Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 30.12.2002   Retour à l'aperçu

Etats Unis: des évangéliques méthodistes participent à une mission de paix en Irak

[Credits] Quatre évangéliques méthodistes se rendent en Irak peu après Noël pour une mission oecuménique de paix coordonnée par le Conseil National des Églises (NCC) américaines et sur l'invitation du Conseil des Églises du Moyen-Orient.

La délégation qui compte treize participants part le 27 décembre et retourne le 3 janvier.

Le pasteur Robert Edgar, directeur du NCC et membre du corps pastoral EEM, sera à la tête de la délégation. Son objectif: souligner l'impact de la guerre sur les femmes et les enfants irakiens.

"Nous avons vu à profusion des images de Saddam Hussein portant un fusil," a dit Edgar. "Je veux que le public américain voie les habitants de l'Irak les plus affectés par la guerre - particulièrement les enfants."

Le groupe n'a pas l'intention de rencontrer de hauts fonctionnaires du gouvernement irakien, ont noté les participants. Ils projettent de ne rencontrer que des leaders religieux pour discuter de la menace de guerre actuelle et rien que des organisations et des groupes travaillant à la réconciliation, à la paix et à la justice ainsi qu'à la promotion et la protection des droits de l'homme.

Les membres de la délégation chercheront à mieux comprendre comment les Eglises aux Etats-Unis et au Moyen-Orient, y compris en Irak, peuvent travailler ensemble à résoudre la crise humanitaire qui sévit maintenant depuis 20 ans en Irak.

L'évêque Melvin G. Talbert, chargé des relations oecuméniques au sein du Conseil des Evêques Evangéliques Méthodiste, a dit que ce voyage aurait pour but d'apporter un soutien pastoral aux chrétiens et aux autres autres communautés religieuses en Irak et d’exprimer leur solidarité avec eux.

Talbert a entrepris une semblable mission semblable de paix en décembre 1990, en allant à Bagdad avec d'autres leaders religieux le mois qui précédait la Guerre du Golfe. Il a dit qu'il avait appris alors qu'un grand nombre de personnes au Moyen-Orient priaient dans l'espoir d'éviter la guerre.

"Nous exprimerons notre souci particulier pour les enfants d'Irak, comme nous ne cessons de le faire ces dernières années: ils souffrent des suites de la guerre et des sanctions ainsi qu'à cause du régime de Saddam Hussein," a dit Jim Winkler, responsable dela Commission évangélique méthodiste Église et Société.

Il s'attend à rencontrer des chrétiens, qui, à son avis, représentent une partie de le population non négligeable de ce pays très inquiète de la guerre qui risque de leur être infligée dans les semaines et les mois à venir. "La guerre moderne et les armes que notre nation a développées sont à ce point puissants qu'il est inévitable, malgré la précision des tirs, que des accidents surviennent et que des innocents meurent en cas de guerre.

"Notre Commission et le Conseil des Évêques, d'autres Commissions et agences, (ainsi que) la plupart des dénominations de notre pays ont conclu que cela ne va pas être une guerre juste,"
a dit Winkler. "L'Eglise est en première ligne pour déployer des efforts en faveur de la paix. Elle doit toujours être en première ligne pour déployer des efforts en faveur de la paix."

Le pasteur Ray A. Buchanan, de l'EEM et responsable de l'organisation humanitaire internationale à but non lucratif "Stop Hunger Now", a dit qu'il ferait partie de la mission. "C'est maintenant le moment idéal pour une telle visite. Nous avons une chance de montrer au monde que les habitants de l'Irak ne peuvent pas être identifiés à leur leader."

Buchanan espère visiter les Soeurs dominicaines, parce que "Stop Hunger Now" a cheminé en Irak de la nourriture jusqu'à deux orphelinats de jeunes filles de leur ressort. Les soeurs lui ont expliqué les ravages et les dommages subis déjà par le peuple là-bas.

"Il est important pour l'Eglise de tâcher de mettre des visages sur la situation," a dit Buchanan. "La situation humanitaire en Irak est déplorable et ne cesse d'empirer. La guerre ne fera que l'aggraver."

Les autres membres de la délégation sont d'autres Eglises, des organisations Presbytériennes, Épiscopales et Unitariennes. Un des membres est un universitaire et un autre est un spécialiste en communication.

* * *

Le 19 décembre 2002


Source: Service de presse évangélique méthodiste (UMNS)

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"