Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 07.01.2002   Retour à l'aperçu

Cuba, HOLGUIN: des pasteurs cubains répandent l'Évangile à bicyclette

[Credits] On amène une bicyclette après l'autre jusqu'à l'autel, en tout 400 vélos 4/4, 16 vitesses, d'origine chinoise, qui constituent tous une réponse à la prière des pasteurs méthodistes.

Les Américains ont permis l'acquisition des bicyclettes par leurs dons (presque 40 000 $ de dons); le don de ces deux-roues ont pour eux une façon de soutenir la minorité chrétienne en pleine croissance dans un des derniers pays communistes du monde. Mais pour les pasteurs missionnaires qui vont les utiliser, les 402 vélos sont une façon d'atteindre leurs voisins.

"Un pasteur à pied peut se rendre dans un poste missionnaire. Un pasteur muni d'une bicyclette peut se rendre dans deux ou trois postes missionnaires," a dit l'Évêque Ricardo Pereira Diaz de l'Église Méthodiste de Cuba. "Ces bicyclettes ressemblent à une graine, à une graine qui portera beaucoup de fruit et nous aurons beaucoup de postes missionnaires suite à cela."

Les bicyclettes ont été achetées à Cuba à la mi-décembre, grâce à "Évangélisation Méthodiste Mondiale", un département du Conseil Méthodiste Mondial basé à Nashville, Tenn. Le pasteur. H. Eddie Fox, qui est à la tête du programme, a cherché à collecter des fonds après sa visite de Cuba en mai ernier et l'étude des besoins.

Des méthodistes du monde entier ont donné de l'argent, a dit Fox. "Des gens que je n'ai jamais rencontrés de ma vie ont appris que des pasteurs missionnaires de Cuba avaient besoin de deux-roues."

Le programme, dénommé "EvangeBicy", tire son nom des tricycles "bicytaxis" communs dans l'île.

"À Cuba, la plupart des gens ne peuvent pas se permettre d'acheter une voiture," a dit Pereira. "Les bicyclettes sont un de principaux moyens de transport."

Les élèves d'une classe biblique de l'"Asbury United Methodist Church" à Corpus Christi, Texas, ont collecté plus de 1,100 $; leur pasteur avait consenti à embrasser un porc si les jeunes atteignaient leur cible, 800 $. "Il a embrassé le porc," a relevé Fox .

Voici une note d'un des étudiants: "chers habitants de Cuba, Amusez-vous sur votre vélo. Foncez. Jésus nous aime, vous et moi. (signée) Leah ."

Fox a visité des Eglises à la Havane et à Holguin, et présenté environ 150 vélos à chaque endroit. Les vélos ont été attribués à 200 prédicateurs laïcs et à 170 pasteurs environ de l'Église Méthodiste de Cuba.

Une centaine de vélos environ ont été expédiés de la Havane à J.W. Branscomb de l'Église Méthodiste de Holguin, à environ 12 heures à l'est de la Havane par camion, pour un service de consécration et d'envoi de prédicateurs laïcs. Des heures avant le début du culte, les vélos n'étaient toujours pas arrivés.

Pereira a invité les pasteurs à commencer une veillée de prière, demandant à Dieu de veiller au bon acheminement des précieuses bicyclettes. Des dizaines des missionnaires, -certains d'entre eux avaient voyagé pendant deux jours pour atteindre Holguin depuis leurs districts éloignés-, s'étaient mis à genoux partout dans l'Eglise.

Ce culte chargé d'émotion prit fin autour de minuit. Les vélos arriveront quelques heures après. L'Eglise débordait de monde: plus de 700 personnes s'y étaient rassemblés. Nombreux étaient les curieux à regarder la scène à travers les fenêtres.

L'évêque a personnellement invité plusieurs des spectateurs à s'approcher de l'autel en signe d'engagement: 24 personnes ont répondu à son appel à la conversion.

A partir d'un échantillonnage symbolique de bicyclettes prêtes à l'emploi, Fox et Pereira ont prié pour ces deux-roues alignés devant l'autel. Les yeux fermés et les bras en l'air, les pasteurs se sont engagés à servir le Seigneur.

"Je voudrais que nos pasteurs missionnaires puissent aller de l'avant," a dit Fox. "Je veux leur donner des vélos pour qu'ils puissent aller plus vite et en faire encore plus pour le Seigneur." Il remit à chaque pasteur un nouveau vélo.

"Ce sont ' des vélos porteurs de la bonne nouvelle," a dit Fox. "Ils seront employés pour répandre l'Évangile. Dieu a béni un rêve."

"Permettez-nous de continuer à travailler ici," a dit l'évêque. "Nous allons rester ici jusqu'à ce que tout Cuba appartienne à Jésus Christ. J'ai demandé cela; Seigneur. Il fait de nous des gens très heureux."

Dans un pays comptant 600,000 chrétiens pratiquants environ sur une population de 11 millions, il faudra un certain temps pour atteindre l'objectif de Pereira. Mais Fox indique que l'Église Méthodiste a doublé ces deux dernières années le nombre de ses membres (16,000de plus).

Des générations entières, nées après l'arrivée au pouvoir du dictateur Fidel Castro en 1959, ont grandi dans un état officiellement athée.

"J'avais 21 ans avant de voir pour la première fois une Bible," a dit Omar Perez Garcell, un prédicateur laïc de 30 ans du district de Holguin.

Perez, élevé dans une famille athée, a étudié l'anglais à l'école et trouvé du travail dans un hôtel pour touristes.

"J'ai pratiqué parler l'anglais dans les stations estivales et rencontré un pasteur canadien qui m'a présenté Jésus," a dit Perez. "Quand j'ai appris l'anglais, je ne savais pas tout le bien que j'allais en tirer."

"Il m'a demandé, ' Voudriez-vous voir une Bible?'" demandait Perez. "Il m'a parlé pendant une heure de Jésus."

Omar a fait alors une profession de foi, quoiqu'il admette aujourd'hui, "je l'ai dit avec ma bouche d'abord, mais mon coeur ne l'avait pas accepté."

"Il m'a fallu presque un an et demi pour vraiment suivre Jésus," a dit Perez. "Il m'a fallu deux ans pour avoir le courage d'en parler à mes parents. Ils ont vu une différence en moi.

"Cela leur a fait voir comment Jésus travaille. Ce sont des athées, mais cela les a rendus heureux,"
a dit le jeune prédicateur laïc. "Ce n'est pas de mon ressort maintenant, c'est du ressort de Dieu."

En 1991, les changements de la Constitution cubaine ont fait du pays un état laïc et supprimé quelques restrictions en matière de religion, permettant aux chrétiens pour la première fois de rejoindre le Parti communiste.

Fox espère encourager les nouveaux chrétiens en fournissant 5,000 Nouveaux Testaments en espagnol à l'Eglise cubaine. Les livres seront imprimés au Mexique et expédiés à Cuba pour un coût d'environ 15,000 $.

Fox veut retourner à Cuba un jour et vérifier où en sont les vélos. "Le jour où nous reviendrons, nous espérons que les pneus auront été usés," a-t-il dit. "Nous voulons que ces vélos servent."

* * *

Le 3 janvier 2002


Source: Service de presse évangélique méthodiste (UMNS)

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"