l'UEEM pour une période d'essai de trois ans, à condition que l'UEEM prenne la même décision lors de sa réunion d'octobre. Pour le moment, aucun changement ne sera apporté au régime des propriétés ainsi que sur le plan juridique tant pour l'UEEM que pour l'EMF. Les salaires pastoraux ne seront pas non plus unifiés dans les trois années à venir, vu leur mode de fonctionnement différent.

Au cas où l'UEEM en octobre approuve cette décision, neuf laïcs ainsi que huit pasteurs (deux paroisses ne sont desservies que par un seul pasteur) seront de la prochaine Conférence Annuelle (CA).

Les pourparlers se poursuivront au cours des années à venir. Les deux parties devront s'entendre dans le détail sur la forme que prendra la vie commune sous un seul et même toît. Les négociations iront bon train.

31/05/02


Source: EEMNI

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"