Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 03.07.2002   Retour à l'aperçu

Etats Unis: racisme et terrorisme au menu des Conférences Annuelles

[Credits] Le terrorisme et le racisme sont revenus très souvent dans les débats lors des Conférences Annuelles 2002. Ces sujets étaient dans l'esprit de tous les évangéliques méthodistes américains réunis dans ces sessions régionales.

Les évêques américains de la dénomination ont demandé à leurs Eglises de célébrer dimanche, le 8 septembre, "un culte en mémoire du 11 septembre", pour marquer le premier anniversaire des attaques terroristes à New York, à Washington et en Pennsylvanie.

Les évêques ont aussi désigné le mois de septembre comme "le Mois Portes Ouvertes," dans le cadre de la campagne médiatique de l'Eglise "Igniting Ministry". Ce sera la deuxième année que l'Eglise Evangélique Méthodiste (EEM) met l'accent l'espace d'un mois sur l'accueil et l'invitation.

De plus, un certain nombre de Conférences Annuelles (CA) des Eglises américaines ont célébré des cultes de repentance pour le racisme, en prolongement à toute une série d'actions engagées formellement par l'Acte de Repentir et de Réconciliation lors de la Conférence Générale (CG) 2000 à Cleveland.

Les Conférences Annuelles (CA) -au nombre de 65- ont mis en évidence ces actions en mai et en juin derniers. Leur nombre se réduira l'année prochaine à 64 dès le 1 janvier 2003, après que les CA du Missouri de l'Est et de l'Ouest aient décidé de fusionner.

Le terrorisme et la crise du Moyen-Orient

Les termes du "11 septembre" ainsi que les images de ce jour sinistre ont changé la vie de tous les Américains et les Conférences Annuelles (CA) ont toutes montré leur inquiétude par diverses résolutions et initiatives en réponse aux attaques.

Les membres de la Conférence de New York, où se sont produites les attaques terroristes contre les tours du World Trade Center, ont suivi une présentation dramatique de la tragédie. La pièce montée par des membres de l'Église St Paul et St André, véhiculait le message suivant: malgré la violence du 11 septembre, les gens sont bons.

L'Eglise condamne unanimement le terrorisme tout en proposant des réponses fort variées à ce phénomène. Les membres de l'Indiana du Nord ont marqué dans une résolution "leur soutien en faveur de la Guerre Contre le Terrorisme". Les membres du Nebraska ont voté une résolution invitant leurs pasteurs et laïcs à soutenir tout alernative à la guerre, tandis que les membres de l'Illinois du Nord ont décidé d'envoyer une lettre au Président Bush pour marquer leur opposition à la force militaire comme moyen de promouvoir la paix ou d'apporter la justice. Le Mississippi a prié pour le personnel militaire américain.

Les membres de Yellowstone ont recommandé à la Commission pour la mission et la diaconie - et spécifiquement aux dirigeants du Carrefour des Femmes - à la Commission Église et Société et à la Commission sur le Statut et le Rôle des Femmes de défendre des mesures non-violentes en réponse au terrorisme. Les membres de Detroit ont condamné le terrorisme et invité les Eglises à se prononcer en faveur de solutions non violentes et à entendre les gens opprimés. Ils ont aussi dit leur opposition au "Patriot Act", déclarant qu'il entrainait la réduction des libertés civiques. La Conférence du "Desert Southwest" a donné sa caution à des programmes visant la résolution globale des conflits et une meilleure compréhension de l'Islam.

Les évangéliques méthodistes ont exprimé leurs inquiétudes pour les habitants de l'Afghanistan, où des forces armées placées sous la bannière américaine cherchent à dénicher les combattants d'Al-Qaida. Le Michigan de l'Ouest a adopté des résolutions de soutien aux femmes afghanes, pour la réinstallation des réfugiés afghans avec le concours et l'aide américaine et enfin pour la reconstruction de l'Afghanistan. Les membres de l'Alabama du Nord ont empaqueté des kits sanitaires pour l'UMCOR destinés aux réfugiés afghans et le Texas Central a envoyé plus de deux tonnes de grains de blé pour aider à la reprise de l'agriculture et réduire la faim en Afghanistan.

