Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 11.07.2002   Retour à l'aperçu

Etats Unis: un pasteur transsexuel méthodiste démissionne

[Credits] Un pasteur évangélique méthodiste suspendu en juin a renoncé à devenir le premier pasteur transsexuel d'une Eglise Protestante en Amérique. Actualités
Selon une courte déclaration de l'évêque Felton Edwin May de la Conférence de Washington/Baltimore, la pasteure Rebecca Ann Steen - autrefois pasteur Richard Zomastny - a quitté l'Église Méthodiste vendredi et n'a pas l'intention d'y retourner.

"Le pasteur Rebecca Ann Steen a volontairement rendu ses papiers d'ordination et cesse d'être membre du corps pastoral de l'Eglise Evangélique Méthodiste (EEM); elle s'est retirée de la dénomination selon les minutes de l'audition du 28 juin 2002," a écrit l'Évêque May.

"Je pense que sa décision résoud le problème d'une certaine façon," a dit le pasteur Barry Hidey de Bel Air, Md., qui a mené avec d'autres l'opposition à la renomination de Mlle Steen. "Mais il y a toujours beaucoup de mal et de souffrance des deux côtés. Cela nous a forcés à traiter une question inédite."

"C'est une victoire pour les traditionalistes," a dit Mark Tooley de l'Institut sur la Religion et la Démocratie, un groupe laïc protestant qui a suivi l'affaire de près. "L'évêque a pris la bonne décision à la fin."

L'Évêque May a souligné que Mlle Steen n'avait pas été mise en cause pour son changement de sexe "mais sur une question d'efficacité pastorale."

Il a ajouté que des membres de la Conférence étaient en train de rédiger de nouveaux articles du Règlement sur le clergé transsexuel pour les présenter à la Conférence Générale (CG) de 2004, qui se rencontre tous les quatre ans.

Morris Hawkins, un laïc qui est le président du Forum des Hommes de l'EEM, a dit qu'il "espèrait que cela résoudrait la question pour toujours."

"La législation empêche officiellement des personnes transsexuelles à servir du haut de la chaire," a-t-il dit. "Mais rien n'empêchera pas la Conférence de poursuivre ses études sur les chrétiens transsexuels."

M. Hawkins a dit que le cas de Mlle Steen était triste notamment parce que, "quand elle était un homme, elle avait remarquablement desservi des Eglises dans nos districts de Frederick, d'Annapolis et de Washington-Ouest."

Mlle Stee s'était mise en congé en 1999 pour subir l'opération de changement sexuel; la commission du ministère pastoral de Washington-Baltimore réunie le 6 juin l'avait acceptée au départ et envisagé sa mutation dans une Eglise Méthodiste locale.

"C'est le moment [pour le clergé transsexuel]," déclarait la pasteure Gayle Annis-Forder aux médias. Mais le 8 juin, huit pasteurs méthodiste locaux - six hommes et deux femmes - ont publiquement fait part de leur opposition à la renomination de Mlle Steen.

"Tout en affirmant qu'une personne transsexuée est et sera toujours un enfant de Dieu et une personne d'une dignité sacrée, nous ne croyons pas qu'une telle personne soit capable de remplir les exigences, d'avoir les dons et les charismes nécessaires pour servir comme pasteur de l'Eglise Evangélique Méthodiste (EEM)," explique le collectif.

Un membre non identifié de la Conférence a déposé ensuite une plainte contre Mlle Steen. L'évêque l'a mise en congé le 9 juin en prévision des auditions à venir. Ne souhaitant pas vivre les affres d'un procès à huis clos, Mlle Steen a préféré démissionner de son poste. Mlle Steen - qui, comme M. Zomastny, était le père de trois enfants - s'est refusée de répondre à tout interview.

Le 2 juillet 2002


Source: The Washington Times

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"