Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 30.12.2002   Retour à l'aperçu

Angleterre, Londres: le chef de l'Eglise anglicane s'en prend à Bush et Blair

[Credits] Le chef des anglicans du monde entier, le révérend Rowan Williams, a critiqué jeudi la politique de George W. Bush et de Tony Blair sur l'Irak. Il prononçait son premier message de Noël en qualité de nouvel archevêque de Cantorbery.

Dans une homélie diffusée sur la radio BBC 4, le nouveau chef de l'Eglise anglicane, qui a statut de confession officielle en Angleterre et au Pays de Galles, s'en est pris aux dirigeants politiques accusés «de passer à côté de l'essentiel et de provoquer encorer plus de chaos et de souffrances».

Dans un réquisitoire à peine voilé contre le président américain et le premier ministre britannique, le prélat anglican a brocardé ceux que la société considère comme «des sages» qui, paradoxalement à ses yeux, ne peuvent pas s'empêcher «de faire la plus immense des erreurs».
Sa dénonciation fait écho aux critiques adressées la veille, lors de la messe de minuit, par son homologue catholique, l'archevêque de Westminster, le cardinal Murphy-O'Connor. Il avait invité ses ouailles à ne pas croire qu'une guerre avec l'Irak était inéluctable.

«On ne doit jamais renoncer et croire que la guerre est inévitable. Prions en conséquence aujourd'hui pour que chacun d'entre nous, et notamment ceux ayant des responsabilités diplomatiques et politiques, continue d'oeuvrer en permanence pour préserver et consolider la paix dans le monde», avait déclaré Mgr O'Connor.

Alors que Tony Blair est l'un des partisans les plus acharnés d'une guerre anglo-américaine contre le régime de Saddam Hussein, les églises britanniques et leur hiérarchie sont beaucoup plus réservées et donnent de la voix.


Source: edicom

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"