La violence implacable opposant les Israéliens et les Palestiniens n'a pas non plus laissé de marbre les membres de la "connexio" américaine. Le Minnesota, la Caroline du Nord Occidentale et le Nord-ouest du Pacifique ont soutenu la récente déclaration du Conseil des Évêques appelant à un cessez-le-feu immédiat au Proche-Orient et l'affirmation du droit des deux parties en présence à vivre chacune comme une nation pourvue de frontières sûres. La Virginie a aussi appelé à un cessez-le-feu et à l'établissement d'un Etat palestinien indépendant.

"Dieu a désespérément besoin de voix qui se prononcent contre la violence, les abus, les discriminations, la haine et n'importe quel nationalisme qui viole ou compromet la vision de Dieu pour la famille humaine," a dit l'Évêque Ray W. Chambellan Jr. de la Conférence Annuelle (CA) d'Holston.

Racisme

Plus d'une douzaine de Conférences ont célébré des cultes de repentir et de réconciliation contre le racisme, tandis que d'autres ont abordé la question autrement, par la distribution de matériels d'étude, tout en projetant pour le futur la célébration de cultes ou en informant sur les efforts en cours de lutte contre ce fléau.

La Conférence de la Nouvelle Angleterre a adopté un règlement relatif au harcèlement racial, fournissant ainsi des conseils aux pasteurs comme aux laïques. Les membres de la Conférence du Nord de la Georgie ont convenu d'une recommandation à l'adresse de la Conférence Générale (CG): il serait opportun de réviser le Règlement Intérieur de la dénomination pour traduire encore plus fort la détermination de l'Eglise à éliminer le racisme. Pendant un culte de repentir, les membres de CA de Floride/Ouest de l'Alabama ont collecté plus de 6,000 $ pour le démarrage d'une Eglise à Selma, Ala., au service de la population de la ville en grande majorité noire.

"Nous devons comprendre que la réconciliation est difficile à entreprendre parce que la réconciliation véritable implique non seulement la confession et le repentir; la réconciliation véritable exige aussi la réparation," a dit le pasteur Zan W. Holmes de Dallas, dans sa prédication lors du culte de repentance lors de la CA du Sud-ouest du Texas. "Réparer signifie que nous devons nous efforcer de redresser ce qui ne va pas. Réparer signifie que nous avons la responsabilité de réparer ce qui est cassé."

La cause de l'enfance

A côté du racisme et du terrorisme, un certain nombre de Conférences Annuelles (CA) ont apporté leur soutien à l'"Initiative des Évêques sur les Enfants et la Pauvreté" et à l'appel "Espoir pour les Enfants d'Afrique" . Pendant un culte d'adoration, les membres de l'Ouest de l'Ohio ont donné plus de 300,000 $ en faveur de "l'Espoir pour les Enfants d'Afrique". Des membres d'Holston ont envoyé pour l'équivalent de 161,000 $ de matériel aux enfants indigents du Zimbabwe et du Libéria.

L'Indiana du Nord a rassemblé plus de 5,000 ours en peluche pour des enfants de séjour dans des hôpitaux ou des abris de fortune en Afrique occidentale. Les Conférences de Memphis et du Tennessee ont rassemblé un total d'environ 150,000 $ pour une action d'aide aux enfants de Kamina (Conférence du Nord Katanga (République Démocratique du Congo)). L'Illinois du Nord accepte de collecter 1 million de $ durant cette période de quatre ans pour aider les enfants sur quatre projets, dont certains conclus avec des Eglises partenaires en Angola et en Inde. Little Rock se concentrera sur les enfants souffrant de faim dans la région du delta de l'Arkansas en partenariat avec le Projet "Heifer Project International".

