Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 30.12.2002   Retour à l'aperçu

Le Carrefour féminin entame une campagne de prière pour la paix

[Credits] Par Kelly Martini*

Etant donné que la violence sévit toujours encore à travers le Moyen-Orient et que les Etats-Unis envisagent une attaque préventive contre l'Irak, le Carrefour féminin, qui est l'organisation regroupant les femmes au sein de l'EEM, se mobilise dans la prière.

La nouvelle campagne de prière du groupe, "des Femmes Chrétiennes Prient pour la Paix de l'Avent jusqu'à Pâques," est partie de la suggestion d'un membre de l'État de Washington: elle a écrit en novembre au Carrefour Féminin, branche de la Commission pour la mission et la diaconie en novembre. Ce département a la responsabilité administrative du Carrefour féminin de l'EEM.

"Imaginez que le monde apprenne l’implication des Eglises américaine dans la prière, en sorte qu'il n'y ait pas de guerre," a-t-elle écrit. "Nous pourrions révolutionner la manière dont les autres pays considèrent l'Amérique."

La campagne de prière a pris forme après une session de réflexion entre responsables évangéliques méthodistes à une session de formation à St. Louis.

À travers les Etats-Unis, on demande aux femmes:

· d'écrire une prière pour la paix sur une carte postale entre l'Avent et Pâques et de l'expédier à la Commission pour la mission et la diaconie, Église Evangélique Méthodiste, 7820 Reading Road, Caller No. 1800, Cincinnati, OH 45222-1800.

· De désigner un jour pour la prière ou de former une chaîne de prière de 24 heures dans chaque Eglise, en demandant aux membres de consacrer une heure à la prière pour la paix.

· De tenir des réunions de prière pour la paix localement, au niveau de la paroisse et des groupes féminins relevant de la Conférence et d'encourager les femmes d'autres dénominations à faire de même.

· De collecter des cartes de prière dans "des boîtes de prière" placées dans des lieux publics, des magasins, des restaurants et des Eglises et d'envoyer toutes les cartes postales au Centre de l'EEM.

Au week-end de Pâques, le Carrefour Féminin projette une manifestation pour la paix à Washington. Les responsables de l'Eglise s'apprêtent à transmettre à la Maison Blanche des milliers de prières pour la paix écrites sur des cartes postales.

Un site Web, http://gbgm-umc.org/umw/prayers4peace.html, a été créé pour soutenir la campagne. Vous y trouverez les dernières nouvelles sur cette campagne, ainsi qu'un choix de prières pour la paix.

Lois Dauway, permanente au sein du Carrefour Féminin, a rappelé aux membres de l'Eglise l'urgence de la prière et le fait qu'aucune prière ne soit trop petite.

"Dieu entend nos prières," a-t-elle dit. "Si chacun d'entre nous prend le temps de prier pour les leaders et les responsables des Etats-Unis et des pays souffrant de l'instabilité ... et si nous prenons du temps pour prier en faveur des habitants de ces pays négligés, ignorés et oubliés ... alors nos prières ne seront pas ignorées. Nos petites prières deviennent de grandes prières et des voix que l'on finit par entendre dans le monde entier. Nous devons prier sans cesse."

La campagne fait partie d'un effort en cours des Femmes évangéliques méthodistes en faveur de la paix dans le monde. En octobre, des responsables du Carrefour Féminin ont adopté une déclaration hostile à toute attaque unilatérale américaine contre l'Irak.

"Le Carrefour Féminin réaffirme son opposition à la guerre comme un instrument pour résoudre le conflit actuel avec l'Irak; il fait pression pour la levée des sanctions contre l'Irak; et encourage vivement tous les gouvernements, et en particulier les Etats-Unis et le Conseil de sécurité des Nations Unies, à résoudre le conflit avec l'Irak par des moyens pacifiques," ajoute la déclaration.

Les femmes évangéliques méthodistes ont aussi étroitement travaillé avec "Churches for Middle East Peace, en faisant circuler une pétition intitulée, "un Appel Chrétien pour la Paix." En juillet dernier, des responsables du Carrefour Féminin ont rejoint l'organisation dans sa visite au Congrès et au Sénat. Le but de sa visite: pousser les Etats Unis à financer davantage l'organisation humanitaire des Nations unies "United Nations Relief and Works Agency", engagée principalement dans la création d'écoles, de services médicaux et de services humanitaires élémentaires aux réfugiés palestiniens de Cisjordanie et de la Bande de Gaza.

* * *

*Martini est secrétaire exécutive chargée de la communication auprès du Carrefour Féminin au sein de la Commission pour la mission et la diaconie.

Le 18 décembre 2002


Source: Service de presse évangélique méthodiste (UMNS)

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"