Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 25.02.2002   Retour à l'aperçu

France: SOUTIEN LANDERSEN

[Credits] Information aux Donatrices et Donateurs après un an d'activités et de soutien au Centre de Vacances Landersen

Au début du mois de février 2001 les premiers dons ont été offerts en faveur du Centre de Vacances Landersen, suite à l'appel pressant du Conseil d'Administration. Répondant à une proposition du Directeur de la CCM Grande Vallée, le compte "Soutien Landersen" a été mis en place pour accueillir les libéralités qui ont été si larges par la grâce de Dieu notre Père et votre bienveillance si généreuse. Plus tard, Soutien Landersen est devenue une association inscrite au Tribunal.

Au mois d'octobre vous avez lu dans le Messager Chrétien la lettre à Théophile vous rendant compte de la situation financière et de l'évolution des travaux concernant la mise en sécurité et en conformité du Centre de Vacances.
Après une étude minutieuse des devis, surtout en ce qui concerne la détection incendie, le Conseil d'Administration a autorisé le groupe de travail émanant de la commission technique à signer le marché concernant cette installation. C'est l'entreprise Lanelec d'Erstein, spécialisée en la matière, qui a mis en place le matériel A.T.S.E. Au projet initial, parfaitement préparé par l'architecte qui est soutenu par M. Pierre PFEIFFER, membre de l'Église de Sion à Strasbourg, un ajout a été imposé. Aux combles du bâtiment dit "les Érables" trois détecteurs avec kit chauffant sont installés pour un coût de 2432 euros plus TVA - à financer!

Je remarquerais avec reconnaissance que l'Église de Sion de Strasbourg participe au financement de l'installation S.D.I par un don de 15 061.96 euros soit 98 800.00 F, ce qui représente un pourcentage de 48.669 % Le total de la dépense (sans surplus indiqué) est de 203 000 F.
Dans ma modeste fonction de maître d'ouvrage délégué j'adresse ma profonde reconnaissance à l'Église de Sion et à tous les donatrices et donateurs qui par leur libéralité permettent de clore sous peu le "chapitre" mise en sécurité et peu après, celui de la mise en conformité.

Ces travaux de sécurité comprennent aussi la réalisation des plafonds coupe - feu à la chaufferie, dans les chambres 21 22 23, à la salle à manger de la maison "Tilleul". Le plafond de bois mis en oeuvre en son temps appartient au passé! Les portes coupe - feu ou pare - flammes sont en place. La conduite de gaz est "gainée" et munie de vannes de sécurité. Mais malheur aux jours sans électricité pour faire la cuisine!
N'oublions pas les portes de sécurité à la chaufferie et au local machinerie de l'ascenseur, ainsi qu'une gaine d'extraction au-dessus des chaudières.

Pour la joie des nos aînés, j'écris avec grand plaisir que le pont de liaison est en place. Vous passerez donc de la salle à manger au premier étage des "Érables" en direct. Combien j'espère qu'avant le mois de juin 2002, l'ascenseur sera en fonction. Je nourris en ces jours une lueur de financement. J'adresse à Paul HOFFERT un grand merci, car il est l'homme de la passerelle. C'est lui qui s'est occupé de l'exécution.

Au cours des mois écoulés, les compagnons d'ouvrage ont été à l'oeuvre et je remercie vivement Jean BESSEY, Gérard OBERLE, Ernest EGLI et Daniel KRIEG qui ont formé l'équipe qui a mis en place une passerelle de service aux combles, afin que l'installation et le contrôle régulier des détecteurs se fassent en conditions de sécurité.

Des travaux de maçonnerie sont exécutés. Des murs et des cloisons sèches ont été démontés non pour le plaisir du maître d'ouvrage, mais en vue de passages ou, comme à l'entresol, près de la grande salle, pour l'installation de nécessaires toilettes. Cette installation est prévue par les compagnons d'ouvrage - dès que le financement sera assuré.

Le maître d'ouvrage délégué est certain, qu'il n'est pas nécessaire d'énumérer dans les détails tous les travaux exécutés ou encore à réaliser dans les prochaines semaines afin que sécurité et conformité soient aux normes absolues. Il est certain que la Commission Départementale de Sécurité qui visitera le centre le 5 Mars 02 présentera encore des remarques.

Avis aux ami(e)s qui se rendront à Landersen dans les prochains temps: ils trouveront au "Tilleul" l'entrée de la salle à manger modifiée car la cage d'escalier doit être cloisonnée, sécurité oblige!

Avant de débuter les travaux de mise en sécurité et en conformité, j'ai établi le budget pour un montant de 48 750.95 euros, soit 319 785.20 F, disposant alors de 47076.26 euros, c'est-à-dire 308 800.00 F. Au moment où j'écris (début février), je constate les surplus dont je parle plus haut, mais aussi le fait que des dons sont parvenus. Je suis convaincu que le Seigneur le sait - et vous, chers lectrices, lecteurs, vous le savez aussi puisque vous lisez cette information.
Quelques lignes quant à l'avenir. J'ai évoqué la mise en marche de l'ascenseur - coût 3253.87 euros, soit 21 344.66 F. Des paiements sont à honorer, car il est dit dans l'Écriture Sainte que nous ne devons pas museler le boeuf qui foule le grain, ou que l'ouvrier est digne de son salaire.

Une autre facture est en instance et Landersen demande à l'entrepreneur une double mesure de patience, ce qui me gêne de plus en plus.

En ce début du mois de février 2002, nous aurons à chiffrer les travaux en instance, à savoir la toiture du bâtiment de liaison, les fenêtres et portes extérieures, le revêtement intérieur des installations électriques, le chauffage et autres. Or à mon humble avis, l'association sera bien avisée de ne pas engager les travaux, avant d'être assurée du financement du montant de 68602.06 euros, soit 450 000 F.

Summa summarum ou pour terminer nous dirons en résumé :

Impliqué fortement dans la gestion de l'association Soutien Landersen et dans l'exécution des travaux de sécurité et de conformité, nous rendons grâce à Dieu notre Père et au Christ notre Seigneur pour votre libéralité et votre générosité. Notre Trésorière, Mme Sylvie KEMPF informe qu'au 31 Décembre 2001 les dons reçus se montaient à 17 2915.77 euros, soit 1 134 253.15F. Les prêts sans intérêts se chiffrent à 29422.66 euros, soit 193 000.00 F.
J'adresse mes remerciements aux compagnons d'ouvrage et les encourage à continuer en 2002.
Je remercie l'architecte, les entrepreneurs, les ouvriers pour leurs interventions.
Je remercie le Seigneur Jésus-Christ de ses encouragements et de son réconfort dans les jours agréables et dans les jours creux que j'ai vécus.
Le mot d'ordre de cette année, dans la formulation qui nous est proposée me remet toujours à nouveau :
OUI, DIEU EST MON SAUVEUR, EN LUI, JE ME CONFIE, JE N'AI PAS PEUR (ou: "je ne me décourage pas") Esaïe 12.2

P.S.: L'oubli me hante, à mon grand regret, je me rattrape donc en P.S. en vous faisant remarquer que lorsque vous vous rendrez à Landersen , vous constaterez dans les ouvertures du bâtiment de liaison non des fenêtres, mais des planches - du provisoire. Merci à Martial, Éric, Freddy, Jean et leurs deux compagnons scouts pour cette journée de travail et le bon résultat de protection.

Samuel LAUBER, début février 2002


Source: Le Messager Chrétien

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"