Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 03.01.2002   Retour à l'aperçu

Etats Unis, New York: un livre présente des "Prières du Point zéro"

[Credits] "Puissions-nous vivre chaque jour dans l'esprit de la Bonne Nouvelle de l'Evangile plutôt que sous l'influence des mauvaises nouvelles du moment".

Cette phrase fait partie d'une prière pour le sixième dimanche après le 11 septembre, une prière prononcée dans une ancienne petite Eglise Evangélique Méthodiste (EEM) située à quelques blocs seulement de l'emplacement où se dressait le World Trade Center.

Les prières formulées par le pasteur James McGraw, desservant de l'Eglise Evangélique Méthodiste de John Street, au cours des semaines qui ont suivi les attaques terroristes, ont été réunies dans un petit volume au format poche: Prières du Point zéro. Diplômé de l'école de théologie de l'université de Yale et ancien éditeur du magazine Renewal (Renouveau), McGraw est en poste à John Street depuis 1992.

La Commission pour la mission et la diaconie de l'Eglise Evangélique Méthodiste (EEM) a publié ce livre avec l'appui de la Société évangélique méthodiste de la cité de New York, dont le directeur exécutif, le pasteur Calvin Pressley, a contribué à réunir les moyens nécessaires à la publication.

Ce volume de prières, reprenant les textes des 10 dimanches suivant le 11 septembre, a été formellement présenté au cours du "Merveilleux culte du mercredi de Wall Street". Les fidèles en ont reçu des exemplaires, offerts gratuitement par la Société de la cité. Ce culte, qui rassemble régulièrement chaque semaine, à midi, plusieurs centaines de personnes travaillant dans les environs, est également parrainé par l'Eglise de la fraternité chrétienne du Bronx.

Si les prières évoquent le plus souvent la douleur ressentie après la tragédie et en appellent au soutien que constitue la foi en Dieu, elles ont aussi trait au conflit provoqué par les mesures imposées par l'état de guerre. "Nous sommes une nation et un peuple, ô Dieu, confus, en conflit avec nous-mêmes, en colère, angoissé et apeuré, prêt à les sentiments humains les meilleurs, mais toujours à deux doigts de céder aux pires instincts de l'homme".

Dans la dernière prière, du 18 novembre, McGraw met l'accent sur le réconfort fourni par la nature connexionnelle de l'Eglise évangélique méthodiste. "Des expressions de sympathie, d'empathie et de solidarité dans la prière sont arrivées à New York de pays et du monde entier - des dessins griffonnés et des messages montrant à nu les coeurs de petits enfants, des cartes signées par des écoles du dimanche, des groupes de jeunes et des membres du Congrès et des bannières portant les symboles et les signatures de personnes dont la manière de partager la peine de ceux du point zéro et de les soutenir est si vraie, généreuse, réconfortante et rassurante…."

# # #


Source: Service de presse évangélique méthodiste (UMNS)

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"