Soucis sociaux

Plusieurs Conférences Annuelles (CA) ont adopté des résolutions encourageant leurs congrégations à étudier les Principes Sociaux et le Credo Social de la dénomination. La commission évangélique méthodiste Église et Société demande aux Conférences de déposer la motion suivante à la Conférence Générale (CG): qu'elle désigne les années 2005 à 2008 comme un temps réservé une telle étude, de façon à marquer le 100ème anniversaire du credo en 2008. ....

Conformément à l'esprit du fondateur du méthodisme, John Wesley, qui s'est courageusement prononcé sur les problèmes de son temps, les Conférences Annuelles (CA) ont voté des résolutions sur un grand nombre de problèmes sociaux, dont entre autres:
· la Peine de mort: parmi les Conférences adoptant des mesures contre la peine de mort figurent l'Illinois Great Rivers, le Nebraska et l'Oregon-Idaho. La Pennsylvanie Centrale en a appelé à des réformes. La Virginie a demandé à ses Eglises d'étudier la question de la peine de mort.
· les Jeux de hasard: parmi les Conférences qui se sont prononcées contre les jeux de hasard, il y a la Pennsylvanie Centrale, la Floride, l'Illinois Great Rivers, le Memphis, le Nebraska, le Sud l'Indiana, l'Ouest de l'Ohio et la Caroline du Nord Occidental, que ces jeux soient organisés à l'échelle de l'Etat fédéral ou au niveau national. Les membres de l'Ouest du Missouri ont approuvé l'octroi d'une subvention spéciale à une agence de services sociaux de l'Eglise à Kansas-City, après son refus d'accepter un don de 50,000 $ d'un casino local.
· le HIV/SIDA: les Conférences de Rocky Mountain et du Nord-ouest du Pacifique se sont déclarées prêtes à participer au financement de la lutte contre la crise du SIDA de par le monde.
· l'Homosexualité: une équipe de Pennsylvanie Occidentale a présenté une vidéo sur les efforts de ses membres à se comprendre toujours mieux et sur le modèle de l'amour du Christ, malgré les différences des vues sur l'homosexualité. Ils espèrent que leur travail sera cité comme à la Conférence Générale (CG) de 2004. L'Iowa a approuvé la publication d'études sur l'homosexualité. L'Illinois Great Rivers a demandé aux Eglises locales de chercher à atteindre les gens "impliqués dans la pratique homosexuelle, de leur présenter l'amour et la grâce de Dieu, de les amener à la repentance, au pardon, à la restauration et à la guérison." Le Détroit et le Minnesota ont réclamé d'urgence des études ou des discussions sur cette question dans le cadre de leurs Conférences.
· les sanctions Internationales: le Detroit, le Nebraska et la Caroline du Nord ont appelé à la levée de l'embargo américain sur Cuba. Le nord-ouest du Pacifique a récusé les sanctions économiques contre l'Irak.
· les autochtones: à l'Ouest de l'Ohio, un pasteur qui appartient à la nation Shawnee a proposé de célébrer un culte de réconciliation avec les Indiens d'Amérique. La Virginie Occidentale a soutenu la souveraineté des indiens d'Amérique et des indigènes d'Alaska sur leurs terres. La Conférence Missionnaire Indienne de l'Oklahoma s'est prononcée contre le transport de déchets nucléaires à travers l'Etat de l'Oklahoma, qui comprend le pays indien.
· la Pauvreté: la Caroline du Nord a recommandé vivement que plus de ressources soient consacrées à la lutte contre la pauvreté et à l'aide aux pays du Tiers-Monde.
· la Reproduction: la Pennsylvanie Orientale a pressé la commission Église et Société ainsi que le Carrefour des Femmes de se retirer de la Coalition Religieuse "Coalition for Reproductive Choice", étant donné les prises de position de la coalition sur l'avortement en contradiction avec l'EEM.
· le Tabac: la Floride, le Minnesota, la Caroline du Sud, la Virginie Occidentale et le Tennessee ont approuvé l'augmentation des taxes sur le tabac pour dissuader les jeunes de fumer.

D'autres résolutions ont soutenu la campagne de communication de l'Eglise (Igniting Ministry), les initiatives religieuses, la coopération oecuménique, les droits des minorités religieuses et la résolution du différend frontalier entre le Pakistan et l'Inde. Les Conférences ont aussi marqué leur opposition aux mines antipersonnelles, aux prêts prédateurs, à la persécution des chrétiens et aux projets de forage dans la Réserve naturelle nationale de faune et de flore en Arctique.

La mission et l'évangélisation

Les évangélistes méthodistes sont connus pour avoir développé à la fois des actions d'évangélisation et des actions sociales. Cette année encore, ils ont pris des mesures pendant leurs Conférences Annuelles (CA) allant dans ce sens: elles ont soutenu des projets visant des groupes ethniques américains, comme des groupes hispaniques, coréens et vietnamiens, aussi bien que de ressortissants d'autres parties du monde.

Les membres du Wisconsin ont regardé au-delà des frontières américaines, ils ont collecté 31,000 $ pour la construction d'une nouvelle Eglise à Melnikovo, Russie. Holston a collecté 9,000 $ pour la Conférence Annuelle de Cuba. Plusieurs Conférences ont rassemblé des fonds pour assister les Eglises soeurs dans leurs inititatives en matière scolaire et sanitaire au Libéria, au Sierra Leone, au Zimbabwe ainsi que dans d'autres lieux d'Afrique. L'ouest de l'Ohio a adopté un accord avec la Conférence du Nord Katanga dans la République Démocratique du Congo (RDC).

La Conférence missionnaire Red Bird a collecté plus de 15,000 $ pour un programme qui fournit des prothèses aux victimes de mines anti-personnelles, de la guerre et de la maladie. La Pennsylvanie Occidentale a rassemblé 16,660 kits de secours pour l'UMCOR (oeuvre d'entraide et de secours de l'EEM). Des efforts semblables ont été faits par d'autres Conférences Annuelles.

Pour beaucoup, l'expérience d'une Conférence Annuelle (CA) ne serait pas complète sans une action sur le terrain. "Potato drops," (Opération pommes de terre) a été patronnée par la "Society of St. Andrew", qui cherche à venir en aide à ceux qui ont faim. La société St André était présente dans beaucoup de Conférences. Les membres de Virginie, de l'Est du Missouri et de l'Ouest et ceux du centre/nord de New York ont mis dans des sacs des dizaines de milliers de pommes de terre destinées aux indigents.

"Il y a 32 millions de gens affamés dans le pays et la moitié d'entre eux sont des enfants," a dit Ken Bradford de la société, à la CA de l'Ouest du Missouri. "Avec notre abondance, nous avons ensemble la capacité d'en finir avec la faim."

Quelques Conférences ont honoré le travail humanitaire d'une autre agence, "Goodwill Industries", qui célèbre son centenaire cette année. Un méthodiste a fondé ce ministère.

Questions pastorales

Les questions d'ordre pastorale n'ont pas été de reste cette année, de la politique à suivre en matière d'abus sexuels jusqu'à l'assistance médicale des retraités.

À la Conférence de Washington-Baltimore, les membres ont débattu s'il fallait soutenir ou non la nomination d'un pasteur transsexuel dans une congrégation locale. Cependant, l'enregistrement d'une plainte contre le pasteur s'est soldé par sa suspension.

Tandis que l'Église Catholique fait face à un scandale sans précédent d'abus sexuels au sein du clergé, beaucoup de Conférences évangéliques méthodistes ont adopté ou mis à jour leurs règlements en matière d'abus sexuels. La Virginie Occidentale s'est engagée à régler au plus vite les cas d'abus sexuels au niveau des pasteurs. Washington-Baltimore a établi une politique exigeant un examen approfondi de tous les candidats au ministère ordonné comme du clergé transféré dans la Conférence.

......

Quoiqu'il reste encore 12 mois avant les sessions de 2003, les Conférences Annuelles ont déjà noté un article majeur au moins à leurs ordres du jour: l'élection de délégués aux Conférences Générales (CG) et juridictionnelles de 2004.

* * *

1er juillet 2002


Source: Service de presse évangélique méthodiste (UMNS)

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"